Trois logements communaux dans les locaux de l’ancienne poste à Saint Seine sur Vingeanne

dscn0418Trois logements communaux dans les locaux de l’ancienne poste

L’ancienne poste de Saint Seine sur Vingeanne a été rénovée, trois logements locatifs communaux ont été ouverts à la location suite à ces travaux.

Le bâtiment de l’ancienne poste de Saint Seine sur Vingeanne a été transformé. Les travaux sont achevés. 3 logements locatifs communaux ont été créés. Ces 3 logements sont occupés.
Christian Charlot, premier adjoint s’est chargé de la gestion du dossier et de la recherche des financements et du montage du dossier. François Souverain, deuxième adjoint s’est occupé de la partie suivi du chantier. Rencontre.

Quelle est la genèse du projet ?
Depuis la fermeture définitive du bureau de poste, il y a une dizaine d’années. Ce bâtiment qui appartient à la commune n’était plus occupé. Un logement, au sein de bâtiment, a été loué jusqu’en 2009 à une enseignante. Le conseil municipal a décidé, de transformer l’ancienne poste en 3 logements : (T2 de 45 m2, T3 de 65 m2, T4 de 92 m2). La commune en amont a fait appel au Conseil d’Architecture d’Urbanisme et de l’Environnement (CAUE) qui nous a conseillé.

Pourquoi avoir choisi de créer des logements locatifs communaux ?
Nous avons choisi des logements locatifs, car il y en a peu sur la commune. Ceci afin de créer un parc de logements communaux pour favoriser l’installation de nouvelles familles à Saint Seine et ainsi maintenir vivant ce bâtiment communal. Il s’agissait d’attirer des personnes seules et des jeunes couples à la campagne, dans le val de Vingeanne.

Quels sont les avantages de bâtiment ?
Le cadre est remarquable, un environnement agréable au cœur du village à proximité du château et de l’église en cours de restauration. Il y a de la place pour se garer. Ce sont des logements neufs et fonctionnels réalisés dans un bâtiment ancien. Deux logements sont à caractères sociaux de par les critères de loyer retenus. C’est un bâtiment à basse consommation en énergie, il est bien isolé.

Les chiffres :
Le cout de la rénovation de l’ancienne poste se monte à 365 000 HT
Le projet a été inscrit au contrat AmbitionS Cote d’Or : 77 000 € ont été versés par le conseil départemental de la Côte d’Or à ce titre et au titre de l’aide à la pierre
Le conseil régional a versé 93 000 € au titre de Village Avenir
Un emprunt de 120 000 € a été contracté par la commune.
Le reste a été financé par la commune en fonds propres

Les remboursements liés à l’emprunt sont couverts par les recettes des loyers