Un investissement pour l’avenir

Un investissement pour l’avenir.

4000 œufs de truites ont été achetés par la société de pêche La Source de Bèze, afin d’ implanter des truites qui auront grandi dans les eaux de la Bèze.

Les jeunes pêcheurs de Bèze ont introduit des œufs de truites dans le lavoir de Bèze avec l’aide de Jean-Michel Jeannin président de la société de pêche « La source » de Bèze.
L’ Associations Agréées de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique (AAPPMA) « La Source », fondée en 1922 comptait une vingtaine d’adhérents en 2016 ;

« Cette année, après avoir pris conseil auprès de la Fédération, nous avons décidé d’aleviner avec des truites Arc-en-ciel de la pisciculture de Velars sur Ouche et de faire éclore des œufs de truites Fario de souche méditerranéenne issus de la pisciculture du Tortelet à Arlay dans le Jura. En mai nous lâcherons également 3000 truitelles de 5 à 6 cm venant également du Tortelet » : explique Jean-Michel Jeannin; président de l’association de pêche « La Source »

Les œufs de truite ont été placé dans des petits bacs flottant avec une grille fine au fond sur laquelle on dépose les œufs. Les bacs sont installés de manière à ce qu’un léger courant d’eau traverse en permanence le bac pour bien oxygéner les œufs ; ils sont en incubation depuis 20 jours et devraient éclore d’ici une dizaine de jours. Les œufs de truites ont couté 12 € les milles. Ils devraient produire des truites de 30 centimètres dans 3 ans

Ce sont les jeunes adhérents de l’Association qui vont les surveiller chaque jour pour retirer les éventuels œufs avortés afin qu’ils ne contaminent pas leurs voisins par les bactéries qui se développent (les œufs morts deviennent blanc et sont faciles à distinguer des œufs toujours vivant de couleur rosée).

Après éclosion, les alevins se nourrissent grâce à leur poche vitelline remplie de nutriment le temps de s’adapter et de pouvoir trouver leur nourriture seuls dans la rivière.

On peut leur donner un peu d’aliment pour qu’ils grossissent un peu plus leur donnant plus de chance de survivre une fois relâchés dans la Bèze.

Tous les volontaires ont rendez-vous le samedi 1er avril à 8 heures au barrage de la Forge, non pas pour un poisson d’avril mais pour une séance de nettoyage des berges de la Bèze avec petite collation tirée du sac au bord de la Bèze vers 10 heures, évidemment si la météo le permet.

En cas de mauvais temps report au samedi 8 avril.

Les enfants se sont costumés à Fontenelle

Les enfants se sont costumés

Samedi, à l’invitation de l’association La Source du prés au claire de Fontenelle, les enfants du village, se sont costumés à l’occasion de Carnaval, et ont dégusté un délicieux gouter. Le Carnaval est un temps de fête et malgré le vent et la pluie, tout le monde a marché et rit tout en se protégeant le visage du froid.
Finalement, une accalmie aura permis de défiler sous une autre pluie, de confettis cette fois ci.
.