Un écrin de verdure pour le monument aux morts

DSCN9961Un écrin de verdure pour le monument aux morts

Inauguré le 6 octobre 1921, situé face au château de Fontaine Française. Sa construction a été approuvée par décision du conseil municipal le 26 février 1921 pour une somme de 2 000 francs.
Le monument aux morts de Fontaine Française initialement situé face au château, déjà déplacé en 1994, a été une nouvelle fois déplacé.
Le 13 juillet dernier, le monument aux morts a été démonté par la municipalité. Un parking de 18 places sera construit à cet emplacement sur la place au croisement de la rue général Gandyl de la rue de France, de la rue des Murots et de la rue Honorine de Monaco. Le monument aux morts sera déplacé square des Banquettes en septembre selon la municipalité. « Une subvention sera demandée au Souvenir Français » : a précisé Nicolas Urbano, maire de Fontaine-Française.
Après un premier déplacement pour sécuriser les cérémonies, le premier emplacement sur la route de Dijon face au château, laissait peu de place sur le trottoir pour le public. Le monument avait trouvé sur une place plus grande un lieu permettant aux officiels et au public de se réunir en toute sécurité. Mais pour Franck, le lieu était trop bruyant, situé le long de l’artère principale du village, le bruit des voitures couvrait parfois la voix des orateurs lors des discours. La création d’un parking de 18 places a nécessité son déplacement pour la deuxième fois.
Face à ce nouveau mouvement les habitants de Fontaine Française sont divisés.
Pour certain il n’était pas nécessaire de déplacer une nouvelle fois le monument. Odile réagit vivement « Était-ce vraiment une priorité? En ces temps de restrictions budgétaires en tous genres, fallait-il vraiment déplacer une nouvelle fois le monument aux morts. Que sont devenus tous les arbustes plantés lors du réaménagement de cette place? Cela va générer une place sans verdure, ni ombre, morne, triste. »
Mais nombreux sont ceux qui approuvent ce déplacement, Franck le premier puisque le nouvel emplacement sera loin de la circulation et permet la création d’un parking face au pôle scolaire, grâce à la place ainsi libérée. Avis partagé par Apolline (prénom changé) qui confie : « Nous ne déplaçons pas nos Morts pour la France. Ils restent à jamais dans nos cœurs et notre respect. Grâce à ce nouvel emplacement le monument aux morts sera plus visible et permettra des rassemblements sécurisés en dehors de toute contrainte de la circulation automobile. »
Andrée, espère que le monument sera mis en valeur au square des Banquettes. Pour elle il n’aurait pas dû quitter son emplacement primitif : « Ce sont nos anciens qui ont payé le monument aux morts et choisi l’emplacement primitif. C’est un sujet qui me tient à cœur. L’emplacement sur la place su souvenir ne m’a jamais plu. »
D’autres comme Maguy ont été surpris : « Nous venons seulement de voir qu’il avait changé de place, et ne savons même pas où il a été replacé. »
En espérant que les automobilistes utilisent ce nouveau parking, rendant aux trottoirs l’espace nécessaire aux enfants pour se rendre en toute sécurité à l’école.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s