Vinidivio and co.

Longtemps je n’ai bu que du vin de Bourgogne, en particulier du pinot noir. L’aligoté et le chardonnay pour les blancs n’étaient pas oubliés. Le salon Vinidivio de Dijon m’a ouvert des horizons.

Le blanc pour les entrées, le rouge avec la viande et les fromages et le crémant au dessert. Je me suis mis à réfléchir sur l’accord mets et vins. « On ne boit pas le même vin avec un tartare de bœuf, des carbonnades, ou un carpaccio. » : nous dit Sandrine Goeyvaerts. De même pour le foie gras, la caviste liégeoise précise : « La seule possibilité de boire du sauternes avec du foie gras est de déplacer le foie gras en fin de repas. Sinon, on oublie cet accord absurde en début de repas. » Avec le foie gras certains préconisent à la rigueur un petit Vouvray coulée d’or de 1989. Pour les huitres, on peut essayer un cidre ou une Guiness.

Avec la viande de bison, nous pouvons tester une bière brune.

Pour l’accord met et vin nous pouvons  également pour le fromage essayer un blanc.  « Il y a en réalité beaucoup de fromages qui ne s’accommodent pas du tout avec le vin rouge », tranche d’emblée Sandrine Goeyvaerts. « Certes, il existe un certain nombre d’associations qui fonctionnent, comme les fromages puissants – du type Livarot – avec un vin rouge un peu tannique. Par contre, si vous goûtez un fromage de chèvre avec un vin tannique, je ne suis pas certaine que vous passerez un bon moment gustatif » : explique-t-elle sur RBF1.

L’experte en vins conseille donc souvent de consommer le fromage avec du vin blanc, « surtout lorsqu’on a des plateaux de fromages assortis, car c’est plus facile de trouver un blanc qui ira avec tout, que d’essayer de rester sur du rouge à tout prix ». Pour Sandrine Goeyvaerts, le rouge est donc une habitude qui n’est pas forcément la meilleure. Elle préconise un cidre avec le camembert.

Le vin de Bourgogne qui m’a laissé le meilleur souvenir est un Grand échézeaux  grand cru 1963. Pour les champagnes je me souviens d’un Lanson, millésime 1982 qui m’avait impressionné.

Les vins d’Arbois, ont une place spéciale dans mon Panthéon des grands vins, en particulier le poulssard (ou ploussard).

J’ai gouté un vin de glace autrichien qui a la particularité d’être vinifié à partir de raisins naturellement gelés, vendangés tardivement. C’est étonnant.

J’ai beaucoup écrit sur les vins de Champlitte, injustement méconnus.

J’ai découvert d’autres vins,  parmi eux de vins de la région de Rheinhessen en Allemagne avec le jumelage Bourgogne-Rhénanie Palatinat, pour mon plus grand plaisir. Grâce au salon Vinidio à la foire Gastronomique de Dijon, j’ai découvert des vins méconnus pour moi. Ce salon offre un espace de dégustation moderne et convivial au cœur de la foire, permettant de découvrir, durant 5 jours, les vins les plus prestigieux d’une région ou d’un pays étranger. Après le Cap Occidental (Afrique du Sud) en 2013 et Porto et le Douro (Portugal), les vins chiliens, les vins de Rhénanie-Palatinat en 2016 et ceux du Dijonnais en 2017, le salon Vinidivio a mis à l’honneur  l’année dernière les vins du Piémont (les vins italiens étaient très bons), puis les vins indiens cette année. Je consomme avec modération, lorsque je peux je goute.

Absolute beginner, en ce qui concerne les Bordeaux je lis pour me faire une idée, et fonctionne au coup de cœur.

Manger et boire avec modération font partie des plaisirs de la vie. et fait du bien aux papilles et du bien à l’âme. C’est encore meilleur avec la famille et les amis ! 🙂

A la bonne vôtre ! 🙂

Un commentaire sur “Vinidivio and co.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s