Le conseil municipal de Selongey a choisi d’adhérer à Panneau Pocket.

Le conseil municipal de Selongey a choisi d’adhérer à Panneau Pocket.

A l’époque contemporaine, il existe des moyens modernes et rapides pour diffuser l’information. Dans un souci de modernité et d’information, le conseil municipal de Selongey, a choisi d’adhérer à Panneau Pocket, une application sur Smartphone, ordinateur ou encore tablette numérique.

Lundi, a eu lieu, à la mairie de Selongey, une séance du conseil municipale, réunie, autour de Gérard Leguay, premier édile.
Une décision concernant l’information à Selongey, a été prise. Lorsque la commune a une info à faire passer aux habitants, le secrétariat rentrera des données sur un ordinateur. Les habitants qui ont téléchargé l’application, recevront dès lors ce message. La commune n’a plus besoin d’avoir les adresses mails de tous les habitants. De plus les habitants qui ne consultent pas toujours le panneau d’information peuvent malgré tout être renseignés. Cette application est gratuite et arrive en temps réel sur les téléphones portables. « Autrefois visibles sur le panneau d’affichages, les informations arrivent directement dans les poches des selongéens. » : a précisé Dominique Duchamp, adjoint à la culture.
Les subventions aux associations se monteront à 43 920 € au total. 9 550 € pourront faire l’objet de subventions exceptionnelles venant s’ajouter à cette première somme de 43 920 €.
Parmi les bénéficiaires des subventions, se distinguent : Is Selongey Football avec 13 500 € de subvention, auquel s’ajoutera une somme de 2 000 €, si il y a des emplois au SC Selongey Football. L’Amicale du personnel de la commune recevra 8 000 €. L’association ASCEP (école élémentaire) recevra 4 000 €, et 3 000 € supplémentaires, pour le projet d’école sur justificatif. Le SCS (Sporting Club Selongéen) percevra 4 500 € et 1000 €, plafonnés, pour la fête des sapins sur justificatif. Les Culottes courtes (école maternelle), percevra 1500 €, pour l’achat de tablettes numériques. Les Sapeurs-pompiers et JSP percevront 1200 € et 800 € pour l’organisation d’une manifestation à caractère départemental. Loisirs et création percevra 1 000 €. L’Amicale des donneurs de sang percevra 650 €. Ciné -rencontres percevra 650 €, et une subvention de 750 € pour l’animation concernant le 1000 ème film itinérant à hauteur des montants engagés sur justificatif pourra être allouée à titre exceptionnel. Le Collectif Environnement Santé percevra 550 €. KDanse, est une association dédiée à la pratique de la danse, elle percevra 500 €.

La liste n’est pas exhaustive, au total 35 associations selongéennes percevront des subventions.

Publicités

Une pré-ouverture exceptionnelle.

Une pré-ouverture exceptionnelle.

En avant-première des « Rendez-vous aux Jardins 2019 » (les 8 et 9 juin prochains) l’Abbaye de Bèze organise une pré-ouverture exceptionnelle. Pour plus de renseignements : http://www.abbayedebeze.blogspot.fr. Le dimanche 26 mai, le jardin de l’abbaye sera ouvert de de 10h30 à 13h00, de 15h00 à 18h30.

Remise de képis au parc de la source.

Remise de képis au parc de la source.

C’est dans le cadre agréable du parc de la source à Bèze et à l’issue d’une marche de 25 kilomètres en forêt de Velours et près de Bèze, que les 117 élèves gendarmes de la première compagnie de la 16e promotion ont reçu leur képi et postillon pour les personnels féminins, jeudi, par les gradés d’encadrement de l’école de gendarmerie de Dijon, avec à leur tête le capitaine Christian Stéphan. Les élèves gendarmes ont été accueillis par René Krémer, maire de Bèze. Les enfants de l’école maternelle Le Petit Prince, et de l’école élémentaire Claude-Monet de Bèze, sont venus, encadrés par leurs enseignants, pour la cérémonie de remise de képis.
Au cœur de l’église Saint-Rémi de Bèze, a eu lieu la bénédiction des képis des gendarmes volontaires lors d’une cérémonie célébrée par l’aumônier militaire catholique Roland Milan; 80 élèves gendarmes volontaires sont venus participer à la traditionnelle bénédiction des képis et ont chanté. Le parrain de cette promotion est Jean Lopez, chef tué en Indochine en 1948.
Les élèves gendarmes ont déjà effectué 7 mois de formation, il leur reste trois mois afin de poursuivre leur cursus.

Le petit journal du patrimoine à l’honneur.

Le petit journal du patrimoine à l’honneur.

Le petit journal du patrimoine de la classe de 5ème A a obtenu le troisième prix pour la première fois dans l’histoire du collège de Fontaine-Française. Le moulin et le haut-fourneau de Fontaine-Française, éléments du patrimoine de Fontaine-Française ont fait l’objet de recherche.

Deux classes de cinquième, du collège Henry Berger de Fontaine-Française, encadrés par Francine Perrin, professeure de technologie et Anne Philippe, professeure documentaliste, ont participé au concours « Le petit journal du patrimoine », organisé par la Fondation du patrimoine. La thématique de cette année scolaire était « patrimoine de l’eau : usages et mémoires. »
Une classe a travaillé sur le moulin de Fontaine-Française, une autre sur le haut-fourneau de Fontaine-Française également.
« Un gros travail de recherche a été fourni par les élèves, puis une synthèse des informations trouvées a été réalisée. » : précise Anne Philippe. En technologie, un travail a été effectué sur le fonctionnement d’un moulin à eau à augets. Une modélisation de la roue avec un logiciel a permis de comprendre mieux le travail d’un moulin;
Une initiation à la presse écrite et aux techniques journalistiques, a permis d’élargir les compétences des élèves.
Deux sorties scolaires pour visiter les deux sites ont été organisées. Guy Bertin, ambassadeur du patrimoine, en partenariat avec l’Office du tourisme Mirebellois et Fontenois a fait visiter le haut fourneau. Serge Moret a présenté le moulin.
L’objectif de ce travail a été atteint, les élèves ont réalisé un journal d’information au sujet de chacun de ses deux éléments du patrimoine de Fontaine-Française.
Le petit journal de la classe de 5ème A a obtenu le troisième prix pour la première fois dans l’histoire du collège de Fontaine-Française. « Les élèves ont réalisé un beau travail de recherche sur des sujets ardus.  » : confie Anne Philippe.

Une septième place aux championnats de France.

Une septième place aux championnats de France.

Les élèves de l’UNSS du collège Henry Berger de Fontaine-Française, ont pris une très belle 7ème place aux championnats de France d’ultimate qui se sont déroulés à La Baule (44) du mercredi 15 mai au vendredi 17 mai. Après avoir terminé 1er de leur poule en battant notamment l’équipe du Mans qui finira 3ème de la compétition, les élèves ont perdu en 1/4 de finale 5-8 contre le collège de Beaucourt mais finissent la compétition sur une victoire en remportant le match de classement pour la 7ème place 7-4 contre le collège de Betz après un match de près de 45 minutes. Cette activité très physique et technique qui se joue à 5c5 avec un groupe mixte requiert une très bonne condition physique des élèves. Il s’agit de la 2ème participation en 3 ans pour le collège à ces championnat. Pour rappel l’équipe est également championne départementale et championne académique.

L’équipe d’ ultimate du collège Henry Berger de Fontaine-Française. est composée de Andréa Bouchard, Jade Lebault, Zoé Szankowski, Solène Godemet, Carla Rousseau, Tanguy Doras, Mauricio Beucler-Munoz, Samuel Billet, William Jacotot, Nathan Gauthier, Tom Paulin et était encadrée par un jeune coach Louison Lab, ainsi que d’un jeune arbitre officiel Léo Adenot. Ce dernier a obtenu sa certification d’arbitre national et a été sélectionné pour arbitrer la finale nationale.

Succès pour les jeux inter-villages.

Succès pour les jeux inter-villages.

Ce dimanche, à Chazeuil, a eu lieu la première édition des jeux inter-villages. Le foyer rural de Chazeuil, la commune d’Orville, l’association Les P’tites Graines de Sacquenay, et le foyer rural de Véronnes se sont unis pour mettre en place cette journée au cours de laquelle quatre équipes se sont mesurées à travers neuf épreuves drôles et loufoques.
Les bleus de Sacquenay, les rouges de Véronnes, les verts d’Orville, les jaunes de Chazeuil, ont concouru amicalement. Les supporters sont venus nombreux malgré la bruine du matin. Des jeux attractifs pour petits et grands ont été concoctés par les bénévoles pour la plus grande joie d’un public enthousiaste. Les jeux désopilants étaient encadrés par les bénévoles.
Les témoignages sont unanimes:
« Les gens s’amusent. Les épreuves engendrent de l’animation. Pour une première édition c’est bien. » : souligne Marie-Pierre Cour, maire par intérim de Chazeuil.
« Il y a une bonne ambiance. Tout le monde joue le jeu. Les équipes sont au complet »: confirme Didier Magnière, président du Foyer Rural de Chazeuil.
« 80 joueurs ont participé aux premiers jeux inter-villages, c’est une réussite » : note Quentin Gorrevod bénévole.