Le pigeonnier de Saint Maurice sur Vingeanne

« Situé dans le village, sur la départementale 27 J, en direction d’Orain, on peut apercevoir un pigeonnier carré à étages accolé à une habitation.
La maison du pigeonnier possède également un perron couvert desservant l’entrée de l’habitation au premier étage. Cette demeure serait l’ancienne maison du receveur de la dîme de la commanderie de La Romagne.
Sur les montants d’une porte à la base de la tour se trouve gravée la date de 1670.
Cette date pourrait correspondre à la construction du pigeonnier, à cette époque la commanderie appartenait aux chevaliers de Malte qui ont succédé aux Templiers au XIVe siècle.
On peut noter que les murs ont une épaisseur de deux mètres à la base. Le pigeonnier possède deux fenêtres d’envol, dont une avec plage d’envol. À l’intérieur du pigeonnier il y a près de 250 boulins (trou dans lequel niche le pigeon). Actuellement, ce pigeonnier situé dans une propriété privée, n’est plus en activité et ne peut donc pas se visiter. On distingue pigeonnier et colombier grâce à leur forme. Un pigeonnier est une tour carrée, alors que le colombier est une tour ronde. »

Source: »En Bourgogne, découvrir les pigeonniers de la Cote d’Or » Roger Vandevenne Edition de l’Escargot Savant 2007
Jusqu’à la Révolution française c’était un privilège que de posséder un pigeonnier et un signe extérieur de noblesse.
Cette maison a appartenu notamment aux familles Japiot et Sauvageot de Saint Maurice sur Vingeanne.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s