175 élèves au monument aux morts.

175 élèves au monument aux morts.

Le devoir de mémoire s’apprend dès le plus jeune âge. L’histoire et le souvenir des soldats morts pour la France ont été enseignés au monument aux morts du village.

Vendredi, une sortie pédagogique, a eu lieu au monument aux morts de Fontaine-Française, à l’initiative de Sandrine Rondi, professeure des écoles et conseillère municipale de Fontaine-Française. Cent soixante-quinze élèves, répartis en sept classes de cours préparatoire au cours moyen deuxième année, issues de l’école élémentaire du pôle scolaire François Launoy de Fontaine-Française, encadrés par leurs enseignants ont mis en pratique leurs connaissances sur l’histoire du premier conflit mondial. Nathalie Leblanc, directrice du pôle scolaire de Fontaine-Française, Jean-Pierre Carmoi, Délégué Départemental de l’Éducation Nationale (DDEN), Philippe Carriot, vice-président du Groupement Est des Anciens Combattants de la Côte d’Or et Vincent Fournier, conseiller municipal, ont assisté à ce moment mêlant histoire et souvenir des soldats morts pour la France. Les élèves ont appris ce que signifie un monument aux morts par la voix de Philippe Carriot. Jean-Pierre Carmoi avait amené un drapeau français, des élèves sont devenus les porte-drapeaux d’un jour. Une minute de silence a été respectée. Les élèves ont chanté la Marseillaise, dirigée par l’enseignante Carine Huguenin, chef de chœur. Les élèves de cours moyen ont approfondi ensuite leurs connaissances historiques autour du monument aux morts et devront effectués des recherches dans leurs villages respectifs sur les soldats du secteur morts pour la France.
Les enfants ont témoignés de la signification de onze novembre pour eux
Témoignages:
Rose Tassin de Pouilly-sur-Vingeanne, âgée de 9 ans, élève de CM1 : »Pour moi le onze novembre, c’est la fin de la Première guerre mondiale. »
Nola Lieutet de Fontaine-Française, âgée 10 ans, élève de CM2 :  » Pour moi le onze novembre, c’est la fin de la terreur. C’est la victoire de la France. »
Augustin Vandenskrick de Fontaine-Française âgé de 9 ans, élève de CM1 : « Le onze novembre, on se rend au monument aux morts. Cette année c’est la célébration de la fin de la Première Guerre Mondiale. Les soldats se sont battus pour la France »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s