Fontaine-Française : son histoire au fil des rues

Fontaine-Française: son histoire au fil des rues

L’histoire de l’urbanisme de Fontaine-Française à l’honneur

L’histoire de l’urbanisme à Fontaine-Française a été étudiée et présentée dans le prochain numéro de la revue Terroir de la Société historique et touristique de la région de Fontaine-Française. Cet article est cosigné par Catherine Baradel-Vallet et Jean-Pierre Bernardet.

La Société historique et touristique de la région de Fontaine-Française, poursuivant ses recherches sur le patrimoine local, va publier très prochainement un numéro spécial de Terroir. Fontaine-Française : son histoire au fil des rues se situe dans la continuité de la publication de 2012 sur Le château de Fontaine-Française : de la forteresse à la demeure de plaisance. Parallèlement à l’évolution de l’architecture castrale, cette précédente brochure s’intéressait plus spécialement aux grandes figures et aux grands événements qui ont marqué le passé du village, alors que le nouvel opuscule se penche spécifiquement sur les évolutions de la vie quotidienne, siècle après siècle, en matière de déplacements, d’énergies (moulins à vent et à eau, bois), d’hygiène, d’accès aux soins médicaux, de distractions, d’éducation, de solidarités villageoises,… C’est également une invitation, pour les habitants actuels ou les voyageurs de passage, à découvrir ou redécouvrir le paysage urbain, en flânant de rues en rues, en imaginant les activités d’autrefois, à l’affût des multiples traces généralement occultées par la force de l’habitude ou par la méconnaissance de leur sens. C’est encore une réflexion sur les problèmes environnementaux d’hier et d’aujourd’hui. La gestion de l’eau, la notion de pollution ne se définissaient pas au 19e siècle dans les mêmes termes que maintenant. La consommation était en grande partie de type autarcique, non seulement à partir de l’agriculture et l’élevage locaux, mais aussi de la production de charbon de bois, de l’utilisation des pierres de construction et de couverture issues des carrières municipales, de la fabrication sur place de vanneries, poteries, sabots, tissus de chanvre, métaux forgés. Le constat le plus frappant reste néanmoins celui du développement exponentiel de l’emprise urbaine, alors que la population est numériquement globalement stable depuis 350 ans. Cette présentation est enfin une proposition de méditation sur ce qui constitue la mémoire d’une collectivité à travers l’étude des dénominations associées à la voirie.

Ce numéro de Terroir est quasiment achevé et sortira prochainement. Contact : 03.80.75.97.44

3 commentaires sur “Fontaine-Française : son histoire au fil des rues

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s