Au chevet de la Vingeanne Visite de terrain

Une étude globale a démarré sur le bassin versant de la Vingeanne. Celle-ci a pour objectif premier de faire l’état des lieux de la qualité hydromorphologique de la rivière. D’ici début 2014, dans le cadre du contrat de bassin, le Comité de rivière devra impulser des actions pour améliorer l’état écologique du cours d’eau, et le levier le plus puissant apparait être la restauration de la morphologie du cours d’eau. Afin de sensibiliser les élus une journée de terrain sur l’amélioration de l’état écologique des cours d’eau a été organisée mardi par Cyrille Bouvier, chargé de mission de l’Etablissement Public de Bassin (EPTB), concernant le contrat de bassin de la Vingeanne.
Visite et échanges sur les actions futures ont été au programme, dans le cadre du comité de rivière. Cette visite a eu lieu en présence notamment de Jean Michel Rabiet, maire de Cusey (52), conseiller général de Prauthoy(52) président du comité de rivière, de Dominique Matiron, maire de Licey sur Vingeanne(21) 1er vice-président chargé de la commission qualité des eaux, de Jacques Couturier, adjoint au maire d’Attricourt 2ème vice-président chargé de la commission rivière et canal.
Le but a été de présenter in situ des portions de rivière en bon état morphologique, et les problématiques de la continuité écologique, et ainsi d’arriver à s’accorder sur des objectifs communs et compris par tous, notamment sur celui de permettre à la rivière d’avoir un fonctionnement plus proche de l’état nature. Ces problématiques ont été abordées tout en découvrant le bassin versant de la Vingeanne.
La visite du bassin versant a commencé le matin en Haute Marne avec l’intervention de Denis Lalevée, technicien au service d’assistance technique à l’entretien des rivières du Conseil général de la Haute-Marne et de Martial Gil, chargé de mission à la fédération de pêche de la Haute-Marne sur les rives du Badin, affluent de la Vingeanne près de Courcelles Val d’Esnoms. La présentation d’une portion de cours d’eau en bon état morphologique et d’une portion de cours d’eau modifiée par l’homme a eu lieu. Dans un deuxième temps s’est déroulée une présentation des exigences des peuplements piscicoles sur les zones à salmonidés.
L’après-midi s’est déroulée dans la partie aval de la Vingeanne, en Côte d’Or notamment à Saint Maurice sur Vingeanne, Montigny sur Vingeanne, Mornay et Pouilly sur Vingeanne avec l’Intervention de Laurent Perrin, agent technique du service départemental de la Côte d’Or de l’Onema, de Fanny Œuvray de la Fédération de pêche de la Côte d’Or, et de Boris Michalak, chargé de mission de l’EPTB Saône et Doubs pour le contrat de bassin de la Dheune. Une présentation des exigences écologiques de la truite et du brochet, a eu lieu suivie d’un bilan des zones humides potentiellement adéquate à la fraie du brochet. La truite a besoin d’eau claire et fraiche et de sol meuble pour frayer, le brochet a besoin d’herbe car le brochet pond sur le lit majeur dans des eaux claires également. La restauration de la libre circulation de l’eau, des sédiments et des espèces a été présentée aux élus et aux membres des sociétés de pêche, suivie de la présentation de l’enjeu du débat, au sujet de la suppression des ouvrages sur la Vingeanne. La présentation des différentes solutions d’aménagements des 52 ouvrages répartis sur la Vingeanne a été observée.
Le bassin de la Vingeanne a une superficie totale de près de 700 km², il est réparti sur 64 communes situées sur les départements de la Haute-Marne (31 communes), de la Côte-d’Or (26 communes), et de la Haute-Saône (7 communes). La Vingeanne prend sa source en Haute-Marne, à Aprey. Elle se jette dans la Saône, à Talmay, après un parcours de 92 km. Dix affluents se greffent à la ­Vingeanne.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s