D’importants travaux de voirie sont prévus à Fontaine-Française.

Les entreprises ont été retenues pour les futurs de voirie importants pour la commune.

Mardi, à la mairie de Fontaine-Française a eu lieu une séance du conseil municipal,réunie autour de Nicolas Urbano, premier édile.
La délibération numéro un, a été consacrée au travaux de voirie. Les travaux au sujet de l’entrée du village route de la Villeneuve et le chemin du Fourneau, ont fait l’objet d’une délibération. Deux entreprises différentes ont été choisies par les élus municipaux par délibération.
Les travaux de voirie à l’entrée du village, avec la création de trottoirs, route de La Villeneuve ont été confiés à l’entreprise Eiffage de 27 785, 49 € HT. L’enrobé du chemin de l’étang et la création d’une voie piétonne a été confié à l’entreprise Guinot, pour la somme de 61 165 € HT. Ce chemin fait le tour de l’étang du Fourneau entre la station d’épuration et la route de Fontenelle. « Pour améliorer la sécurité des certaines voies de la commune, des travaux de voirie vont être réalisés. L’un au niveau de la route de la Villeneuve et un autre du côté de la RD 27, sur environ 4 km, pour contourner l’étang du Fourneau. Cela permettra de conserver en bon état la voirie communale.  » : confie le maire, Nicolas Urbano.
Des subventions sont attendues de la part du conseil départemental de la Côte-d’Or. 37 500 € de subventions de la part du département au total sont attendues pour les 2 dossiers, plus 7 500 euros sont attendus également au titre des amendes de police.

Un autre dossier important a été également abordé. Il s’agit de celui concernant le paratonnerre du chateau d’eau en cours de réfection. Ce paratonnerre doit être rénové. L’entreprise Jean-Marie Frotey, située à Arc-lès-Gray(70), spécialiste en la matière, sera chargée des travaux pour la somme de 3 725 € HT. Ce paratonnerre sera dorénavant l’objet de contrôles périodiques tous les deux ans.

Les logements de l’ancienne gendarmerie, seront tous loués à partir du premier juillet, ils ont de nouveau fait l’objet d’une délibération. Le parking privatif de l’immeuble va être préservé. Une barrière va être installée, comme celles qui de la rue des Murots près du pôle scolaire François Launoy. Cette barrière électrique sera installée pour la somme de 6 250 € HT. 20 télécommandes radios seront livrées aux locataires. « Un nom sera prochainement donné à l’ancienne gendarmerie, reconvertie en logements locatifs » : précise le premier édile.

« Les travaux pour Intermaché devraient commencés incessamment, sous peu.  » : a noté avec humour le maire de la commune au cours des questions diverses.


Nota : L’entreprise Guinot, travaille déjà au terrassement du futur gymnase, voulu et financé par la communauté de Communes Mirebellois.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s