Les escraignes bourguignonnes.

Création en dialecte bourguignon.

Cré mil louvarou, lavou don que tu devins ?

Qua qu’ y é don dans ton p’nave ?

T’es cousé ? J’t’avale point.

J’vins pas d’ici, je vins de Montignin !

Je croyins qu’atôt un gouri d’Orain

Ou ben qu’atôt un morvandiau.

J’aurions dit un Morvandiau :

Combien ton viau ?

Autant que ta vaiche !

Combien tai vaiche ?

autant que le viau !

Publicité

Un commentaire sur “Les escraignes bourguignonnes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s