Henry IV à Fontaine Française le coup de bluff d’Henri IV

bataille de fontaine française par Eugène Devéria musée de Versailles

La bataille de Fontaine Française par Eugène Devéria(1838)

Henri IV  (1553_1610), victorieux à Fontaine Française en1595, est personnage historique emblématique du chef lieu de canton, le monument et sa fontaine, la place principale et un buste dans la cour du château commémorent les liens entre le roi Henri et Fontaine-Française.

Début juin 1595, le connétable de Castille, franchit les Alpes à la tête d’une armée forte de 12 000 hommes venus des garnisons d’Italie et de Sicile. À Besançon, il est rejoint par la petite troupe du duc Charles de Mayenne, chef de la Ligue catholique. Ensemble, ils se dirigent vers Dijon afin de reprendre la ville. Henri IV, prévenu de leur arrivée, accourt de Troyes avec les 3000 hommes qu’il a réussi à rassembler. La confrontation eut lieu le 5 juin 1595, à Fontaine-Française : Henri IV était partit en éclaireur, et tomba prématurément sur les troupes espagnoles. Il les chargea et contre toute attente réussit à les surprendre et les obliger à battre en retraite de façon temporaire.

Après cette charge, Henri IV, décida de recruter parmi les habitants du village, des paysans principalement, et de les armer de leurs faux ou de tout objet métallique qui peut briller au soleil. Il regroupa ensuite tout ce monde sur la petite colline tenue par ses troupes militaires et les fit manœuvrer avec ses troupes, laissant croire à l’ennemi à l’arrivée de renforts venus de Dijon.

Alors replié un peu plus bas, au lieu-dit Pré-Morot, Fernández savait qu’Henri IV attendait de nombreux renforts.  Le connétable de Castille, qui attendait et observait de loin la position française, se laissa berner par les apparences. Croyant avoir affaire à une armée supérieure en nombre et en armes, il décida finalement de rebrousser chemin, laissant le champ libre aux Français. Henri IV couche au château de Fontaine le soir même de la bataille et écrit à sa sœur : “Dans d’autres occasions, j’ai combattu pour la gloire mais dans celle-ci, j’ai combattu pour la vie.” Mayenne découragé ne tarde pas à négocier sa réconciliation que lui accordera Henri IV conformément à l’inscription figurant sur la fontaine : “Prince et grand guerrier, il vainquit ses rivaux et sut leur pardonner”. Cette bataille mettait fin aux guerres de la Ligue et assurait définitivement la position du Roi.

Cette bataille durant la huitième guerre de religion marque la fin définitive de la Ligue, un des plus grands dangers que connut la monarchie française avant l’avènement de l’absolutisme. Il faut cependant attendre le 2 mai 1598 pour que soit signée le traité de paix avec l’Espagne pour qu’elle abandonne les dernières places fortes qu’elle tenait en France.

Cette année, à l’occasion du quatrième centenaire de la mort d’Henri IV, vainqueur de cette bataille qui rendit Fontaine Française célèbre, un certain nombre d’événements sont annoncés : La Société Historique et Touristique de la Région de Fontaine-Française publiera un recueil de textes concernant Henri IV et  la bataille de Fontaine-Française à travers la vision d’écrivains locaux. Il s’agit d’une pièce de théâtre  datant de 1810, relative à la bataille, de textes d’Henry Berger, de Camille Rochard, et d’Yvette Quenot notamment.

Sources:

Wikipédia

La Petite Histoire de le Région de Fontaine Française éditée par la Société Historique et Touristique de la Région Fontaine Française

 

 

 

 

dscn6349.1264660957.JPG

la fontaine Henri IV

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s