Lux. La Tille 8.

Lux est une commune française située dans le département de la Côte-d’Or en région Bourgogne-Franche-Comté.

Les prospections aériennes et les fouilles archéologiques ont révélé l’existence d’un site gallo-romain d’une superficie de 9 ha. Le site présente de grands bâtiments organisés autour de cour. Les fouilles et prospection ont révélé la présence de maçonneries importantes, de mosaïques, d’hypocaustes et d’adductions d’eau. La nature exacte du site n’est cependant pas aisée à préciser. Le site ne constitue pas une agglomération ordinaire et ressemble plutôt à une très grande villa. Toutefois les bâtiments résidentiels de la pars urbana manquent et seule semble attestée la résidence d’un vilicus. La présence d’un bras fossile de la Tille le long de bâtiments et le plan de certains bâtiments peut laisser penser qu’il s’agit d’entrepôt liés à la navigation fluviale.

À partir de 1917, le village abrita l’un des plus grands hôpitaux vétérinaires de France, destiné aux chevaux et mis en place par l’armée américaine. Il se trouvait sur la route de Spoy, près de la Tille et de la voie de chemin de fer, afin de communiquer avec le camp et la gare régulatrice d’Is-sur-Tille.

Le château de Lux est une ancienne forteresse, maintes fois réaménagée à différentes époques. Propriété, de la fin du XVe siècle au début du XVIIe siècle, de la famille de Mâlain, le château appartint ensuite aux gouverneurs de Bourgogne, aux Condé et à la famille de Saulx-Tavannes.

Edme de Mâlain s’illustra, en 1595, à la bataille de Fontaine-Française. Le roi Henri IV avait fixé à Lux un premier rendez-vous à ses troupes, « maison du baron dudit Lux, assise sur la rivière de la Tille », le matin du 5 juin, pour marcher ensemble contre le duc de Mayenne et le connétable de Castille, venus de Franche-Comté avec leur armée pour secourir les ligueurs enfermés dans le château de Dijon. « Ayant de la contradiction entre les advis qu’elle y trouva, [Sa Majesté] se résolut d’y repaistre deux heures » avant de repartir de Lux à une heure de l’après-midi. La bataille se joue à l’est de Fontaine-Française lorsque le maréchal de Biron et le baron de Lux, ayant chargé à la tête de leurs cavaliers les premiers ennemis aperçus, se trouvent soudain en grave infériorité, Lux renversé de son cheval, Biron encerclé. C’est alors qu’Henri IV entre lui-même dans la mêlée, entraînant sa petite troupe vers la victoire. Au soir de la bataille le roi revient loger au château de Lux. Edme de Mâlain, qui avait ensuite accédé aux plus grands honneurs (lieutenant général en Bourgogne et en Bresse, gouverneur de la Bastille, superintendant des finances du royaume), connut cependant une fin tragique au cours des luttes d’influence qui marquèrent la régence de Marie de Médicis. Provoqué par le chevalier de Guise, plus jeune frère du duc, il périt le 5 janvier 1613 au cours d’un duel que les contemporains considérèrent aussitôt comme un assassinat. Pour mettre un comble au malheur de la maison de Lux son fils unique, Claude de Mâlain, qui avait jugé de son devoir d’appeler en duel le chevalier pour tirer vengeance de la mort de son père, y fut tué à son tour, le 31 janvier 1613, alors qu’il n’avait que 20 ans. Comme Edme portait la croix du Saint-Esprit le jour où il avait succombé, on fit le mauvais jeu de mots de dire que le chevalier de Guise avait tué le père, le fils et le Saint-Esprit. Le château reçut plusieurs fois la famille Quirot de Corbeton. Nicolas Quirot, chevalier de Corbeton, commissaire des guerres de Turin, chevalier de l’ordre de Saint-Louis, chevalier de la Légion d’honneur, et ami de la duchesse de Saulx-Tavannes, y décède en 1843. Le château, la chapelle et les vestiges du XIIIe siècle font l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le 8 janvier 1946.

 La chanteuse Colette Magny (1926-1997) évoque le village dans sa chanson Quand j’étais gamine.

Un commentaire sur “Lux. La Tille 8.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s