le temps des moissons

Dans les années 1900, un village comme Montigny comptait environ une trentaine d’agriculteurs, les moissons étaient fauchées à la faux, les plus aisés avaient plusieurs ouvriers. Ce n’est qu’en 1910 qu’apparurent les premières javeleuses ainsi que les premières batteuses, puis les lieuses dans les années 1930 et les premiers tracteurs vers 1946. Et enfin les moissonneuses-batteuses dans les années 1950. En 1947, environ 2 590 tonnes de céréales étaient récoltées par la Coopérative de la Haute Vingeanne.

Depuis quelques jours déjà les moissonneuses parcourent la plaine du canton de Fontaine Française. La moisson de l’orge est déjà terminée et celle du colza déjà bien entamée. La récolte en orge selon Roger Raillard agriculteur retraité et administrateur de Dijon céréales, ressemble étrangement à celle de l’année dernière avec moins d’écart entre les rendements les plus élevés et ceux les plus faibles. Il y a eu 600 hectares d’orge récolté dans le canton de Fontaine Française. La part représentées par les escourgeons (encore appelés orge de brasserie, orge à 6 rangs ou orge d’hiver) est de 98 %, 2 % sont réservé à l’orge à 2 rangs. La récolte a eu un rendement moyen de 66 quintaux à l’hectare en 2009, et de 67 quintaux à l’hectare en 2010. L’espoir de gros rendement était présent cependant il y a eu un froid sec au moment du tallage (formation de plusieurs tiges à partir d’une graine, cette opération est favorisée par le roulage des champs), les talles (tiges secondaires) n’ont pas été formées comme il aurait fallu. L’orge cette année est de très bonne qualité, sans excès de protéines, avec un bon calibrage. C’est une récolte réalisée dans de bonne condition en 5 jours et par beau temps.

La récolte de colza déjà bien commencée est également prometteuse. Une récolte de 4 000 tonnes de colza est attendue pour le secteur de Fontaine Française, pour les blés des rendements identiques à l’an dernier sont attendus sur le même modèle que la récolte des orges. 6 000 tonnes de blé devraient être produite sur le canton de Fontaine Française en ce qui concerne la récolte 2010. Un total de 14 000 tonnes de céréales devraient être produit à l’issu de la campagne 2010 dans la plaines de la haute vallée de la Vingeanne. Toutefois les variations météorologiques, fortes pluies et orage, peuvent influer sur le résultat des récoltes.

Source pour la partie historique : Jean Raillard, Montigny, Mornay, Villeneuve : 12 siècles d’histoire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s