Maya.

Petite, magique et espiègle, elle s’appelait Maya.

Passant dans un rayon de soleil, c’était une butineuse.

Dans un rayon de miel, elle vivait bienheureuse.

Dans la ruche bourdonnante, elle faisait son miellat.

Tout à son bonheur elle poursuivait son ouvrage.

Elle désirait virevolter et butiner les orchidées sauvages.

Aimée des apiculteurs. C’était une petite abeille noire.

Volant dans airs, les fils étaient tissés par les moires.

Fleurs, pollen, miels faisaient partie de son univers.

Elle fut prise dans la toile d’un destin fatal et pervers.

2 commentaires sur “Maya.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s