Une réussite au Mexique

26 personnes originaires de la Haute-Saône et de la Côte d’Or tous adhérents de l’association Haute Saône Mexique se sont rendu au Mexique du 30 mars au 13 avril.
Un périple d’une semaine de tourisme au Mexique a été suivi d’une semaine passée dans les familles à San Rafael-Jicaltepec le groupe a emmené avec lui au Mexique une statue de Saint Vincent en bois donné par Jean-Christophe Demard et sculpté par monsieur Campenet de Champlitte. Le but est de faire la prière de la Saint Vincent en même temps qu’à Champlitte le 22 janvier. Claude Bolot et Régine Mongin ont montré à leurs hôtes mexicains comment se déroulait la Saint Vincent à Champlitte avec la procession et les chants traditionnels. Le groupe de l’association a assisté à une messe et a participé à un repas arrosé de vin de Champlitte.
Un apprenti boulanger de 19 ans, Christopher Mennesson , originaire de Lure et titulaire d’un CAP de boulanger a appris aux mexicains la fabrication et la cuisson du pain traditionnel français. Christopher en apprentissage, pour passer son CAP de pâtissier, chez Jean-Claude Brady à Lure, a également appris aux mexicain la confection de pâtisserie française : tarte aux pommes et galette des rois. Il a été reçu dans les familles où une quinzaine de personnes venaient assister à la démonstration qui était organisée chaque jour.
Claude Bolot précise : « Cette aventure est une réussite au-delà de toutes nos espérances. Le jeune boulanger a été couvert d’éloges par les mexicains. De nombreuses lettres ont été écrites par les mexicains afin de féliciter ce jeune boulanger. »
L’association a acheté un toboggan et des jeux d’enfants pour équiper un square à San Rafael. Ce complexe de jeu a été monté par les bénévoles et leurs amis mexicains. L’association a également amené des fournitures scolaires, lunettes et médicaments qui seront distribués dans les dispensaires de San Rafael. L’année prochaine, un toboggan devrait être installé à Jicatepec.
Le périple mexicain s’est achevé par un grand repas pour lequel chaque famille mexicaine a apporté un plat. Christopher a, pour sa part, confectionné des desserts français qui ont rencontré un grand succès. Christopher espère pouvoir retourner au Mexique l’an prochain, où il est attendu.
Régine Mongin confie : « Nous avons eu une expérience de transfert de savoir concrète nos actions de coopération se sont déroulées au-delà de toutes nos espérances. Ce voyage s’inscrit dans la continuité de l’action menée par Claude Bolot, en 1996, au cours de laquelle avec un groupe d’artisans. Ils avaient fini la maison de la culture locale. »
Haute Saône Mexique est une association départementale qui a obtenu des subventions du conseil général de la Haute Saône pour son fonctionnement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s