Petit dictionnaire de patois bourguignon.

Dictionnaire de patois
La lettre A
Arié, interjection manifestant l’inquiétude.
s’abiancer , signifiant se balancer.
Amitieul veut dire qui fait des amitiés. Un asement est un ustensile.
Aréa , signifiait des désordres qui occasionnent des difficultés pour exécuter un travail.
Argonié : qui qualifie un chercheur d’histoire, un homme de mauvaise foi, qui ne tient pas sa parole.
Arguigner signifie exciter, par exemple « arguigner un chien ».

Arquer « Je ne peux plus seulement arquer » : je ne peux plus marcher.
Avaler qui signifie faire taire, connue est l’expression « Il m’a avalé »
adier , le verbe aider lui revenait à la mémoire en bonne place.
Aigneusser , c’est à dire sentir mauvais, empester.
Un affutiave , signifie un outil au sens figuré, quelqu’un de pas dégourdi.
Une aigaisse est une pie, une aigaisse guinche, une pie-griège.
Une aipliyée ou épliée: signifiait une journée de travail aux champs.

La lettre B

beurdot(maladroit), beugner( cabosser),
beurdoler (secouer en faisant du bruit)s
Benaton benatons (panier à vendange)
à la babouille (à foison)
Faire le beuillon (faire la tête).
bigueave (pioche à deux dents) et d’aller cultiver son jardin.
beursaude (tranche de lard frite)
bieusson, sorte de poire blette d’été.
Suite
aboutonner : (boutonner un vetement), affutiaeuve :(petit être), ballonge (grande cuve à vin) et bamboche : (la pantoufle), comme cambeulle : (la brulure), charbonnette( :petit bois), démurger : (débarrasser, démonter, déloger), diônnne :(personnage étrange), écrigneulle (chétif, petit), empaturer ( empêtrer, entraver), faigaeuv (fagot), favieule : (fève), gaugé : (mouillé), gachnaeu : (gars), gacheutte : (fille) gachère : (mauvaise fille) , houssine : (baquette de bois), jarquilaeuve : (pois sauvage, plante), japper : (aboyer), ladon : (affront), largeotte : (laiteron), meurette : (sauce au vin rouge), meurie (mauvaise femme, insulte), nabaeuve : (nabot), nain : (non), panaeuve: (pan de chemise), pionner: (réclamer avec insistance), quignon: (morceau de pain dur), quecraille : (coupe pour la quête), roner : (marmoner, grogner) , rains : (petit bois de fagot), sabeutin : (sabotier), sandier ou gouri : (sanglier), tavain : taon), tiaque : (claque), vaiche : (vache), viroyer : (entourner), zyèble :(yèble, plante). »

11 commentaires sur “Petit dictionnaire de patois bourguignon.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s