Un vide-greniers sous le soleil.

Un vide-greniers sous le soleil.

Jeudi de l’Ascension, aux abords de l’étang, à Fontaine-Française, a eu lieu un vide-greniers, organisé par l’association pour le jumelage de Fontaine-Française-Dorn-Dürkheim avec exposition de voitures anciennes. 52 exposants sont venus à ce vide-greniers sous le soleil. Un stand de vins de Dorn-Dürkheim a été installé au profit de l’échange franco-allemand des jeunes de cet été.

Publicités

Une seconde vie pour l’orangerie du château?

Une seconde vie pour l’orangerie du château?

C’est une victoire pour le collège Henry Berger de Fontaine-Française, remportée le 17 mai par les élèves de l’établissement, coachés par leur professeur de technologie Francine Perrin, les élèves ont obtenu le premier prix de la finale régionale des Génies de la Construction (anciennement Bâtissiel).

« Les Génies de la Construction » est le nouveau nom du concours « Batissiel Plus » dont la finale régionale, a eu lieu à Fraisans (39). C’est la troisième année consécutive que le collège Henry Berger de Fontaine-Française, gagne ce prix. Une caméra GO Pro est venue concrétiser ce prix.
Ce premier prix régional pour le collège Henry Berger de Fontaine-Française, vient couronner, le travail de six classes, mobilisant 150 élèves.
Il s’est agi de créer un projet en se demandant comment cultiver des fruits et légumes bio pour alimenter le collège tout en réhabilitant un édifice patrimonial tout proche.
L’orangerie du château de Fontaine-Française, est située à proximité du collège. L’édifice n’a jamais été achevé. En accord avec le propriétaire, les élèves ont imaginé de de réhabiliter l’orangerie au cœur d’un jardin potager au cours de ce projet. L’intégrité patrimoniale du lieu a été respectée. Ce bâtiment est inscrit aux monuments historiques. Ce projet s’est inscrit dans le thème du concours, intitulé : territoires durables et connectés.
Une maquette de l’orangerie et du jardin a été réalisée par les collégiens. La maquette est à la fois virtuelle, réalisée grâce à un logiciel de simulation et réelle.
« Les élèves ont imaginé un projet afin de cultiver sans produit chimique. Ce projet durable prévoit la préservation des ressources naturelles par la récupération de l’eau et l’utilisation de granulés de paille pour afficher le bâtiment. La domotique n’est pas en reste avec l’installation de systèmes automatisés comme l’arrosage automatique du jardin. Les caractéristiques architecturales et historiques du bâtiment ont été préservées pour peaufiner ce projet.  » : précise Francine Perrin, professeure de technologie et ingénieure du patrimoine qui a encadré les élèves du collège Henry Berger de Fontaine-Française.
La cabinet d’architecture est l’œuvre des cinquièmes. le bureau d’étude a été conçu par les quatrièmes. Le pilotage et la programmation a été le travail mené par les troisièmes.
Rendez-vous est donné à Paris pour la finale nationale le 4 juin.

Témoignages:
Ethan Panteghini, de Saint-Seine-sur-Vingeanne, élève de 5ème, âgé de 12 ans témoigne : » C’était bien comme projet. Cela permettrait de mieux nous nourrir à la cantine. »
Julia Jeandet, de Bourberain, élève de cinquième, âgée de 12 ans : « C’était une bonne idée. Je ne pensais pas que cela fonctionnerait. Je suis fière de mon collège. »
Auréline Branger, de Loeuilley (70), élève de cinquième, âgée de 12 ans : « C’était super d’étudier l’orangerie, maintenant je sais ce que c’est. Ce projet réalisé sur un terrain privé, nous a amené à réaliser une maquette intéressante. »

Le conseil municipal de Selongey a choisi d’adhérer à Panneau Pocket.

Le conseil municipal de Selongey a choisi d’adhérer à Panneau Pocket.

A l’époque contemporaine, il existe des moyens modernes et rapides pour diffuser l’information. Dans un souci de modernité et d’information, le conseil municipal de Selongey, a choisi d’adhérer à Panneau Pocket, une application sur Smartphone, ordinateur ou encore tablette numérique.

Lundi, a eu lieu, à la mairie de Selongey, une séance du conseil municipale, réunie, autour de Gérard Leguay, premier édile.
Une décision concernant l’information à Selongey, a été prise. Lorsque la commune a une info à faire passer aux habitants, le secrétariat rentrera des données sur un ordinateur. Les habitants qui ont téléchargé l’application, recevront dès lors ce message. La commune n’a plus besoin d’avoir les adresses mails de tous les habitants. De plus les habitants qui ne consultent pas toujours le panneau d’information peuvent malgré tout être renseignés. Cette application est gratuite et arrive en temps réel sur les téléphones portables. « Autrefois visibles sur le panneau d’affichages, les informations arrivent directement dans les poches des selongéens. » : a précisé Dominique Duchamp, adjoint à la culture.
Les subventions aux associations se monteront à 43 920 € au total. 9 550 € pourront faire l’objet de subventions exceptionnelles venant s’ajouter à cette première somme de 43 920 €.
Parmi les bénéficiaires des subventions, se distinguent : Is Selongey Football avec 13 500 € de subvention, auquel s’ajoutera une somme de 2 000 €, si il y a des emplois au SC Selongey Football. L’Amicale du personnel de la commune recevra 8 000 €. L’association ASCEP (école élémentaire) recevra 4 000 €, et 3 000 € supplémentaires, pour le projet d’école sur justificatif. Le SCS (Sporting Club Selongéen) percevra 4 500 € et 1000 €, plafonnés, pour la fête des sapins sur justificatif. Les Culottes courtes (école maternelle), percevra 1500 €, pour l’achat de tablettes numériques. Les Sapeurs-pompiers et JSP percevront 1200 € et 800 € pour l’organisation d’une manifestation à caractère départemental. Loisirs et création percevra 1 000 €. L’Amicale des donneurs de sang percevra 650 €. Ciné -rencontres percevra 650 €, et une subvention de 750 € pour l’animation concernant le 1000 ème film itinérant à hauteur des montants engagés sur justificatif pourra être allouée à titre exceptionnel. Le Collectif Environnement Santé percevra 550 €. KDanse, est une association dédiée à la pratique de la danse, elle percevra 500 €.

La liste n’est pas exhaustive, au total 35 associations selongéennes percevront des subventions.