L’école élémentaire de Champlitte a connu de multiples activités.

Sortie vélo.
Ce lundi, les élèves de la classe de CM1-CM2 de Gilles Michelat ont participé au petit tour vélo organisé par l’USEP. Ils se sont rendus à Fouvent le Bas rencontrer les écoliers de Roche. Bien encadrés par des parents d’élèves, des amis de la classe et dirigés par Gérard Besançon, ils ont empruntés des petites routes, des chemins de bois et de champs et malgré le temps maussade, ils se sont tous éclatés (comme ils disent).

Une grande générosité.

Suite à la fermeture du collège chanitois, a eu lieu la dissolution de l’association des parents d’élèves du collège. Cette association a fait don de 1671 e 44 aux Amis de l’école élémentaire chanitoise.

Le Foyer Socio-éducatif du collège Leroi-Gourhan a déjà donné 1000 € aux Amis de l’école élémentaire. La remise de chèque à l’association des Amis de l’école, est bienvenue, elle permettra l’achat d’équipements pédagogiques.

Une exposition sur les lieux phares de la via Francigena.

Jeudi, à la salle des fêtes de Champlitte a eu lieu l’inauguration des travaux effectués par les élèves de l’école élémentaires chanitoise, sous la houlette de Martine Henriot, professeur des écoles, à la retraite. Il s’est agi de l’aboutissement de douze ateliers, menés bénévolement par Martine Henriot professeur des écoles, à la retraite. Ces œuvres avaient pour thème la Via Francigena et ses lieux emblématiques. Ces productions plastiques des élèves de l’école élémentaire de champlitte illustrait la randonnée sur la via Francigena. Ces productions ont été exposées le temps des deux jours de festivité consacrés à la Via Francigena au cœur de la cité chanitoise. Martine Henriot et Martine Gautheron ont été remerciées par l’équipe éducative de l’école pour leur travail qui a permis de mieux connaitre la Via Francigena, aux élèves, et aux parents venus nombreux à cette inauguration.

Les élèves ont utilisé de la peinture, des pastels, des bouchons, du coton, des éponges et des brosses.

Ces outils ont été utilisés selon le souhait des enfants pour réaliser des productions en rapport avec la Via Francigena et ses lieux emblématiques, parcourus par les randonneurs qui empruntent cette voie.

la Via Francigena croise le Chemin de Compostelle à Reims, puis à Bucey les Gy, et fait étape à Champlitte, élue, en la circonstance, cité française référente pour ce tracé.

Les élèves ont exposé leur travail le week-end des 18 et 19 mai. 2 manifestations importantes ont été organisées au sein de la cité chanitoise

Tous les travaux artistiques des élèves ont été visibles par les parents en partenariat avec l’association Champlitte Patrimoine et Culture.

Les élèves ont laissé parler leurs talents artistiques, pour illustrer les monuments caractéristiques de la Via Francigena.

Journée de modélisme naval.

Journée de modélisme naval;

Dimanche, une journée de modélisme naval a eu lieu dans le cadre idyllique de l’étang communal de Vernois-les-Vesvres. Cette journée festive a été organisée par l’Association des Modélistes Talantais. Près de 20 bateaux en modèles réduits ont été présentés par cette association.

La culture à l’honneur.

Plusieurs sujets ont été abordés. Christelle Jay est venue présenté un projet culturel en prélude au conseil communautaire.

Mercredi, à Selongey, a eu lieu une séance de la communauté de communes Tille et Venelle, présidée par Albert Varé.

L’ouverture de la séance a été consacrée à la culture. En effet, Christelle Jay, directrice artistique de la compagnie Quilombo, a présenté son projet de festival alliant théâtre et musique qui aura lieu les 29 et 30 juin, à Le Meix dans le cadre des cinquièmes Rencontres Agriculturelles. Le conseil communautaire a décidé de soutenir ce projet culturel en accordant une subvention d’un montant de 3 312 €. Il a été précisé que d’autres projets pouvaient être déposés. Ils seront étudiés par la commission Culture et Tourisme et pourront être soutenus s’ils répondent aux critères de la communauté de communes et si le budget le permet.

Le gros de la séance a été consacré au compte rendu des opérations budgétaires exécutées en 2017. A cette fin, le compte administratif du budget principal ainsi que les comptes administratifs correspondant aux différents budgets annexes, ont été présentés et approuvés par les conseillers.

Au bilan, et en ce qui concerne les investissements, les dépenses prévues étaient de 258 369,25 €, 129 179,03 € ont été réalisés en 2017. Pour les recettes 258 369,20 € étaient prévus. 120 179,93 € ont été réalisés.

En ce qui concerne le fonctionnement, pour les dépenses : 1 074 042,34 € étaient prévus, 732 652, 29 € ont été réalisés. Pour les recettes : 1 074 043,84 € étaient prévus, 1 074 984,44 ont été réalisés

Les résultats de clôture sont de 30 456,87 € pour les investissements et 345 359,15 € pour le fonctionnement. Le résultat global est de 375 816, 02 €

Les comptes administratifs et les comptes de gestion réalisés en 2017 ont été approuvés par le conseil communautaire. Les comptes de gestion sont les comptes effectués par le Trésor Public qui vérifie le compte administratif, c’est le reflet de ce qui s’est passé financièrement en 2017 au sein de la communauté de communes Tille et Venelle. »

Les comptes de gestion sont les comptes effectués par le Trésor Public qui vérifie le compte administratif. Ils sont de ce qui s’est passé financièrement en 2017 au sein de la communauté de communes Tille et Venelle. Ils ont également été approuvés par les conseillers.
Christophe Leloup, ancien président de la communauté de communes de Selongey, a cependant déploré que le conseil communautaire n’ai pas appliqué aux habitants du secteur de Selongey, la baisse de la redevance des ordures ménagères permise par la baisse des coûts du SMOM.
La séance a été conlue par Benoît Berny, vice-président en charge de l’enfance jeunesse et maire d’Orville. Celui-ci a présenté un point d’étape sur le transfert des services périscolaires à la communauté de communes depuis le 1er janvier dernier. Au niveau administratif, beaucoup reste à faire mais la communauté de communes travaille à mettre en place un site internet pour la rentrée de septembre qui permettra aux parents de s’inscrire en ligne. L’état des lieux et l’enquête de satisfaction sont en cours et des réunions d’information devraient être organisée fin juin pour échanger avec les parents. Benoît Berny a annoncé que les tarifs resteront inchangés à la rentrée de septembre. Ce 23 mai, l’ensemble des élus de Tille et Venelle se sont réunis avant le conseil communautaire pour installer la commission locale d’évaluation des charges transférées (CLECT). Celle-ci a pour principale mission de procéder à l’évaluation des charges (notamment le périscolaire) et des recettes (la fiscalité professionnelle unique) transférées des communes vers la communauté de communes. Sur la base de cette évaluation, elle proposera au conseil communautaire et aux communes une répartition des attributions financières de compensation équitable et transparente. Les membres de la CLECT ont élu Benoît Berny, maire d’Orville, comme président par 17 voix sur 24 et Gérard Leguay, maire de Selongey, comme vice-président également par 17 voix sur 24.

Une ânesse nommé Bala.

Une ânesse nommé Bala.
Bala ânesse de pure race baudet du Poitou est arrivée à Champlitte.
Elle est belle, elle est gentille, agréable à regarder et le poil soyeux.

Nous vous parlons bien-sûr de Bala, 7 ans, ânesse de pure race baudet du Poitou. C’est Après cinq années de recherche et 1200 km aller-retour, que Serge Paris a pu l’accueillir parmi les chanitois avec une surprise à la clé, une naissance prévue pour mars prochain.
La passion de l’âne chez Serge et Jeanine, sans qui tout cela ne serait possible, dure depuis vingt ans. Déjà propriétaires de deux grands noirs du Berry, ils n’ont pas hésité à s’engager une nouvelle fois avec la dernière arrivante, car en effet il s’agit là d’une déclaration d’amour qui peut durer Jusqu’à trente ans.

Véritables passionnés, ces partenaires durables sont bichonnés par le couple qui leur consacre beaucoup de temps et de patience : un abri au sec, beaucoup de brossage, parés au moins 4 fois par an par un maréchal Ferrand, de la compagnie car il s’agit là d’un animal très intelligent.

Serge Paris affirme d’ailleurs : « il faut être très soigneux avec Bala, on retrousse le poil on n’étrille surtout pas afin d’enlever l’humidité ».

Travaux de mise en conformité et accessibilité du bowling à Saint-Maurice-sur-Vingeanne.

Travaux de mise en conformité et accessibilité du bowling.

Des travaux de mise en conformité et accessibilité du bowling ont été effectués à Saint-Maurice-sur-Vingeanne. Le cout total de ces travaux, le gros œuvre, la menuiserie, le plâtrerie, le sanitaire, un cout total de 34 308, 37 € TTC. La commune a reçu différentes subventions pour la réalisation de ces travaux. 10 007 € proviennent de l’État au titre de la Dotation d’Équipement des Territoires Ruraux (DETR), 9537, 50 € proviennent du conseil départemental. 2 000 € proviennent de la réserve parlementaire. Le total des aides est de 21 544, 50 €. La TVA à récupérer par la commune Saint-Maurice-sur-Vingeanne est de 5 627,95 €. Il reste à la charge de la commune : 7 135,92 €.
Nota : on appelle communément bowling le quillier, qui est le terme exact. L’Espérance est le club de quilles de Saint Maurice sur Vingeanne. Ce club évolue au plus haut niveau au sein des différents championnats de bowling classic. L’équipe féminine du club de l’Espérance de Saint-Maurice-sur-Vingeanne a remporté la coupe de France de quilles cette année, et Margot Gribelin est championne de France senior.

Réfection de la rue de la Cavitrey à Saint-Maurice-sur-Vingeanne.

Réfection de la rue de la Cavitrey.

La réfection de la rue de la Cavitrey à Saint-Maurice-sur-Vingeanne, a été effectuée par l’entreprise Roger Martin. Le cout total de l’opération est de 43 627,20 € TTC. Pour ces travaux de voirie, la commune de Saint-Maurice-sur-Vingeanne a reçu une subvention du conseil départemental de 10 906,80 €. La commune récupère la TVA à hauteur de 7 156,61 €, reste à charge de la commune : 25 563,79 €. .