L’employé communal est un artiste à Saint-Seine-sur-Vingeanne.

Lorsque le visiteur sillonne les rues de la commune de Saint-Seine-sur-Vingeanne, il peut découvrir des œuvres d’art singulières, dignes d’un musée ou de la décoration d’une grande ville. Employé communal depuis deux ans, Florian Gillet, a mis son talent, à la morte saison, au service de la commune de Saint-Seine-sur-Vingeanne. Des sculptures travaillées à la tronçonneuse par Florian Gillet, sont venues égayer la promenade des habitants et visiteurs.

Employé communal depuis deux ans, Florian Gillet, 38 ans, est un artiste. Il a mis son talent, à la morte saison, au service de la commune de Saint-Seine-sur-Vingeanne. Plus qu’une simple décoration pour la belle saison, un véritable parcours artistique est né au cœur de la commune. Des sculptures travaillées à la tronçonneuse sont venues égayer la promenade des habitants et visiteurs. « J’allie ma passion à mon métier. Je fais profiter la commune de mon savoir-faire. » : confie Florian Gillet, paysagiste de formation et sculpteur amateur.
La commission-environnement a suggéré au conseil municipal l’avantage certain d’une décoration de la commune pour le plaisir des promeneurs durant l’été surtout, pour le plaisir de se balader sur le territoire communal. La municipalité a donné carte blanche à son employé communal. « Je présente mes idées, issues de mon imagination, je m’inspire de la nature. J’utilise des éléments naturels et parfois des objets recyclés. A chaque fois la forme des bouts de bois guident mon inspiration. Ces créations sont ensuite présentées au conseil municipal, puis validées et enfin, elles sont réalisées.  » : précise, l’employé communal, artiste, dans l’âme.
Les supports des sculptures sont issus de la nature, le sculpteur suit son inclinaison naturelle pour créer souvent à partir du bois. L’instrument de l’employé communal est la tronçonneuse. « J’ai toujours aimé réaliser des objets sculptés à la tronçonneuse. Ici, je sculpte dans le cadre de mon métier d’employé communal. J’ai réalisé un « agrainoir » pour nourrir les oiseaux, des mangeoires pour les oiseaux, j’ai sculpté une chouette, une aile, une morille, et j’ai réalisé une maison décorative dite de « hobbits ». Les enfants aiment venir jouer à cet endroit. De nombreux projets sont à l’étude, ce seront des surprises. » : témoigne le créateur.
Des endroits autrefois inaccessibles, car couverts de ronces ont été nettoyés et rendus agréables par les sculptures exposées, elles savent séduire les promeneurs. Les nouvelles créations de l’employé communal sauront certainement ravir aussi les promeneurs

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s