Changement pour l’éclairage nocturne au sein de la commune de Bourberain.

Changement pour l’éclairage nocturne au sein de la commune.

Lors du conseil municipal du 9 septembre, les conseillers ont décidé une coupure de l’éclairage public, à Bourberain. Celui-ci sera coupé de minuit à 6 heures du matin afin de faire des économies d’énergie. L’entrée nord de la commune, sera toutefois éclairée.

Pierre Viard est décédé.

Pierre Viard, ancien maire de Selongey, est décédé dans sa quatre vingt dixième année.

Pierre Viard est né le 29 mai 1933 à Gérardmer (88), où il a passé son enfance avec ses parents instituteurs. Il était l’aîné de trois enfants, comme eux et ses parents il est devenu enseignant. Il est passé par l’École Normale de garçons de Dijon. Son premier poste, a été à Sainte Colombe, puis il a obtenu sa mutation à Is-sur-Tille. Il a rejoint ensuite Selongey en 1962 pour épouser sa collègue Micheline. La famille s’est agrandie avec la naissance de leur fils Didier en 1966 (décédé en 2013). Didier a donné à Micheline et Pierre, deux petits enfants, Perrine et Cyprien. Il a pris sa retraite de l’enseignement en 1988. Il a été instituteur honoraire.
Élu au conseil municipal de Selongey en 1971, il a été maire en 1983 pour deux mandats. Il a reçu en 2019, le diplôme de citoyen d’honneur de la ville. Parmi ses souvenirs de maire il aimait évoquer celui marquant des fêtes de Gallas, organisées en 1988 sous l’un de ses mandats. Cette grande fête qui a lieu tous les 50 ans en souvenir d’une bataille de la guerre de trente ans a laissé Selongey en ruines. Cette grande célébration a réuni cette année-là environ 20 000 personnes.
Amateur de pêche, de géologie, et animateur du club photo, il était très actif. Il a notamment fait partie du club cyclotouriste de Selongey dont il a été un temps le président. Grand amateur de foot, il était supporter du SCS puis du Is-Selongey Football. Il a également participé à la société d’histoire du canton.
Il est décédé le mardi 29 novembre aux urgences du Centre Hospitalier Universitaire (CHU). Ses funérailles ont eu lieu le lundi 5 décembre à 11 h 15 au funérarium de Mirande dans l’intimité.

Et puis…de Viviane Fournier prix de poésie 2022 de Yolaine et Stephen Blanchard.

J’avais écrit :

« 

« Et puis.. » est un ouvrage de Viviane Fournier. Ce livre a reçu le prix de poésie 2022 Yolaine et Stéphen Blanchard. Collection Florilège. Éditions France Libris. 48 pages. Prix : 10 euros.

Les poèmes sont en vers libres.

Extrait : page 10 :  » Prise au piège des oiseaux

Elle a le ciel dans sa main

Paille d’azur sur ses mots

Sa terre tremble souvent

Elle fait semblant « 

Viviane Fournier est née à Lyon en 1957, professeure de français dans les collèges. Elle a déjà édité trois livres.

La poésie de Viviane Fournier est une poésie en prose, très lisible et inventive avec des néologismes :

« Sur mes rêves d’étoiles: j’ai nudité mon cœur » ou « lorsqu’un souvenir ne passoire pas l’âme des silences ».

Je note ses mots diaphanes sur mon petit carnet rose ! « 

Ce livre a reçu le prix de poésie 2022 de Yolaine et Stephen Blanchard.😉

Exclusivité.

Une initiation aux premiers secours pour les seniors a eu lieu vendredi, salle de la mairie, à Fontaine-Française. Sylvie Deschamps, de la Protection civile a initié un douzaine de personnes issues du secteur du fontenois à faire face aux malaises et aux hémorragies. Les massages cardiaques, l’usage du défibrillateur et les bons gestes à apporter face à un étouffement n’ont plus eu de secrets pour les participants. « Pour moi, c’est une remise à jour des gestes de premiers secours. J’ai reçu une formation dans les années 60. Là, j’ai appris de nouvelles techniques. » confie Guy Beaudeau, retraité, habitant de Montigny-sur-Vingeanne, commune de Montigny-Mornay-Villeneuve-sur-Vingeanne.
Seuls 50 % des Français ont déjà suivi une initiation aux premiers secours. Pourtant, si ce taux augmentait ne serait-ce que de 20 %, on pourrait sauver 10 000 vies de plus, chaque année.

27

Dimanche 4 décembre, à la salle des fêtes de Chazeuil, a eu lieu le repas des aînés, organisé et offert par la municipalité. Vingt-sept Chazubéens sont venus à ce repas festif et convivial. Le traiteur choisi par la commune était le restaurant Ô Dix D’Is , d’Is-sur-Tille.

Des travaux route de Dampierre pendant deux mois.

Des travaux ont lieu, route de Dampierre, à Bourberain, depuis lundi 28 novembre, et ce, pour une durée de deux mois. Il y a un risque de perturbation de la circulation routière. Des panneaux signalent le chantier ainsi que le rétrécissement de la chaussée. C’est la société Sade qui réalise ces travaux sur les canalisations nécessaires à l’adduction en eau potable de la commune.

Une Marianne originale et unique.

Seul le port de l’écharpe tricolore par le maire lors des cérémonies est obligatoire. La présence d’un buste de Marianne, la photographie du président ou la devise républicaine, Liberté, égalité, fraternité, relèvent de l’usage courant en conformité avec la tradition républicaine mais ne sont pas imposés. Ainsi, le buste de Marianne était jusqu’à présent absent au sein de la mairie de Chazeuil.

Une céramiste formée à Longchamp

« Il y a deux ans, nous avons fait des recherches dans les archives, pas de trace de Marianne à Chazeuil. La municipalité a décidé d’en acheter une. Damien Quain, premier adjoint nous a parlé de sa sœur céramiste à Givria commune de Valzin en petite Montagne (39). Nous avons accepté sa proposition », précise Marie-Pierre Cour, maire de la commune.

Leslie Quain potière, céramiste de métier, a été formée à Longchamp. Elle a réalisé cette Marianne en grès émaillé pour la somme de 750 €.

L’artiste façonne des pièces utilitaires et décoratives, elle crée également des commandes pour les communes, comme cette Marianne.