Rendez-vous aux jardins à Champlitte

Cette année, la 15ème édition des « Rendez-vous aux jardins » sera placée sous le thème « Le partage au jardin »: partages d’espaces pour jardiner, de graines ou de plantes, mais aussi partage de savoirs, de savoir-faire, de moments de plaisir, de découverte… A cette occasion, vendredi 2 juin, de 16h30 à 21h30, le musée départemental des Arts et Techniques de Champlitte vous propose de nombreuses animations.
Au programme : visite libre des jardins pédagogiques plantés par les élèves de CP de Champlitte, lectures aux enfants de livres sur le thème du jardinage dans des cabanes en osier, atelier de teinture végétale, troc de graines et de plantes.
A 17h : Présentation de la Ferme des Prés de Theuley (certifiée AB)
A 17h45 : Présentation de l’association d’apiculture Apis Sapiens.
A 18h30 : Présentation des jardins partagés des Perrières, à Gray.
A 19h15 : Présentation de l’agriculture au Mexique, par un étudiant mexicain présent actuellement à Champlitte dans le cadre du jumelage avec la Haute-Saône.
Dégustation de bière artisanale, possibilité de manger sur place avec un repas tiré du sac.
Entrée libre et gratuite.
Renseignements : 03 84 95 76 50

La Vingeanne en roulotte.

La Vingeanne en roulotte

De nouveaux services touristiques seront disponibles au cœur de la vallée de la Vingeanne. Céline Gribelin, de Saint-Maurice sur Vingeanne, proposera à partir du 1er juin, différentes prestations touristiques à la demande avec sa roulotte itinérante, tirée par son cheval.

Une roulotte, nommée : « La Vingeanne », a été restaurée par Céline et Philippe Gribelin de Saint-Maurice sur Vingeanne. Elle va être attelée avec Toscane, une jument comtoise, âgée de 10 ans.
Céline Gribelin a pour projet de louer cette roulotte, sur le week-end avec une balade itinérante dans la vallée de la Vingeanne. Dans l’idéal, les les gens arriveront le vendredi soir au camping de Montigny sur Vingeanne. Le samedi, Céline Gribelin proposera une balade en roulotte, tirée par Toscane, sur les routes de campagne, de Montigny à Saint Maurice sur Vingeanne, jusqu’à La Romagne. A midi, une halte sera effectuée à la chèvrerie du Clos Thomas, les touristes pourront alors soit pique-niquer, soit manger à La P’tite Fringale, à l’écluse 26, située en face de cette ferme.
Une autre formule sera proposée à la semaine, toujours en partenariat avec le camping de Montigny (il y a un snack, et le restaurant : « Le 23 » est à 200 mètres), Les locataires arriveront le samedi. Le dimanche, une balade en roulotte leur sera proposée. Le départ se déroulera, cette fois à 17 h 30 de la chèvrerie du Clos-Thomas, en laissant le temps aux enfants de donner le biberon aux cabris à la ferme, ainsi que la possibilité de déguster des fromages de chèvre. Dans la semaine, depuis le camping de Montigny, où ils logeront dans la roulotte. Les gens pourront rayonner et découvrir les sites touristiques de la région et retrouver la roulotte, le soir.
Céline, proposera une autre innovation la location de roulotte à domicile, les personnes ayant besoin d’un couchage supplémentaire, pourront louer la roulotte, pour la disposer au sein de leur cour ou de leur jardin.
« C’est de l’écotourisme, cela fera fonctionner le commerce local. Cette roulotte, c’est comme une caravane avec un couchage pour un couple et 2 enfants. Elle possède un coin cuisine, et un coin repas. C’est l’idéal pour décompresser, pour passer un moment en famille, et prendre le temps de vivre, et surtout écouter l’environnement au pas du cheval. C’est l’aboutissement d’un rêve d’enfant.  » : confie Céline Gribelin.
Céline propose également des balades en calèche avec une calèche 10 places et des balades sportives en calèche 3 places.

Locations itinérante de roulotte avec meneur du 1er juin au 15 octobre. Sur réservation. Devis. Téléphone : 06.46.01.51.10

Venise Belcôte 3

Venise Belcôte 3
Venise Belcôte, était investie d’une mission. Elle devait faire la promotion d’une exposition d’artistes de son village, organisés en collectif.
C’est tout un village qui se découvrait des talents. Les muses semblaient s’être penchées sur la vallée. Peintres, sculpteurs, photographes, musiciens semblaient s’être donné rendez-vous en ce village d’artistes.

Un beau voyage en Auvergne

La classe de CM1-CM2 de Gilles Michelat accompagnée de Sylvia Givernaud, Gérard Besançon et Damien Méchet a passé 3 jours exceptionnels en Auvergne.
Splendides randonnées dans le Massif du Sancy et au Puy de Dôme, visite animée d’un château et d’un village médiéval.
Un très très bon souvenir pour tous les élèves.

Raphaëlle et Matthias Desmyter travaillent à l’Unisson.

Raphaëlle et Matthias Desmyter travaillent à l’Unisson.

Raphaëlle et Matthias Desmyter ont installé leur atelier, intitulé : L’Unisson, dans l’ancienne poste de Montigny sur Vingeanne. Matthias, facteur de harpe, s’occupe de la fabrication, de la réparation des harpes, et des pièces détachées, Raphaëlle, l’a rejoint. Elle est accordeur, réparateur, de piano. Elle accorde, répare et rénove les pianos.

Matthias Desmyter était déjà installé comme facteur de harpe à Montigny Mornay Villeneuve. Son épouse, Raphaëlle, a fondé avec lui cette entreprise dernièrement.
L’Unisson est une société artisanale proposant différents services liés au piano et à la harpe fondée par Raphaëlle et Matthias Desmyter.
Leurs techniques ainsi que leur complémentarité permettent de proposer aux musiciens des prestations adaptées aux besoins spécifiques des intéressés.
Raphaëlle Desmyter, assure l’entretien des pianos : accord, réglage, et les réparations partielles ou complètes. « Nous avions envie d’être indépendant, de travailler et de s’organiser à notre manière et de concilier notre vie de famille avec notre travail. Je me forme à la technique de rénovation de piano de la lignée de Stephen Paulello, qui est avant-gardiste de la réalisation de pianos. Il s’agit de rénover des pianos, sans leur faire perdre leurs caractéristiques et leur âme. Je me suis formée à l’Institut Technologique Européen des Métiers de la Musique (ITEMM), au Mans. Je baigne dans la musique et le travail sur les instruments depuis des années. » : Confie Raphaëlle.
Matthias fabrique des harpes, et effectue également des réparations sur ces instruments spécifiques. Ses harpes sont fabriquées sur mesure, selon des demandes particulières des musiciens.
Pour Raphaëlle et Matthias il s’agit d’un métier de service. « On est à la disposition de la musique et des musiciens. Sans les techniciens qui accordent les instruments, il n’y aurait pas de musique. C’est un métier passionnant, et complet, alliant le travail manuel, la réflexion, la précision et la beauté. Un accordeur de piano est un technicien. Matthias créé des harpes du début à la fin c’est un artiste. Nous sommes tous les deux des artisans. » : ajoute Raphaëlle.
Raphaëlle travaille avec des écoles de musique en Côte d’Or et en Haute Saône et essaie de développer son activité en Haute-Marne. Matthias présente ses harpes dans les salons, les festivals, et à la brocante musicale de Dijon, le 4 juin prochain.
L’atelier sera fini en septembre. Raphaëlle et Matthias ont leur atelier dédié au piano et la harpe eux même.

Site : http://www.lunisson.fr
Tel : Raphaëlle Desmyter : 06.06.45.91.24

De bien belles roses anciennes fleuries à Bèze

De bien belles roses anciennes fleuries

Samedi 27 et dimanche 28 mai, en avant première des rendez-vous au jardin des 3 et 4 juin, les jardins de l’abbaye de Bèze ont connu une pré-ouverture exceptionnelle. Plus de 200 rosiers anciens en fleurs sont visibles par le public.
Parmi ces roses anciennes fleuries, les visiteurs peuvent admirer notamment deux variétés locales : la « Gloire de Dijon », et une création du dijonnais Robert Buatois, remise au gout du jour par le pépiniériste Christophe Dima de Beire le Châtel. Ces roses se sont bien acclimatées à Bèze.

Coté pratique : Dans le cadre des rendez-vous au jardin et de jardin et santé, le jardin de l’abbaye sera ouvert les 3 et 4 juin de 10 à 12 h 30 et de 14 h 30 à 18 h 30. Entrée : 4 € par personne et 6 € par personne pour une entrée couplée ave cle Jardin du Petit lavoir de Bèze.