L’équitation western à l’honneur

Stage bétail 2Une ambiance de western a régné à Sacquenay jeudi de l’ascension au Kiton’s Ranch, à Sacquenay, huit cavaliers se sont inscrits pour le stage d’initiation au travail du bétail à cheval et se sont partagés une dizaine de jeunes vaches. Une très bonne ambiance a régné tout au long de cette journée, Jacky Henry, maitre des lieux a remercié tous les participants et tous les visiteurs d’être venus.
Quelques temps auparavant, le Kiton’s Ranch a organisé une session de galops Western niveau 3 et 5. Étaient présents pour le niveau 3 : Alex Laprevote 12 ans et Clara Gida 14 ans. Pour le niveau 5 : Barbara Collot 14 ans, Noëlle Challand 14 ans, Charlotte Ourgaud 16 ans, Pauline Maillet 15 ans et Armelle Godemet 15 ans. Tous les cavaliers et cavalières ont été félicités pour leurs excellents résultats par Jacky Henry. Rendez-vous est donné pour le concours Western annuel du Kiton’s Ranch le dimanche 5 Juillet

Un dimanche au jardin.

DSCN9975Un dimanche au jardin.

Un nombreux public de tout âge est venu visiter le jardin À la croisée des sens à Fontaine-Française. Les propriétaires ont partagé le plaisir et la passion du jardin avec leurs hôtes d’une journée.

Ces visiteurs, venus de différents horizons, ont apporté leurs savoirs dans ce domaine. Ce fut un moment riche d’expériences et agréable, d’autant que les conditions atmosphériques étaient ensoleillées et chaudes.

C’est un jardin de saveurs et de savoir, où fleurissent et poussent de concert des plantes compagnes et complices. Il n’y a pas de produits phytosanitaires dans ce jardin familial mais un sens de l’observation ainsi qu’une bonne connaissance des plantes et de leurs besoins ont poussé la créatrice de ce jardin à « marier » légumes et fleurs. L’aspect est non seulement charmant mais les plantes poussent et se nourrissent de ces rapprochements. Les qualités d’une fleur servant les intérêts d’une autre plante. La propriétaire a su partager ses astuces et sa science des associations bénéfiques pour assurer la santé du jardin et celle de ses utilisateurs

L’ouverture payante de jardins privés permet de collecter des fonds que l’association Jardin et Santé redistribue sous forme de bourses pour aider le financement de projets de création ou d’amélioration de jardins à but thérapeutique dans les Éhpad (Établissements hospitaliers pour personnes âgées dépendantes) et les établissements médico-sociaux.

L’association Jardins et Santé a choisi de consacrer une grande partie de ses efforts à l’aide à la recherche sur les maladies du cerveau et à celle de la prise en charge des patients victimes de ces affections, jadis réunis au sein de la neuropsychiatrie.

Flâneries

DSCN9942Jeudi de l’Ascension, le vide greniers du comité de jumelage Fontaine-Française et Dorn-Dürkheim a rassemblé 28 exposants. Ce vide greniers a été réalisé pour financer les activités du comité de jumelage. De nombreuses personnes sont venues flâner rue de l’étang pour chiner l’objet rare ou manquant.

Le festival « Vannerie Arts et Nature » de Fayl-Billot fixé aux 23 et 24 mai

fayldeco2904(1)Le festival fixé aux 23 et 24 mai

Le festival « Vannerie Arts et Nature » piloté par le Comité pour le Développement et la Promotion de la Vannerie (CDPV) mais organisé en partenariat avec le Comité Foire et le lycée horticole a été fixé au week-end des 23 et 24 mai.
Comme l’an dernier, les trois structures s’associeront pour mutualiser les bénévoles, les idées de chacun et les moyens tant matériels que financiers. Le CDPV sous la présidence de William Joffrain, le lycée horticole sous la direction de Jean-Louis Griffon et le comité foire, sous la présidence nouvelle d’Élisabeth Haemmerli ont ainsi dressé, mercredi 22 avril, le programme du week-end festif. Le festival accueillera le public plus tôt, dès le samedi 23 mai au matin à 10 h, jusqu’à 19 h, tout comme le lendemain. Sur le site des écoles, les métiers d’art dont la vannerie et autres artisans locaux mais aussi foire aux plantes, présélections au concours des Olympiades des Métiers aménagement paysager et animations seront présents tout le week-end. L’espace agricole ne sera visible que le dimanche avec exposition d’animaux et de matériel, concours de jeunes éleveurs. Parmi les animations, démonstrations, course aux œufs de Pâques mais aussi participation intense de l’Harmonie et comme nouveauté, une montgolfière sera posée sur le terrain de foot pour proposer des baptêmes. Le public pourra se restaurer avec repas samedi midi et soir ce dernier étant accompagner d’une animation musicale. Aussi, le traditionnel repas campagnard sera proposé le dimanche midi. Pour l’heure si une quarantaine d’exposants se sont inscrits, les bénévoles en attendent encore d’autres, des vanniers, des producteurs et autres artisans locaux. Comme l’an dernier, afin de mettre en valeur le site et l’évènement, la décoration sera un des points forts du festival. Pour cela, deux soirées, les 5 et 6 mai, au lycée, seront vouées à la confection de petites décorations en osier. Accessibles à tous, même les plus novices en la matière peuvent y participer. Pas de changement non plus en matière de tarif d’entrée, maintenu à 1 euro avec tombola gratuite.

Senza Voce

Senza Voce
Le 13 juin à 20h30 en l’église de Saint Seine sur Vingeanne, Musique Culture et Patrimoine organise un concert d’exception de l’ensemble Sanza Voce autour des musiques au cinéma. Venus de Talant, musiciens (flûte, hautbois, clarinette, trompette, cor et piano) interprèteront des arrangements de bandes originales de films, mais aussi des airs de musique classique célèbres, réutilisés par le cinéma.
Par une présentation interactive pleine de références et d’anecdotes, le narrateur Roger Merliaud mettra le public au défi de découvrir le nom du compositeur, ou bien celui de l’œuvre, ou bien encore le nom du film… Kosma, Chaplin, Williams, Horner, Bolling, mais aussi Faure, Barber, Mozart, Puccini, Verdi… autant de compositeurs dont les thèmes devraient aviver quelques souvenirs chez les auditeurs

Remise de galons à Framont

DSCN9968Remise de galons à Framont
Alain Martinet, après 45 ans passés au service des sapeurs-pompiers a fait valoir ses droits à la retraite, il intègre la section des Anciens sapeurs-pompiers de Haute Saône. L’adjudant-chef François Mérand, chef du Centre de Première Intervention (CPI) de Framont lui a remis les galons de sergent honoraire. Alain Martinet est entré au CPI de Neuvelle les Champlitte en 1969, et au CPI de Framont en 1974. Le 11 novembre, il recevra, il recevra la médaille d’or pour plus de 30 ans au service des sapeurs-pompiers

Au cœur de mon enfant

Hermine 15 » Au cœur de mon enfant »
« Au cœur de mon enfant » est le premier ouvrage et peut-être le dernier écrit par Hermine de Izarra, auteure chanitoise. Cette écriture a été déclenchée par la perte prématurée de son fils. Ce livre pour amener les lecteurs à réfléchir sur les problèmes d’addictions ; les amener également à se poser les bonnes questions afin que la lecture de ce récit apporte au lecteur la force de renoncer au pire s’il se présente. Ce livre, selon l’auteure a été écrit pour apprendre à dire non, pour apprendre à ne pas juger, pour apprendre à tendre la main, pour mettre en garde que personne n’est à l’abri. Il s’agit du témoignage sur l’addiction et la tentative d’apporter des réponses à cette situation. L’ouvrage se veut aussi une approche sur le sens de notre vie et peut donc être perçu comme une démarche intellectuelle.

 » Les questions existentielles chez l’Homme m’ont toujours interpellée et sont un sujet qui, pour moi, est inépuisable.  » : explique l’auteure chanitoise.

 » J’écris depuis l’adolescence des poèmes en vers et en prose, des nouvelles humoristiques mais aussi « sérieuses ». J’ai écrit également quelques histoires courtes pour enfants. » : ajoute Hermine de Izarra

hermine_de_izarra@yahoo.fr tel : 03.84.67.68.15

Info : Samedi 6 juin de 10 à 18 heures Hermine Gousset de Izarra auteure chanitoise dédicacera son ouvrage : « Au cœur de mon enfant » à la librairie tabac presse de Champlitte : Des délices et des lettres. Dégustation offerte de produits gourmets.

Un médaillé à Framont

DSCN9963Un médaillé à Framont
A Framont, à l’occasion de la commémoration du soixante-dixième anniversaire de l’armistice du 8 mai 1945, Gaston Mérand, 83 ans, habitant de Framont, a été médaillé de la croix du combattant et de la médaille de la reconnaissance de la Nation mention Algérie, par François Chevanne maire de Framont.
Gaston Mérand a pris son service le 2 octobre 1952, jusqu’en 1953 au complet, jusqu’au mois de juin 1954 dans le cadre du service militaire. Rappelé le 18 juin 1954, il embarque à Marseille, et débarque à Oran le 29 juin 1956. Affecté en zone Nord au Génie de l’air jusqu’au 22 décembre 1956, il rejoint ensuite ses foyers à Framont

Trois médaillés à l’honneur

DSCN9998Trois médaillés à à l’honneur
Une cérémonie empreinte d’émotion a eu lieu à Champlitte pour commémorer les 70 ans de la fin de la Seconde Guerre mondiale. La lecture des discours a été suivie par une minute silence, l’hymne national a été joué par l’Harmonie de Champlitte.
Giles Teuscher a reçu la croix du combattant au titre de sa participation aux opérations en unité combattantes sur les théâtres de l’ex Yougoslavie, du Kosovo, et de l’Afghanistan.
Jean Louis Fourcaudot a passé le conseil de révision le 23 septembre 1954. Il a été appelé à l’activité le 7 janvier 1957 pour une longue période. Il a été maintenu sous les drapeaux en Algérie à partir du 29 mars 1958 et libéré des obligations militaires le 1er janvier 1959. Il a obtenu le grade d’aspirant le 15 juin 1957, et le grade de sous-lieutenant de réserve le 15 décembre 1957. Il a reçu la croix du combattant.
Pierre Bestazzoni, a été appelé en 1963 au 60ème régiment d’infanterie à Lons le Saunier. Puis trois mois après, il a été appelé en Algérie en zone Est au lieu appelé Laverdure, dans le Constantinois à la frontière algéro-tunisienne proche de Souk Ahras, où se situait un barrage électrifié d’où venait un danger permanent. Il a reçu la médaille opération sécurité et maintien de l’ordre.
Pour clôturer cette cérémonie, l’Harmonie de Champlitte a donné l’aubade.