Cher lecteurs.

Certains parmi vous se sont inquiéter de ne plus voire l’éphéméride et surtout les petits poèmes et m’ont écrit. Des rendez-vous matinaux m’ont empêchés de tenir cette chronique pendant quelques jours. J’espère pouvoir la tenir à l’avenir. Je ne sais pas si le moine Jean, qui tenait sa chronique de Bèze à l’abbaye a manqué de l’écrire certains jours ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s