C pas si loin


Christine Rossi est habitante de Montigny depuis 1997, dans une grande maison de caractère construite au 19ème siècle. Cette magnifique bâtisse fut successivement la maison d’un marchand de grain, puis d’un photographe, elle accueilli les premiers locaux de la coopérative de la haute Vingeanne, confie Christine. En 2007 elle a l’idée de faire revivre cette grande maison, elle ouvre un restaurant après la fermeture des restaurants de Saint Seine sur Vingeanne et de Percey le Grand. elle a ainsi créé son propre emploi à la campagne. La fréquentation est locale : ouvriers, artisans… Elle est liée à l’activité économique de la région, les ouvriers viennent manger le midi quand leur chantier est proche. C’est une cuisine traditionnelle, familiale, le menu du jour est composé de produits frais de saison. Le restaurant n’est ouvert que le midi en semaine, et pour les groupes (20 à 30 personnes) le week-end, généralement des familles ou des associations. Les clients se sentent comme chez eux, l’ambiance est chaleureuses et conviviale, quasi familiale. Christine Rossi a su se constituer une clientèle de proximité, d’habitués.
Il y a aussi des repas à thème : choucroute, couscous, tartiflette, moules-frites, et bientôt cuisses de grenouilles. La capacité est de 35 personnes sur réservation. L’été les légumes frais du jardin entre dans le menu, et les clients peuvent manger en terrasse ou rester profiter de la fraicheur de la maison. En hiver le poêle réchauffe agréablement les convives. Le cadre est sympathique.
Renseignements : tel. 03.80.75.88.90

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s