Les doubles visions de Véronique Barrillot.

Les doubles visions de Véronique Barrillot.

L’art permet de générer des émotions que nul ne peut dicter, j’ai rencontré un certain nombre d’artistes. Cependant, il existe des artistes qui marquent leur temps. L’artiste dijonnaise Véronique Véronique Barrillot a fait sien l’art de la « double vision », grâce à une particularité cognitive qui lui permet de visualiser deux images à la fois, qu’elle sait reproduire sur la toile pour la plus grande joie du public qui visite son atelier, le samedi jour d’ouverture au 15 rue Charrue à Dijon.
De son expérience de la peinture murale, Véronique Barrillot a appris à maitriser les distances et à jouer avec les perceptions du cerveau. D’où la mise au point d’une technique unique permettant à l’artiste dijonnaise de superposer deux sujets afin qu’ils soient visibles tour à tour à des distances différentes. Il s’agit d’une illusion d’optique, qui prouve que tout est histoire de point de vue.
C’est une émotion réelle qui étreint le passant, au coin de la place des Cordeliers, à Dijon. Il peut avancer et reculer devant la toile dans la vitrine et il ne perçoit pas la même image de la toile. Le spectateur participe activement au phénomène unique à ma connaissance.
De prime abord, le spectateur perçoit l’image initiale, un portrait, puis incrédule le spectateur change de place, et voir une autre image se dévoiler sur la toile.
Avec des jumelles ou à travers une vitre, l’image n’est plus la même. Une image en cache, une autre, à l’instar de l’évocation de l’Origine du monde de Courbet. Une peinture « double vision » : comme l’appelle Véronique Barrillot, l’artiste et c’est unique au monde.
« Il m’a fallu sept réalisations avant de pouvoir tout superposer. » : confie Véronique Barrillot. Le portrait de Dali, interpelle, derrière se cache un autre personnage qui fut peint par Dali.
Dans son atelier se côtoient la moustache de Dali et la barbe du sculpteur César, tous deux cachent bien évidemment une autre image, issu d’un travail, unique, lent et patient.

Un commentaire sur “Les doubles visions de Véronique Barrillot.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s