Fouvent-Saint-Andoche : Le café-restaurant Le Vannon rouvre ses portes

Vendredi, un événement ­important s’est déroulé à Fouvent. Le café-restaurant, lieu emblématique dans la commune, a rouvert ses portes.
À une époque où le commerce rural a tendance à disparaître, la réouverture d’un café-restaurant à la campagne est un signe d’espoir et un phénomène de société.

Le bar-restaurant de Fouvent, c’est toute une histoire et nombreux sont ceux qui ont connu l’époque “Collin”.

Les habitants de Fouvent trouvaient chez eux tout ce dont ils pouvaient avoir besoin, l’épicerie bien sûr mais aussi des clous, des vis, du fil, enfin tout.

Le dimanche après la messe, les hommes se retrouvaient au café pour l’apéritif pendant que leurs épouses préparaient le repas et, l’après-midi, c’était madame aux vêpres et monsieur aux quilles. Les gamins, étaient contents car ils allaient “requiller” contre quelques piécettes.

Ensuite, il y a eu la période “Jeantoux”. Le commerce rural n’était plus le même, les bourgs attiraient déjà les habitants des petites communes. À la fin des années 1990, la commune avait racheté le café épicerie et mis aux normes pour y faire de la restauration. Bernard et Véronique Jeudy se lançaient dans une aventure qui allait durer treize ans et que seule la maladie devait ­interrompre.

Il y eut ensuite la reprise par Stéphane et Isabelle Bayens qui décidèrent d’arrêter en 2013.
Une nouvelle page se tourne aujourd’hui

Xavier Lafourcade et son amie Charlène ont décidé de relever le défi. Le Vannon ouvre à nouveau.

Xavier n’est pas un novice, il a 33 ans, un brevet professionnel acquis après un apprentissage au château de Rigny (Haute-Saône).

Jusqu’à quelques semaines en arrière, il était gérant d’un bar avec restauration à Mantoche (Haute-Saône), mais il voulait voler de ses propres ailes. L’activité change un peu, il n’y aura plus d’épicerie, le bar sera ouvert avec une salle de jeux pour les jeunes de tous âges avec billard et baby-foot.

Le restaurant sera essentiellement orienté pizzas, ce qui avait fait le succès de Bernard Jeudy et, en plus d’une restauration traditionnelle, Xavier proposera sa spécialité, les burgers de bison, spécialité issue sans doute de son passage à la ferme de la Marquise, à Dampierre-sur-Salon.

En projet aussi, des soirées à thèmes et de temps en temps une animation karaoké qui permettra à chacun de tester ses talents.

Xavier et Charlène, qui relancent un lieu de vie à Fouvent, ont été encouragés par les habitants, venus nombreux vendredi soir, et ont été félicités par le maire Jacques Keller et le conseil municipal.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s