Poétique épique.

Mon père était résistant.

En 14, mon grand-père était combattant.

En 1870, un de mes ancêtre était dans les corps francs.

Mes aïeux ont survécu à la Guerre de 30 ans.

Ils ont fait face à l’univers impitoyable de Galas.

Pour eux la vie était une grâce.

Correspondance.

Je suis correspondant. J’écris forcément un abondante correspondance. J’ai écrit peu de courrier. Tout est écrit par SMS, par courriels, voir par téléphone, souvent par téléphone portable. Les articles paraissent sur le web et sur le print (journal papier), seules traces écrites, pour combien de temps?

J’entretiendrais bien une correspondances écrite, par courrier avec quelqu’un, qui est volontaire?

Après un an de publication de poèmes sur ce blog, j’envisage une publication écrite, qui voudrait bien illustrer ces poèmes?

Écrire à la main est un art, j’écris mes articles, d’abord à la main sur des carnets. Je ne les ai pas toujours conservés, Dommage !

Reste les photos, j’ai une considérable photothèque ! Photos de presse, mais pas seulement, des paysages sont publiés sur Facebook dans des groupes sur le Patrimoine comme : Passion Photos & Patrimoine.

Pour les photos, j’ai suivi des formations en photographie, il me reste de la marge de progression ! J’arrive à équilibrer une photo, à cadrer, à jouer sur les couleurs, tout ombre ou tout lumière ! 🙂

Gracieuse et secrète vallée de la Vingeanne.

Apporter un regard neuf sur la vallée était une gageure. C’est un pari réussi pour Chantal Duléry et Xavier Quenot, auteurs du livre : Gracieuse et secrète vallée de la Vingeanne, illustré de nombreuses photos en couleurs.

Mercredi, à l’office du tourisme Mirebellois et Fontenois a eu lieu la présentation de l’ouvrage Gracieuse et secrète vallée de la Vingeanne. Les auteurs sont Chantal Duléry, habitante de Champagne-sur-Vingeanne et Xavier Quenot, habitant de La Romagne, sur le territoire de la commune de Saint-Maurice-sur-Vingeanne. Cet ouvrage est édité par L’Association Vallée de la Vingeanne, présidée par Michel de Broissia et par Maisons paysannes de France. Catherine Bouteiller, de Besançon est la graphiste de cet ouvrage. 69 villages ont été étudiés dans ce livre qui est plus qu’un opuscule. « Ce livre a permis des rencontres. J’ai rencontré beaucoup d’habitants de la vallée de la Vingeanne, ils nous ont aider, un engouement est né autour de ce projet. cela représente 2 ans de travail, nous avons collecté des informations et nous les avons restituées. Nous avons découvert beaucoup de choses, dont plusieurs monuments classés et méconnus. La Vingeanne, se sont également des histoires extraordinaires, comme celle de des Templiers de la Romagne, de l’église de Saint-Sauveur et du Château de Talmay qui méritent le détour. Le fil conducteur de cette étude c’est l’enthousiasme. » : confie Chantal Duléry. Les plus surprenantes découvertes ont été réalisées en Haute-Marne, par les deux auteurs bourguignons. La surprise est page 18 avec la révélation de l’existence d’escargots de pierres dans les parcs d’agrément en Haute Vallée de la Vingeanne, notamment à Cohons en Haute-Marne. « Ces constructions du sud Haut-Marnais continuent d’interroger. On en dénombre une douzaine (…). Situés sur les hauteurs. Ils font office de belvédère dans les jardins dans les jardins d’agrément. »: page 92. »
Tout n’est ans doute pas dit dans ce livre, cependant le lecteur pourra s’étonner et puis s’émerveiller avec les auteurs des multiples surprises éclectiques du paysage et du patrimoine local, nichées dans la vallée de la Vingeanne.
« C’est bien souvent une rupture qui permet à une personne ou à un objet de se révéler. Habitué du « vivre avec », nous perdons le sens profond de ce qui nous est cher, de ce que nous aimons et transcende notre quotidien. » : écrit Michel de Broissia page 3.
De nombreux ouvrages et désormais des sources internet parlent de la Vingeanne, cependant, il s’agit d’un des rares livres à mentionner la faune avec le passage du Milan royal, et la flore spécifique de la vallée de la Vingeanne.

« Gracieuse et secrète vallée de la Vingeanne  » de Chantal Duléry et Xavier Quenot, édité par L’Association Vallée de la Vingeanne, présidée par Michel de Broissia et par Maisons paysannes de France.107 pages. Prix : 22 €.
Cet ouvrage sera vendu notamment dans les offices du tourisme du secteur, le Vélorail de la Vingeanne à Champagne-sur-Vingeanne, à l’Auberge de la Vingeanne à Champagne-sur-Vingeanne, à la librairie du Chat Mirabel à Mirebeau-sur-Bèze et dans les châteaux, ouverts au public, partenaires de cet ouvrage.

L’expo photo « Géométrie » du Club Déclic en Bèze a eu lieu ce dimanche.

L’exposition de photographies du Club Déclic en Bèze a eu lieu ce dimanche au parc de la cure à Bèze de 10 heures à 18 heures. Cette exposition s’intitulait « Géométrie ». 13 exposants participèrent à et évènement. 45 photos sont exposées. Le thème abordé fut la géométrie avec des clichés très graphiques inspirés des visions que chaque photographe amateur peut avoir sur le monde, la ville, et les objets du quotidien. C’était gratuit. Les visiteurs pouvaient profiter de cet évènement au cours d’une balade au sein du village médiéval de Bèze, l’un des plus beaux villages de France. Téléphone : 06.71.58.33.31.

Animations organisées prochainement sur le territoire des 4 Rivières.

De la mi-juin à septembre : Exposition « Costumes à la Renaissance » dans le salon doré du château du Pailly – inclus dans la visite du château. Infos : 06 03 84 45 12

Du 1er au 30 juin : Exposition de peintures réalisées par Frédéric Ségogne. Intitulée “L’Oiseau”, elle est à découvrir au bureau d’information touristique de Champlitte. Entrée libre aux heures d’ouverture. Infos : 03 84 67 67 19.

Samedi 19 juin : Fête de la musique spéciale années 60 à Raucourt. Free prodium ouvert à tous les artistes. À partir de 16 h 45 jusqu’à 22 h 45. Organisé par l’association La Bonde au Vannon.

Samedi 19 juin : Soirée Barbecue-concert au restaurant La Bourgade à Champlitte, place de la Gargouille. De 17 h à 22 h. Avec en concert Les Running Stones, artisans musiciens et des surprises musicales, pop rock et variété. Organisé dans le respect des gestes barrières et des mesures sanitaires en vigueur. Rens : 09 88 05 85 04

Samedi 19 juin : Randonnée pédestre à Leffond. Circuit de 8 km le matin et 4 km l’après-midi. Repas champêtre le midi. Départ à 8 h 45 devant l’église. Informations et inscription (avant le 10 juin) : 03 84 67 65 00, 03 84 67 65 21 ou 03 84 67 69 09.

Samedi 26 juin : Visite guidée costumée à 14 h 30 au musée des Arts et traditions populaires de Champlitte. Sur réservation au 03 84 95 76 50 ou musee-champlitte@haute-saone.fr

Samedi 26 juin au Dimanche 29 aout : ouverture de la piscine de Renaucourt. Horaires : du lundi au vendredi : 13 h 30 à 19 h; samedi, dimanche et jours fériés : 13 h à 19 h 30. Tarifs habituels. Avec le soutien de la CC4R-Contacts : 03 84 92 09 16 (piscine) ou 03 84 92 04 50 (M Nicot, maire de Renaucourt)-(nb : info transmise par M Nicot par téléphone)

Samedi 26 et dimanche 27 juin : Exposition d’aquarelles à la maison Couyba à Dampierre-sur-Salon. Venez admirer les travaux des élèves de l’atelier d’aquarelle animé par Marie-Claire Barbier. Ouverture de 10 h à 18 h. Organisée par le Syndicat d’initiative. Infos : 06 16 30 35 19.

Mercredi 30 juin : Don du sang de 16 h à 19 h 30 à la salle des fêtes de Champlitte.

Jeudi 1er juillet : Suivez le guide sur le territoire des 4 Rivières. Chaque jeudi à 14 h, l’Office de tourisme des 4 Rivières vous invite à une visite guidée sur le territoire des 4 Rivières.  Visite gratuite de la maison Couyba à Dampierre-sur-Salon avec l’association ACBIZ’arts. Réservation obligatoire, attention, places limitées. Respect des gestes barrières et des mesures de distanciation sociale. Masque obligatoire. Infos et réservations : 03 84 67 67 19.

Dimanche 4 juillet : Vide-greniers du camping de Champlitte de 9 h à 18 h . Retrouvez de nombreux exposants, mais aussi la restauration sur place (gaufres et boissons). La réservation des emplacements est possible au 06 82 25 31 61. Cette manifestation est organisée dans le respect des gestes barrières et des règles sanitaires en vigueur.