Un jeune homme passionné.

Un jeune homme passionné.

Quentin Gorrevod, de Chazeuil, est âgé de, 17 ans, il est scolarisé au lycée d’horticulture et du paysage de Fayl-Billot (52), il est passionné de politique et engagé pour la sauvegarde du patrimoine local.

Quentin Gorevod parle avec passion de son intérêt pour la politique : « En juillet dernier, j’avais 16 ans, j’ai écrit une lettre au député Jean Lassalle puisque j’ai été assez interpelé sur la puissance des lobbys sur la société et surtout les politiciens. J’ai donc fais part au député de ma vision de la France, la puissance des lobbys et la vision chez les jeunes de la politique actuelle. J’ai ensuite été contacté par une collaboratrice de Jean Lassalle, m’invitant à venir m’entretenir avec le député, visiter l’Assemblée nationale et participer à une séance de questions au gouvernement. Je serai très bientôt inscrit sur les listes électorales et je me sens totalement perdu face à des partis politiques tout plus farfelus les uns que les autres. » : confie le lycéen.

Quentin Gorrevod ne s’intéresse pas uniquement à la politique, il s’engage au quotidien dans la vie associative locale. « Je fais partie du foyer rural de Chazeuil, je fais partie du bureau de l’association des élèves de mon lycée et je suis secrétaire adjoint de l’association Les Pierres Chazubéennes. » : explique le jeune bénévole.

Son amour du patrimoine local le pousse à participer à sa restauration. « Je me suis engagé dans les pierres Chazubéennes car j’aime mon village, son historique culturel et son patrimoine architectural. Voir son patrimoine se dégrader sous ses yeux et ne rien faire devenait insupportable et j’ai donc décidé avec les 6 autres membres du bureau de créer l’association en début d’année. C’était donc un devoir pour moi d’aider à la restauration et la sauvegarde du patrimoine. Dans l’association on retrouve tous les âges, je suis le plus jeune et les plus âgés ont entre 80 et 90 ans. Tout le monde est différent et chacun apporte une touche d’originalité. L’association rassemble beaucoup de talent, d’énergie et de volonté pour la restauration du patrimoine de Chazeuil. » : note le lycéen.

L’intérêt du jeune homme pour la politique et son engagement pour la sauvegarde du patrimoine ne doivent âtre mélangés selon lui. « Il ne faut pas confondre l’association et mon invitation par Jean Lassalle. » : glisse Quentin Gorrevod.