La fresque du martyre de Saint Christophe dévoilée.

La fresque du martyre de Saint Christophe dévoilée.
Samedi et dimanche, en l’église Saint-Christophe de Champlitte, Catherine Lemaire, petite-fille d’Alfred Giess, habitante du Prélot a proposé un commentaire documenté de l’oeuvre de son aïeul à l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine (JEP). Catherine Lemaire, membre de l’association Alfred Giess, en a profité pour faire connaitre l’association Alfred Giess. Cette association milite pour la sauvegarde l’oeuvre de ce peintre chanitois.

Sa fresque, située en entrant à droite dans l’église chanitoise, est en péril. Les visiteurs ont été sollicités pour des dons ou des adhésions à l’association.

Cette fresque a été peinte en 1947, par Alfred Giess, des modèles chanitois ont posé pour l’artiste.

2 commentaires sur “La fresque du martyre de Saint Christophe dévoilée.

  1. Précisions :
    C’est la sculpture de Félix Joffre qui est de 1946. La fresque par Alfred Giess est de 1947. Alfred Giess a passé 7 années de sa vie à Champlitte entre 1940 et 1947. Puis il y est revenu chaque année en vacances. Il a vécu à Paris. S’il a beaucoup peint Champlitte et ses environs peut on dire pour autant que c’est un peintre Chanitois? La femme du peintre est née Huguet, Monget du côté de sa maman.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s