Victoire pour le collège Henry Berger.

Victoire pour le collège Henry Berger.

Le 4 juin, est une date mémorable dans l’histoire du collège Henry Berger. Les élèves ont remporté à Paris, au siège de la Fédération du bâtiment une deuxième place au niveau national pour la finale des Génies de la Construction (anciennement Bâtissiel).

C’est une victoire pour le collège Henry Berger de Fontaine-Française, remportée le 17 mai par les élèves de l’établissement, coachés par leur professeur de technologie Francine Perrin, les élèves ont obtenu le premier prix de la finale régionale des Génies de la Construction (anciennement Bâtissiel). Les élèves ont remporté le second prix pour la finale nationale le 4 juin.
Ce prix pour le collège Henry Berger de Fontaine-Française, vient couronner, le travail de six classes, mobilisant 150 élèves.
Il s’est agi de créer un projet en se demandant comment cultiver des fruits et légumes bio pour alimenter le collège tout en réhabilitant un édifice patrimonial tout proche.

L’orangerie du château de Fontaine-Française, est située à proximité du collège. L’édifice n’a jamais été achevé. En accord avec le propriétaire, les élèves ont imaginé de de réhabiliter l’orangerie au cœur d’un jardin potager au cours de ce projet. L’intégrité patrimoniale du lieu a été respectée. Ce bâtiment est inscrit aux monuments historiques. Ce projet s’est inscrit dans le thème du concours, intitulé : territoires durables et connectés.

Une maquette de l’orangerie et du jardin a été réalisée par les collégiens. La maquette est à la fois virtuelle, réalisée grâce à un logiciel de simulation et réelle.
Témoignages :
Anouck Berry, élève de 4ème, habitante de Fontenelle, âgée de 14 ans: « J’étais très fière de notre deuxième place. On est monté sur scène, on a montré notre projet au jury, j’ai fait un discours émaillé d’humour. »
Margot Léonard, élève de 5ème, habitante de Saint-Seine-sur-Vingeanne, âgée de 13 ans : »C’était mérité, nous avons fourni beaucoup de travail pour arriver à cette seconde place au niveau national. »
Mederic Noel-Duval, élève de 5eme, habitant de Sacquenay, âgé de 13 ans : « C’était très bien. J’ai apprécié de travailler sur un projet patrimonial. C’était un travail d’équipe. »
Gabin Léonard, élève de 3ème, habitant de Saint-Seine-sur-Vingeanne, âgé de 15 ans : « J’ai été surpris. Je ne m’attendais pas à cette deuxième place. C’était une expérience intéressante. Nous avons été bien reçus. »
Francine Perrin, professeure de technologie a apprécié ce travail qui a fédéré les six classes du collège Henry Berger de Fontaine-Française, de 5ème, 4ème et 3ème. « Les élèves ont travaillé sur un bâtiment existant. La prestation des élèves a été appréciée. Les élèves ont pu s’affirmer. Ils ont eu foi dans leur projet. Cela s’est ressenti et a plu au jury. La cérémonie était impressionnante et le jury, était très strict. » : précise l’enseignante

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s