Quand internet ne fonctionne pas.

Quand internet ne fonctionne pas.

Une coupure internet est survenue mercredi 15 mars vers 12 heures. Cette coupure a duré jusqu’au jeudi vers 16 heures. De nombreuses communes du secteur ont été touchées.

Guy Houdement, maire de Bourberain, a souhaité s’exprimer. Mercredi 15 mars, Guy Houdement s’est rendu compte de la coupure internet. Il a appelé le 39 00 pour demander une intervention. Le conseiller d’Orange n’a pu le renseigner. Ce dernier, a affirmé ne pas être compétent pour le défaut signalé. Après trois appels, Guy Houdement tombe toujours sur le même conseiller qui a finalement accepté de faire venir des techniciens. Le rendez-vous est donc pris pour le vendredi 17 mars.
Le jeudi 16 mars, en début d’après-midi, Guy Houdement apprend que toute la commune de Bourberain est privée de liaison téléphonique et internet pour les processeurs d’une box.

Le premier édile mène l’enquête auprès des particuliers

Cherchant à en savoir plus, l’édile de la commune prend contact avec diverses personnes du secteur : l’interruption de service est due à des travaux en cours et la connexion devrait être rétablie dans la soirée, après 24 heures de coupure. « Cela a pénalisé les activités du service public. Je surveille la distribution de l’eau qui est régie municipale, par internet. Je n’ai pas pu le faire pendant la durée de la coupure. Cela a pénalisé également les particuliers. Orange n’a prévenu ni la mairie, ni les usagers qu’il y aurait une interruption de plus de 24 heures. Dans les contacts aux usagers, personne n’a informé les abonnés de cette coupure. » : confie Guy Houdement.
« Par contre je suppose que la facturation mensuelle ne subira aucun abattement et que nous aurons droit à aucune excuse de la part d’Orange pour cette interruption de service non signalée. J’espère que la direction d’Orange changera son comportent à l’avenir. » : ajoute le maire de Bourberain.

L’économie locale a été impactée

Les professionnels du secteur du Fontenois ont été impactés. Au garage Cadet-Rondi, de Fontaine-Française, les diagnostiques et les démarches par internet n’ont pu être effectués. A La Poste, à Fontaine-Française, cela pénalisé les transactions. A la ferme de la Borde à Fontaine-Française, où la gestion de la traite est facilitée grâce à un robot, les appels téléphoniques par internet pour le suivi des vaches n’ont pas fonctionné.

Les particuliers possesseurs d’une box n’ont pas eu internet et le téléphone et la télé pendant 24 heures.