Un tramway nommé “Tacot” (11/17)

Pendant tout l’été, retrouvez un voyage en 17 haltes évoquant ce tramway qui reliait Dijon à Champlitte. Aujourd’hui, le onzième volet
À l’heure où l’on parle de tramway à Dijon, on se souvient d’une ligne de tramway reliant Dijon à Champlitte par Fontaine-Française. Aujourd’hui, il reste quelques traces du passage de cette ligne desservant la région dijonnaise.

Licey sur Vingeanne comptait une gare présente autrefois sous forme d’un bâtiment de bois aujourd’hui disparu. Celle-ci était située en dehors du village, en contrebas de la côte de Dampierre. De nos jours, des maisons ont été construites en lieu et place de la station.

Licey-sur-Vingeanne était célèbre pour son haut-fourneau. En 1880, Félix Nicolardot achète l’ancienne forge et monte un battoir fixe utilisant la force motrice de l’eau où les paysans venaient battre les gerbes en été. L’hiver, ont y sciait le bois pour les habitants du village et des environs. La scierie a fonctionné jusqu’en 2003. La commune était remarquablement desservie par le tacot et le canal de la Marne à la Saône, appelé maintenant canal Entre Champagne et Bourgogne. Les échanges commerciaux étaient facilités et, à une période ou peu de personnes possédaient une automobile, le tramway permettait d’accéder rapidement à Dijon ou à Champlitte.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s