Le Troud’Argot, un endroit frais et verdoyant.

Un lieu méconnu, frais et verdoyant, est prisé par les connaisseurs à Montigny-sur-Vingeanne, commune associée de Montigny-Mornay-Villeneuve.

Le trou d’Argot viendrait d’une légende, un paysan du village, nommé Argot, serait tombé dans le trou avec son chariot d’où le nom Trou d’Argot. L’étymologie nous raconte une autre histoire : Argot viendrait argu : querelle, arguer : quereller, argoté : signifierait rusé malin, argutare mot latin qui signifie disputer, « argot » ressemble beaucoup à arguce forme ancienne d’argutie cf le Littré Dictionnaire de la langue française, Paris, Hachette 1885. Selon le premier édile, Roger Raillard, le lieu améagé au XIXème sicle aurait fait l’objet de querelles de la part des riverains qui craignaient d’être inondés suite aux travaux. « Un moulin a été construit, un bief a été créé avec un système de vannage. Un trou s’est creusé au bas du déversoir. » : confie Roger Raillard.
Aujourd’hui, le site du Trou d’Argot est actuellement avec une aire de pique-nique au bord d’un plan d’eau. Cet endroit, au bord d’une onde propre est verdoyant, paisible, ombragé, et frais est constitué des trois iles, l’une d’elle d’environ un hectare accueille le camping, l’autre mesure 50 ares une troisième fait 25 ares la quatrième a une surface de 200 mètres carrés. Un pont relie 2 iles. L’une d’elle est boisée. « C’est le rendez-vous des amoureux; » : ajoute Roger Raillard.
Un sentier de promenade, l’allée des ilotes, part de cet endroit, pour aller jusqu’au petit lavoir sont situé en contrebas du village. Ce secteur du Trou est illuminé le soir jusqu’à minuit.
Cette année, a eu lieu la fête de la pêche organisée par l’Amicale des Pêcheurs de la Haute et moyenne Vingeanne avec pêche à la truite gratuite pour les enfants. Les enfants sont repartis, heureux, avec leur truite pêchée par leurs soins, une canne à pêche, et des appâts notamment. Sans aucun doute, l’envie de retourner à la pêche sera ancrée chez ces enfants. Le cadre agréable offert par le site du Trou d’Argot a servi d’écrin à cette journée récréative. Des pêcheurs viennent régulièrement dans ce coin très réputé pour le nombre des poissons présents à cet endroit.
Ce site naturel, reconnu pour la possibilité d’exercer des activités estivales de loisir est situé sur un terrain communal. « Aménagement, créations d’emploi pour le gardiennage, pourraient faire l’objet d’une infrastructure communautaire. » espère Roger Raillard.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s