Montarlot Renouveau se mobilise pour le Téléthon.

Samedi dernier l’association Montarlot Renouveau s’est de nouveau mobilisée pour sa participation au Téléthon.
Les membres de l’association avaient organisé une après-midi jeux à la salle des fêtes du village,ainsi que la confection de gaufres, d’un repas, suivi d’une marche nocturne sous une pluie battante qui n’a pas découragé une bonne vingtaine de vaillants marcheurs.
Robert Janel, coordinateur du Téléthon est venu féliciter les bénévoles pour cette mobilisation, tout en les informant des avancées de la recherche.
Les efforts réalisés par les membres et les bénévoles de l’association ont permis de reverser tout les bénéfices de cette soirée, soit 410 euros au Téléthon.
La prochaine manifestation aura lieu le 6 avril à la salle des fêtes de Champlitte où l’association proposera un spectacle joué par la troupe de théâtre de Chalindrey

Publicités

Le restaurant : « Le 23 », fête ses 5 ans.

Le restaurant : « Le 23 », fête ses 5 ans.

Christophe Dufrenez et Nicolas Le Caro accueillent le public depuis 5 ans au sein de leur restaurant à Montigny-sur-Vingeanne, commune de Montigny-Mornay-Villeneuve. La vie du restaurant de Christophe Dufrenez et Nicolas Le Caro, regorge d’anecdotes. Les cinquante ans de mariage de Denis et Jocelyne Chauve, les quatre-vingt ans de Jean Goudot, le repas des ainés de la commune, ont marqué la vie du restaurant.
« Denis chauve est un ancien conseiller municipal, Jean Goudot est l’ancien cantonnier de la commune, avec son épouse, il nous a toujours aidés et soutenus. Cela compte beaucoup pour nous. Des touristes belges sont devenus des fidèles, ils font étape chez nous.» : confie Christophe Dufrenez.
Pour fêter les cinq ans d’anniversaire de leur restaurant, Christophe Dufrenez et Nicolas Le Caro, ont organisé un jeu avec tirage au sort, ouvert à tous, afin de gagner un diner pour deux au champagne, suivi d’une nuit en chambre d’hôtes avec petit déjeuner offert au 23.
Pour participer, il suffit de remplir un bulletin d’inscription et de le déposer dans l’urne prévue à cet effet, c’est bien en tendu sans obligation d’achat.

Une boutique avec dépôt vente de produits artisanaux et locaux est présente au sein du restaurant : « Le 23 » à Montigny-Mornay-Villeneuve. Il s’agit des produits exposés au restaurant, provenant du collectif Fabrik&sens, c’est un collectif d’artisanes. Ce collectif compte 7 artisanes, cependant il reste ouvert aux hommes. Aux biscuits contés de Marie-Laure Gagnepain de Chazeuil, l’Atelier Califourchon d’Angélique Carboni de Sacquenay, La Céramique Historique de Pernette Bétrancourt de Courcelle Val d’Esnom (52), 5 doigts et Fantaisies de Bérengère Robin de Fontenelle, Marie Framboisine de Françoise Cadic tapissière d’Attricourt (70), Cécile Peres avec EnJeux et Créations d’Attricourt (70), et Brocante et Patines d’Ellen Prudhommeaux font partie du collectif Fabrik&sens.
« Nous faisons dépôt vente pour promouvoir l’artisanat local, depuis 2014, les clients peuvent faire des cadeaux à des proches ou à eux même , les clients adore ce service, en gros 6 personnes sur 10 regarde les articles proposés; » : explique Christophe Dufrenez . »
Téléphone : 03.80.75.99.15.

Odette Pignet, une centenaire alerte.

Odette Pignet, une centenaire alerte.

Odette Pignet est une centenaire, autonome, elle a été fêtée dans sa commune.

Samedi, à la salle des fêtes de Dampierre-et-Fley, la municipalité a rendu hommage à Odette Pignet, centenaire du village. Roland Chapuis, maire de la commune, a retracé son parcours et lui a offert un bouquet de fleurs et un cadeau au nom de la municipalité. Ce cadeau était un four micro-ondes.
Odette Pignet est née le 21 aout 1918, à Amfreville-sous-les-Monts (Eure). Odette Pignet, est autonome, elle cuisine, et fait son ménage. Elle a travaillé dès son plus jeune âge. Elle s’est mariée en 1936, avec André Pignet, qui effectuait alors son service militaire. Au départ, elle était aide-ménagère, et son mari, employé chez Electrolux à Rouen. André et Odette Pignet sont arrivés à Dampierre-et-Fley, en 1938. Le couple s’est installé sur une petite ferme au village avec les parents d’André Pignet. Puis, ils sont repartis en Normandie, travailler dans les bureaux. Revenus, en Côte d’Or, André, a travaillé à la forge de Loeuilley (70), toute proche. Odette travaillait chez les gens, faisait des ménages et s’occupait du linge. Odette Pignet a tenu 29 ans et demi, l’écluse de Licey-sur-Vingeanne. Cette centenaire très active, fait partie du club, le Fil d’argent de Champagne-sur-Vingeanne.
Odette et André Pignet, ont eu deux enfants, Mireille Simon, née Pignet, en 1936, qui habite à Dijon, et Bernard Pignet, né en 1943, qui habite à Blagny-sur-Vingeanne.
Odette Pignet est entourée de 13 petits-enfants, 23 arrière-petits-enfants, 23 arrière-arrière-petits-enfants.
.

L’association Alfred Giess.

L’association Alfred Giess.
Cette association, crée en février 2017, a pour but de promouvoir l’oeuvre du peintre Alfred Giess.
Cette association y contribue par des actions visant à inventorier, sauvegarder, et faire connaitre ce patrimoine artistique, dont de nombreux éléments présentant un intérêt pour la région.
L’association s’est donné un premier chantier : sauvegarder la fresque du « Martyre de Saint Christophe », peinte par l’artiste en 1947, dans la chapelle de l’église saint Christophe de Champlitte (70).
Aujourd’hui, cette fresque est en danger. Déjà, deux panneaux ont presque disparu sous l’effet des infiltrations d’eau et du manque d’aération.
Contact : 06.70.27.85.69.

Réussite pour la rencontre inter-clubs.

Réussite pour la rencontre inter-clubs.
Vendredi 7 septembre, le Club La Joie de Vivre de Champlitte a reçu son homologue de Fontaine-Française, Amitié-Rencontre. Cette journée concernait les sections marche et randonnée.

2 circuits étaient proposés : l’un de 10km en direction de Champlitte-la-Ville et l’autre de 5km500 sur le site des Lavières.

A l’issue de ces marches, les 50 participants ont été accueillis, à la salle de l’orangerie, par Gilles Teuscher, maire de Champlitte qui a offert l’apéritif.

Un pique-nique a réuni ensuite, les marcheurs dans une joyeuse ambiance.

Succès pour les Aubades nomades à Champlitte.

Succès pour les Aubades nomades à Champlitte.
Ce weekend, les musées départementaux Albert et Félicie Demard de Champlitte, ont accueilli le collectif de l’Arbre Canapas pour une visite musicale des lieux. Cette déambulation a permis au public de découvrir les musées de Château-Lambert et de Champlitte de manière insolite. Ils ont notamment pu découvrir des instruments d’un nouveau genre faits de plastique et de pots de fleur et participer à la fête en jouant et chantant avec le groupe.

Cette animation est le résultat d’un partenariat avec Culture 70.

Une épicerie originale.

Une épicerie originale.

Une épicerie itinérante, zéro déchet, est présente tous les samedis, sur le marché, place Henri IV à Fontaine-Française.

V’la le vrac est une épicerie itinérante, bio, et elle propose certains produits locaux. Anne-Sophie Mouchard, âgée de 41 ans est habitante de La Villeneuve-sur-Vingeanne, commune associée de Montigny-Mornay-Villeneuve. Pour la commerçante, c’est une reconversion, elle était cadre auparavant chez Orange. Un financement participatif lui a permis de lancer son activité.
Les clients sont intéressés par ses produits. « Il s’agit de produits de qualité, des conseils de proximité sont dispensés. Le vrac est intéressant pour produire moins de déchets. » : confie Stéphanie Louvet de Fontaine-Française.
Le conditionnement est plébiscité. « Nous pouvons acheter seulement la quantité dont nous avons besoin. Nous pouvons acheter les produits sélectionnés par Anne-Sophie Mouchard. Nous avons le conditionnement que nous désirons, c’est pratique. Sa présence tous les samedis à Fontaine-Française est sympathique. »: explique Tiffany Pech, de Saint-Seine-sur-Vingeanne.
Certains clients veulent changer d’alimentation. « Le bio est voulu pour changer d’alimentation, et avoir moins de pesticides dans alimentation,. Nous privilégions une alimentation constituée des produits locaux. Je m’habitue au vrac pour avoir moins de déchets. Dans les supermarchés, les produits alimentaires sont la plupart du temps, sous vide, c’est regrettable. » : note Brigitte Barbe, habitante de Mornay, commune associée de Montigny-Mornay-Villeneuve.
.

Le mardi de 12 à 14 heures, V’la le Vrac est présent sur le parking d’une entreprise privée à Dijon, le mardi soir de 18 à 19 heures, elle est à l’AMAP de Champlitte (70). Le mercredi de 9 à 12 heures, elle est à la ferme du château à Chevigny-Saint-Sauveur, de 12h30 à 17 h30, elle est place du champs de foire à Arc-sur-Tille, de 18 à 19 h30, elle est place de l’église à Beire-le-Châtel. Le jeudi, de 8 à 12 heures, elle est au marché à Chalindrey (52) Le vendredi de 17 à 19 heures, elle est à la ferme du château à Chevigny-Saint-Sauveur. Le samedi de 8 à 12 heures, elle est place Henri IV à Fontaine-Française. Le dimanche de 8 à 12 heures, elle est au marché de Ruffey-les Echirey.