La Vingeanne fait l’objet d’une étude

La Vingeanne fait l’objet d’une étude

Jeudi, à Saint Maurice sur Vingeanne, sur le cours de la Vingeanne, Émeline Chesneau et Earvin Jiako, deux chargés d’études de la société Aquascop, entreprise spécialisée dans l’étude des milieux aquatiques, ont effectué un travail pour l’Agence de l’Eau Rhône-Méditerranée Corse. Il s’agit d’un inventaire de la flore, en particulier des macrophytes. Cette étude s’est tenue, sur 200 mètres en aval du pont de Saint Maurice sur Vingeanne. La liste de toutes les espèces de plantes présentes dans le cours d’eau a été dressée.

La qualité de l’eau en question

Les résultats de l’étude sur l’état des masses d’eau du bassin de la Vingeanne ont été présentés.
Des élus, représentants des associations et des administrations concernées ont assisté à une réunion sur la qualité des eaux du bassin de la Vingeanne.
Jeudi 19 décembre, dans les locaux de la communauté de communes du Val de Vingeanne, a eu lieu une réunion de la commission thématique « Qualité”, dans le cadre du ­comité de rivière du bassin de la Vingeanne ayant pour sujet la présentation des résultats de l’étude sur l’état des masses d’eau du bassin de la Vingeanne.

Cette réunion, présidée par Dominique Matiron, premier vice-président chargé de la commission qualité des eaux, a eu lieu en présence de Jean-Michel ­Rabiet, maire de ­Cusey-Percey (Haute- ­Marne), président du comité de rivière, des représentants de la chambre d’agriculture de la Haute-Marne, de l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse, du syndicat d’adduction d’eau de la Haute Vingeanne, des fédérations de ­pêche de la Haute Marne et de la Côte-d’Or, de l’AAPPMA de la Haute et Moyenne Vingeanne et des élus du secteur.

Cyrille Bouvier, chargé de mission du bassin de la Vingeanne, coordinateur du ­contrat de bassin à l’EPTB Saône et Doubs, a présenté une synthèse de l’état écologique des masses d’eau analysées (paramètres biologiques et physico-chimiques), suivie d’une comparaison de l’état écologique avec la qualité physique du milieu.
Seize masses d’eau ont été analysées

Une présentation du suivi de reproduction des espèces piscicoles a eu lieu, puis une synthèse de l’état chimique avec 41 substances analysées a été expliquée. Enfin, une synthèse de la pression des pesticides avec 459 micropolluants analysés a été exposée. « Sur les seize masses d’eau, quatre sont dans un état moyen, quatre dans un état médiocre et deux en mauvais état. L’état écologique est en adéquation avec l’état morphologique du cours d’eau. Les altérations morphologiques sont corrélées avec la densité de nids de fraies qui est relativement ­faible », a souligné Cyrille Bouvier.

Martial Gil, chargé d’étude à la Fédération de pêche de Haute-Marne, a présenté une étude piscicole sur le suivi de la reproduction de la truite fario et a exposé des exemples de réhabilitations et des aménagements du milieu. Jean-Philippe Couasne, de la Fédération de pêche de Côte-d’Or, a ensuite expliqué le suivi de la reproduction du brochet en Vingeanne côte-d’orienne.

L’état écologique de la Vingeanne en question

Jeudi à Percey le Grand (70), a eu lieu une réunion concernant le contrat de bassin de la Vingeanne. Cette réunion a eu lieu en présence de Jean Michel Rabiet maire de Cusey-Percey (Haute-Marne) et conseiller général de Prauthoy, président du comité de rivière, de Nicolas Urbano maire de Fontaine Française, conseiller général, de Marc Foret directeur l’Établissement public de Bassin Saône et Doubs, de représentants de de la chambre d’agriculture (52), de la DDT (52 et 21), du syndicat d’adduction d’eau de la Haute Vingeanne, des fédérations de pêche de la Haute Marne et de la Côte d’or, et des élus. L’objet de cette réunion a été la présentation par Cyrille Bouvier chargé de mission à l’Établissement public de Bassin Saône et Doubs des résultats d’une étude sur l’état écologique des masses d’eau en collaboration avec les fédérations de pêche de Cote d’Or et de Haute Marne.
Des prélèvements ont été effectués sur 15 stations de prélèvements. Cela permet de connaitre l’état initial de la qualité des eaux de la Vingeanne et de ses affluents.
L’objectif est le bon état du cours d’eau pour 2015. L’état écologique de la Vingeanne est bon toutefois l’état des affluents de la Vingeanne est à améliorer. Les paramètres physico-chimiques, connaissent de bons résultats, mis à part 4 stations. En ce qui concerne les nitrates, la Vingeanne connait des valeurs élevées, pour les affluents avals.18 prélèvements d’algues ont été effectués, ces études biologiques reflètent une bonne qualité de l’eau pour la majorité des stations. Pour le peuplement piscicole, seuls 4 répondent au bon état ou au très bon état des eaux, il y a des manques d’abris favorables sur les peuplements piscicoles de 5 stations. 2 stations souffrent d’une absence de granulométrie favorable, et il existe 2 frayères colmatées en Haute Marne. Sur 16 masses d’eau de Vingeanne, 6 masses d’eau sont en bon état, 4 en état moyen, 4 en état médiocre et 2 en mauvais état.
Marie Laure Grandi de l’Agence de l’Eau Rhône-Méditerranée Corse a présenté les aides possibles pour la continuité écologique et la restauration physique. Marie-Laure Grandi précise : « Parmi les actions prioritaires financées par l’Agence de l’Eau, il y a la mise en conformité des stations d’épuration de taille moyenne. Les démarches de restauration de la qualité des eaux brutes dans les Aires d’Alimentation des Captages (AAC) touchés par les pollutions diffuses en (nitrates et pesticides) sont également soutenues par l’Agence, (subvention pouvant atteindre 80%). Le Bassin de la Vingeanne sur sa partie Haut-Marnaise est concerné par de nombreux captages qui ont été identifiés prioritaires car touchés et sensibles aux pollutions diffuses. L’Agence de l’Eau accompagne les projets ambitieux (qui seront inscrits dans le futur contrat de rivière) de restauration de la continuité (taux d’aide jusqu’à 80% et dégressif à partir du 1erjanvier 2016) et de restauration physique des rivières (50% de subvention) ainsi que d’acquisition de zones humides (80% de subvention). »