En 2021, plusieurs gros projets vont se concrétiser à Fontaine-Française.

À Fontaine-Française, d’importants projets devraient se concrétiser cette année. Gymnase, foyer Sainte-Élisabeth, lotissement, Intermarché, vidéoprotection : beaucoup de choses vont bouger dans la commune.

C’est une année riche qui attend la commune. En effet, d’importants projets vont se concrétiser en 2021 et d’autres vont être lancés également. Au chapitre des constructions, il y aura le début des travaux du gymnase intercommunal. « La commune a donné 3 000 m² de terrain à la communauté de communes pour la réalisation de cet équipement. On va d’ailleurs évoquer les travaux lors du prochain conseil communautaire. Si tout se passe bien, le chantier devrait démarrer en mars-avril. Par ailleurs, les travaux de déviation de voirie sont en train de se terminer », explique le maire Nicolas Urbano.

Le foyer Sainte-Élisabeth refait à neuf

Autre gros projet : la reconstruction du foyer Sainte-Élisabeth par Orvitis. « Nous leur avons donné un hectare de terrain pour cela. Le permis de construire a été déposé et les travaux pourraient commencer au cours du 2e semestre », indique le premier édile. Ce sont donc 3 500 m² de bâtiments qui vont être construits pour reloger les pensionnaires dans un établissement plus adapté qui sera géré par l’Adapei (Association départementale de parents et d’amis des personnes handicapées mentales). « C’est un gros travail de mutualisation qu’on a entrepris avec l’Adapei, qui gère également le foyer logements Gabriel-Couturier. De plus, Orvitis a rénové un bâtiment à proximité avec des appartements pour les personnes à mobilité réduite. L’Adapei y a ainsi loué sept appartements pour des personnes handicapées, ce qui est également pertinent pour la mutualisation des soins », souligne le maire.

Le projet d’Intermarché se précise

Les premières pierres du supermarché Intermarché pourraient être posées au printemps. En effet, le permis de construire a été validé. « On connaît le futur gérant, il s’agit de M. Vautier. Les consultations des entreprises pour le chantier devraient être lancées bientôt », déclare Nicolas Urbano.

Ça va bouger dans l’immobilier

Les travaux au niveau de l’ancienne gendarmerie devraient être terminés fin mars. « Il y a déjà une quinzaine de demandes pour les sept logements qui ont été créés », note Nicolas Urbano. Par ailleurs, les premières constructions du lotissement Champ-Grassot devraient intervenir en mars ou en avril. « Sur les 18 parcelles, 8 ont déjà été réservées. On a aussi trois permis de construire qui sont revenus. Donc les constructions vont bientôt commencer. Cela permettra d’avoir de nouvelles familles et de nouveaux enfants sur la commune », précise l’édile.

Voirie, sécurité et vidéoprotection

Pour améliorer la sécurité des certaines voies de la commune, des cheminements piétons vont être réalisés. L’un au niveau de la route de la Villeneuve et un autre du côté de la RD 27, sur environ 4 km, pour contourner l’étang du Fourneau. De plus, de nouvelles caméras de vidéoprotection devraient être installées aux entrées de la commune. « Cela représente un investissement de 33 000 € pour lequel on espère des aides de l’État. On aura ainsi une quinzaine de caméras dans la commune », indique le maire.

D’autres dossiers sont à l’étude

Plusieurs projets vont faire l’objet d’études cette année pour être potentiellement lancés à moyen et long terme. Une étude de faisabilité pour reconstruire une maison de santé est en cours. « Cela pour soutenir l’activité santé sur le territoire. On travaille dessus avec les professionnels de santé afin d’anticiper l’avenir. En effet, plusieurs médecins pourraient partir en retraite dans huit à dix ans », souligne Nicolas Urbano.

À l’étude également, la rénovation complète des cuisines de la salle polyvalente, mais également la création de rangements et d’une autre entrée dans cette salle, « pour l’adapter aux besoins d’aujourd’hui et avoir des loges si on veut accueillir du théâtre », selon le maire.

Enfin, une étude en partenariat avec le Siceco est en cours pour la construction d’une chaufferie bois qui servirait à plusieurs bâtiments comme le gymnase, le nouveau bâtiment Sainte-Élisabeth, la maison de retraite Gabriel-Couturier, les bâtiments d’Orvitis, le collège, le groupe scolaire et le périscolaire.

2 commentaires sur “En 2021, plusieurs gros projets vont se concrétiser à Fontaine-Française.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s