Paris sur Vingeanne

La belle histoire de la présence des œuvres de Jean-Michel Alberola à Montigny sur Vingeanne, dans le cadre de l’exposition Paris sur Vingeanne organisée par Art BFC a commencé il y a quelques mois. Bruno Gérard, président d’Art BFC a acheté à la galerie Templon à Paris une œuvre de Jean-Michel Alberola s’appelant « La question du pouvoir est la seule réponse ». Bruno a écrit à l’artiste de renommée mondiale par le truchement de la galerie. Jean-Michel Alberola a été séduit par le projet d’exposition à Montigny sur Vingeanne, dans le cadre de la diffusion de ses œuvres auprès d’un large public n’ayant pas forcément une connaissance approfondie de l’art contemporain. L’exposition Paris sur Vingeanne s’articule autour du travail de Jean-Michel Alberola avec des artistes franc-comtois et bourguignons, Peter Haury, Rodolphe Huguet et Rémi Tamain. Il y a une cohérence du travail des exposants, présentant des créations originales, en rapport avec le travail de Jean-Michel Alberola sur la thématique du pouvoir et du travail avec des références à Nietzsche, Freud et Marx. Rodolphe Huguet présentera par exemple des œuvres présentant un détournement de l’artisanat en apportant un éclairage sur l’action du capital et du pouvoir par rapport au travail. Alexandre Rolla invitera à la réflexion sur Jean-Michel Alberola samedi 25 septembre à 17 heures.

Différentes œuvres de Jean-Michel Alberola seront exposées : « Ne rien faire », sculpture totem des futurs samedis art rien faire d’Art BFC, « L’assassinat de Lénine », « Pharmacie », sur le discours de Marx à Ruge.

 

Paris sur Vingeanne : l’exposition se déroulera du samedi 25 septembre au dimanche 24 octobre, impasse du château à Montigny sur Vingeanne, les week-ends de 14 h 30 à 19 heures et sur rendez-vous. L’exposition débutera le 25 septembre à 17 heures : Alberola par Alexandre Rolla. 18 h 30 vernissage. Repas sur réservation au 06.33.10.98.41

Jean-Michel Alberola est un artiste contemporain qui a réalisé une partie des vitraux de la cathédrale de Nevers notamment. Il est né en 1953 à Saïda en Algérie française à l’époque. Il a également été professeur à Besançon et expose depuis de nombreuses années à la Galerie Daniel Templon à Paris, près du centre Georges Pompidou. Il a exposé dans de nombreuses endroits : Paris, New-York, Berlin, Londres … et  maintenant Montigny sur Vingeanne.

Un pied de nez aux idées reçues sur la campagne

Jeudi 13 mai a eu lieu l’événement l’Ascension des Saints de Glace « l’homme et la femme ». Lisa Muller psychanalyste a animé une conférence à partir d’une affirmation de Jacques Lacan « la femme n’existe pas ». Il est rare qu’une analyste s’exprime sur son art avec autant de simplicité et de franchise. « La conférence a été à la portée de tous » a précisé une personne ayant assisté à la conférence.

Jean-Pierre Verheggen a lu ses textes à l’assistance, il s’agissait de textes très travaillés et parlé d’une manière très naturelle les rendant particulièrement vivant.

Ensuite a eu lieu le vernissage de l’exposition se déroulant sur 2 lieux impasse du Château chez Bruno Girard et 7 rue de Chevence chez Sabine et Marc Sarrazin.

Les œuvres exposées illustrent la thématique de l’homme et la femme : peintures, photographies et sculptures ont particulièrement intéressé l’assistance.

Bruno Girard a présenté son association et a fait part de l’intention d’ART BFC de se déployer et d’ouvrir l’art contemporain à un large public.

Florence Lambert, Montigny sur Vingeanne, confie : « Je trouve cette exposition très intéressante, Bruno Girard nous fait partager sa passion pour l’art, pour ma part, j’ai trouvé la sculpture musicale de Will Menter particulièrement impressionnante. »

Cette ouverture à l’art contemporain est un pied de nez aux idées reçues sur la campagne, a précisé Lisa Muller.

Art BFC

Art BFC est une association loi 1901, créée en 2003, située à Montigny-sur-Vingeanne (Côte d’Or). Cette association est animée principalement par Bruno Girard et Nadine Wargnier.  Art BFC signifie Art Bourgogne Franche Comté, est originaire d’un village situé non loin du « Carrefour des trois provinces », elle pourra s’appeler « Art Bourgogne Franche Comté Champagne », car, elle cherche à faire la promotion de l’art contemporain issus de ces trois régions limitrophes.  Son but est de promouvoir l’art contemporain sous toute ses formes (photo, peinture, sculpture, musique, danse).  Art BFC anime plusieurs manifestations chaque année, par exemple, les Samedi Art Rien Faire et Paris sur Vingeanne. Art BFC se déploie en partenariat avec d’autres associations telles que le centre d’art mobile de Besançon et a participé à la Fête du livre à Fontaine Française en 2009 à l’invitation de la société historique. Dans cet esprit,  Art BFC participe à la  conception et à l’organisation du Festival de rue dans le cadre de la Fête des mots à Is sur Tille le samedi 22 mai. Art BFC met également sur pieds, les 3 et le 4 juillet à Montigny sur Vingeanne « Parole de Texte : la fête du libre », en même temps que la Fête du Livre, ce qui donnera lieu a un weekend culturel particulièrement animé dans le canton de Fontaine Française.  Des amateurs et des professionnels viendront parler d’un texte ou en interpréter.  Un spectacle payant sera proposé, le 3 juillet par la troupe de théâtre du Grenier Neuf de Dijon à la salle des fêtes de Montigny. Il s’agira de « Tu as bien fait de venir Paul» de Louis Calaferte, mis en scène par Claire-Leyla Rabih avec la participation d’Alain Mergnat

Natural Signs une ouverture entre nature et culture

Samedi 20 février, à Saint Maurice sur Vingeanne, eut lieu l’inauguration chez un particulier, de l’œuvre « Natural Signs ». Jérôme Vaspard, l’artiste, auteur de cette œuvre d’art contemporain était présent. Bruno Girard et les membres d’Art BFC, (association ayant exposé Natural Signs auparavant), sont venus également assister à cet évènement. Environ 35 personnes, élus, famille, voisins, et amis originaires des environs, ont assisté à ce vernissage. Bruno Girard président d’Art  a insisté sur le coté remarquable de cet événement permettant d’accroitre le rayonnement de l’art contemporain dans notre canton, et s’est félicité du déploiement culturel de cette association dans canton. Jérôme Vaspard, diplômé des Beaux Arts de Besançon, professeur d’arts plastique, a présenté son œuvre comme une interrogation sur l’appropriation de la nature par l’homme, et a confié : «Cette installation est à voir comme une invitation à la promenade dans les espaces qu’elle délimite. C’est une ouverture et une limite à la fois, signifiant une frontière que seul le passage permet vraiment de saisir. » L’arrivée de cette œuvre est vécue comme une entre une ouverture entre nature et culture entre campagne et espace construit.

dscn6814.1267278600.JPG         dscn6807.1267278709.JPGdscn6806.1267278865.JPG

Le jeu de l’art contemporain

Le château de Fontaine-Française a été investi par l’art contemporain. Le public était composé d’habitants et de collégiens. Un spectacle qui a fait réagir. L’assistance était invitée à réagir au spectacle de danse.

L’association Art BFC (Art Bourgogne-Franche-Comté) fait la promotion de l’art contemporain sous toutes ses formes. C’est dans cet esprit, qu’à Fontaine-Française, se sont déroulés les « Samedis Art Rien Faire. L’assistance nombreuse est venue dans le cadre majestueux du château.

Florent Ottello, dans son spectacle de danse, a présenté les différentes figures emblématiques de notre société (le sportif, le militaire, la prostituée (ou le travesti ?), et la mère (ou la sainte ?), encourageant l’assistance à réagir. Le public devait interpréter ce qu’il avait vu.

Ce qu’ils en ont pensé

Les habitants de Fontaine-Française ont donné leur avis. Solenn et Gillian (13 ans) : « C’était très bien, on nous a présente la danse contemporaine au collège et on est très intéressée ». Romain Mathieu, principal du collège : « En partenariat avec Art BFC, dans le cadre de l’ouverture culturelle du collège, les 4e recevront une initiation à la danse contemporaine et assisteront à deux spectacles à l’opéra de Dijon. Je pense que c’est une chance pour les élèves et pour tous les habitants, qu’un tel spectacle soit présenté en milieu rural ». Une habitante de Fontaine-Française confie : « C’était un spectacle très dérangeant, assez déstabilisant et très personnel. L’artiste nous a présenté une vision de notre société très touchante qui nous parle de notre condition humaine ».

Bruno Girard, président d’Art BFC fait partager sa passion au plus grand nombre et montre que la danse contemporaine n’est pas réservée à une élite.

 

 

De l’art contemporain rural à Montigny sur Vingeanne


Le monde rural s’ouvre à l’art contemporain en présentant une exposition poncte de spectacles.

L’harmonie et la beauté de la Vingeanne, enchâssée dans un écrin de verdure et de forêts, ont certainement inspiré à Bruno Girard sa sensibilité et son énergie créatrice. Il faut avoir un grand talent pour exprimer et faire partager l’esprit d’un lieu. Bruno Girard, président d’Art BFC, est un enfant du pays qui a le goût du partage et du contact humain. Paris sur Vingeanne, c’est le déplacement, à la campagne, de l’esprit culturel habituellement attribué à Paris. C’est aussi le pari tenu de faire venir l’art contemporain a la rencontre de la ruralité, ainsi qu’en témoignent les nombreux habitants du village, des alentours et même au-delà qui sont venus au vernissage de l’exposition.

La performance présentée par Vincent Labaume et les travaux de Claire Maugeais (installation), Sish-Tick (peinture, vidéo), Julien Munschi (volume) JéromeVaspard (installation) n’ont pas laissé indifférents les spectateurs.

Ce qu’ils en disent

Après la vision de la performance, Pierre, 11 ans : « Je me suis posé des questions, l’artiste présentant sa performance fait du sport pour se sentir bien dans son corps et semble exprimer ses souffrances». Sabine : « Je trouve que beaucoup d’humour et de subtilité sont exprimés, c’est à la fois esthétique et distrayant, les explications sont données en direct ». Karine a été interpellée par les dessins exposés, à la fois comiques et ludiques, inspirés de la BD, que l’on comprend et que l’on peut interpréter. Certains confient : « Je n’ai pas tout compris, je n’adhère pas à tout, cependant une telle exposition apporte une ouverture d’esprit, fait connaître l’art et notre village ».

http://www.artbfc.com/.

 


Art BFC

Art BFC. Interview du président.

Quelle est la situation de l’association ?

Art BFC (Art Bourgogne Franche- Comté) a pour but de promouvoir l’art sous toutes ses formes. Sa création eut lieu en 2003. On peut noter une hausse de l’affluence aux manifestations ainsi qu’une forte hausse de la fréquentation du site internet. Il y eut l’an dernier une évolution positive en termes de volume et de qualité en ce qui concerne les activités. Quatre grands projets ont vu le jour en 2009. Un équinoxe Art Rien Faire  autour de l’homme et la nature avec la mise en place d’une conférence, et d’une exposition délocalisée dans un but de déploiement et d’ouverture. Venue de Vincent Carinola  et du chœur amateur «  A travers chants ».Participation à la Fête du livre avec « Paroles de texte.  Samedi Art Faire en septembre  avec Florent Ottello dansant dans la cour du château de Fontaine Française et une exposition à Montigny : Paris Sur Vingeanne. Le tout fut suivi d’un concert de la harpiste Frédérique Cambreling précédé d’une première partie assurée par  les élèves du conservatoire de Dijon,  en l’église de Fontaine Française.

Quelles sont les perspectives de l’association ?

En 2010, un nouveau programme en quatre temps forts sera mis en place. Les 11, 12, et 13 mai, ce sera «  L’Ascension Des Saints De Glace », le thème en sera L’homme et la femme. Un artiste indien viendra   L’exposition délocalisée chez Sabine et Marc Sarazin sera a renouvelée. Au programme : musique,  danse, percussions… Un nouveau projet autour du texte et des mots verra le jour. En septembre samedi Arts Rien Faire et Paris Sur Vingeanne se succèderont à nouveau avec la venue d’un chœur amateur autour d’une rencontre qui a généré synergie et émulation entre différents artistes. Pour les adhérents une initiation gratuite à la musique contemporaine, ouverte à tous, payante pour les non-adhérents sera dispensée par Sylvain Perret du Pole de l’Enseignement Supérieur de Musique, avec écoute de musique contemporaine et sortie à l’IRCAM  de Paris. Une initiation à l’art commencée il ya 2 ans sera poursuivie par un voyage à Florence.

A noter : L’œuvre « Septembre 2007 », la fameuse chaise d’extérieur de Montigny, travail de l’artiste Véronique Verstraete, propriété d’Art BFC est disponible à l’achat. «  Natural Signs », œuvre  de l’artiste Jérome Vaspard sera accueillie chez un particulier.