Une enfant du pays partie avec la Croix Rouge à la Guadeloupe.

Une enfant du pays partie avec la Croix Rouge à la Guadeloupe.

Laure Billat est rentrée le week-end dernier, en France métropolitaine, après 10 jours, passés à la Guadeloupe, au service de la Crois Rouge afin de venir en aide aux victimes de l’ouragan Irma qui s’est développé il y a un mois et a causé des dégâts importants.

Laure Billat, enfant de Chazeuil, âgée de 26 ans, est bénévole à La Croix Rouge, elle a fait ses preuves face à la crise humanitaire générée par l’ouragan Irma au cœur des Antilles françaises.
La jeune bénévole, conductrice de travaux dans le bâtiment, actuellement au chômage, s’est engagée au service de la Croix-Rouge en 2016. Elle a décidé de répondre à une information de la Croix Rouge sur les besoins d’intervention pour Les Antilles françaises. « Je suis libre, j’ai proposé ma candidature. J’ai foncé. J’avais du temps et pas de contraintes. Je suis allée à la Guadeloupe, base arrière de l’opération humanitaire. Je suis restée 10 jours sur cette ile pour cette mission. » : confie Laure qui s’est consacrée à l’aide humanitaire. « Les quatre premiers jours, j’étais responsable d’accueil des impliqués. Il s’est agi d’apporter du réconfort et de la chaleur humaine aux personnes venant de Saint-Martin. Les personnes étaient prises en charge. Le public était orienté en direction de l’aide aux familles et l’administration. On rétablissait des liens familiaux. Les personnes pouvaient enfin téléphoner. Ma récompense c’était un sourire. » : poursuit Laure.
L’enrichissement humain a été fort pour la bénévole chazubéenne. « J’ai rencontré d’autres personnes, j’ai donné de mon temps, j’ai échangé avec des gens venus d’autres horizons. Le lien a très fort avec les personnes habitant sur place, impliqués par les conséquences de l’ouragan et métropolitains. On travaillait ensemble. » : explique la bénévole.
Laure Billat a travaillé également au service de la logistique de l’organisation. Elle a préparé des kits d’hygiène et de nettoyage pour les victimes de l’ouragan. »Cela m’a apporté des compétences nouvelles, je pourrai les ajouter sur mon curriculum vitæ (CV). Cependant je retiendrai surtout l’échange avec les populations qui a été très enrichissant au point de vue humain. » : note la jeune participante à l’aide humanitaire au sein des Antilles françaises. De retour chez elle, Laure s’est à nouveau acclimatée à la température fraiche de la saison en France métropolitaine.

J’ai l’accord des personnes pour la photo de l’équipe de quatre bénévoles de la Crox-Rouge.

Déviation à Lux

Déviation à Lux

Des travaux ont lieu à Lux, route de Beire le Chatel sur RD 28 B, une déviation est mise en place par Spoy, par la RD 28. On peut quand même rejoindre Beire le Chatel en faisant un détour par la RD112 à Spoy.

La rénovation de l’hôtel de ville de Selongey est au programme.

La rénovation de l’hôtel de ville de Selongey est au programme.

La rénovation de l’hôtel de ville a fait l’objet d’une délibération. D’importants travaux devraient voir le jour prochainement.

Mardi, à la mairie de Selongey, a eu lieu une réunion du conseil municipal, présidée par le maire de la commune, Gérard Leguay.

La rénovation de l’hôtel de ville était au programme. Il a été proposé au conseil municipal d’approuver le projet de rénovation de l’hôtel de ville de Selongey, pour un montant de 825 800 € HT. Le maire par délibération du conseil municipal a été autorisé à solliciter les co-financeurs. 206 450 € HT (soit 25 % du cout total des travaux) sont attendus de la part du conseil départemental de la Côte d’Or, 75 000 € HT devraient provenir du conseil régional au titre du contrat Seine et Tille, 54 776 € HT en provenance d’une dotation de l’État au des Territoires à Énergie Positive (TEPCV), 35 384 € HT devraient venir de l’État au titre du Fonds National d’Aménagement et de Développement du Territoire (FNADT), 289 030 € HT pourrait provenir de la Dotation d’Équipement des Territoires Ruraux (DETR) c’est-à-dire de l’État, mais cette somme n’est pas certaine d’être obtenue en totalité , sa part pourrait varier de 35 à 39 % du montant total des travaux. La part de l’autofinancement sera de 165 160 € HT et devrait se montant à 20 % de la somme totale. Au final, 80 % de subventions sont attendues pour financer ces travaux de rénovation importants sur l’hôtel de ville de Selongey. Un ascenseur sera prévu pour accéder à la salle du conseil notamment.

Une demande de subvention au conseil départementale est prévue dans le cadre du programme de soutien à la voirie pour 2018, à hauteur de 30 000 € pour la deuxième tranche de voirie de la route d’Is sur Tille dont le montant s’élève à 116 523 € HT.

Lors des questions diverses, un sujet a été abordé, celui de la question médicale à Selongey. Il y a un nouveau médecin à Selongey. Il a été précisé par le maire que ce médecin est toujours en activité contrairement aux rumeurs.

Toujours dans les questions diverses il a été précisé que le jeudi 14 septembre à 18 h 30 dans la cour de la médiathèque de Selongey aura lieu l’inauguration de Coup de Contes en Côte d’Or organisé par la Médiathèque de Côte d’Or. La réservation est obligatoire, le nombre de places étant limité.

Des travaux routiers en perspective

Des travaux routiers en perspective

Des travaux de voiries à Orville devraient démarrer à partir du 18 septembre et concerneront cette année l’aménagement de l’entrée d’agglomération route de Selongey et route de Veronnes. La municipalité prévoit également de refaire la ruelle de l’hôpital. Une deuxième tranche de travaux l’an prochain verra l’installation d’aménagements piétons route de Veronnes ainsi que la mise en place d’un système de collecte des eaux de pluie. .

Il y aura durant quelques jours une déviation mise en place pour se rendre à Selongey lorsque l’entreprise engagera les travaux au niveau de l’entrée d’Orville sur la RD27.

Les abeilles font leur miel à l’école

Les abeilles font leur miel à l’école

Samedi, en ce premier jour de vacances, enfants et parents sont venus pour la récolte du miel, à l’école d’Orville. Laurent Boulogne apiculteur amateur, habitant de Selongey est venu présenter aux élèves de l’école le matériel, l’activité d’apiculteur, et la vie des abeilles. Cet employé aux espaces verts de la ville de Selongey possède 10 ruches à titre personnel. L’une d’elles a été installée dans le potager de l’école d’Orville. Cet établissement a reçu, pour son potager, une subvention de 500 € du ministère de l’écologie pour acheter un récupérateur d’eau, un composteur et une brouette. Cela a permis aux élèves d’apprendre le cycle de la vie et le développement durable. Les connaissances des jeunes ont été complétées par le savoir acquis sur la vie des abeilles. Chaque enfant est reparti avec un pot de miel toutes fleurs offert par Laurent Boulogne.

Une nouvelle deuxième adjointe à Orville

Une nouvelle deuxième adjointe à Orville

Une nouvelle deuxième adjointe a été élue au conseil municipal à Orville

Il y a quelques semaines, le deuxième adjoint au maire d’Orville, David Charolois, a démissionné lorsqu’il a déménagé hors du territoire. Le conseil municipal s’est donc réuni vendredi 17 mars pour procéder à son remplacement. C’est une adjointe qu’il a désignée, en la personne de Marie Pérard. Passionnée de sports canins, cette orvilloise de 37 ans est conseillère de vente confort et énergies renouvelables dans une grande surface de l’agglomération dijonnaise. Elle a emménagé avec son mari et leurs deux filles à Orville il y a six ans ; un retour aux sources pour cette enfant du pays. Marie Pérard s’occupera de l’action sociale et l’organisation des festivités de la commune.

Ce conseil a également été l’occasion pour les élus de réaffirmer leur attachement aux écoles du SIVOS des 4 villages. Une motion contre la fermeture d’une classe de maternelle à Chazeuil à la rentrée prochaine a été adoptée à l’unanimité. Le maire a rappelé les efforts déployés par les élus des 4 communes pour maintenir cette école de proximité. Les inscriptions pour la rentrée prochaine sont en train d’être finalisées et un rendez-vous a été sollicité auprès de l’Éducation Nationale.

Le SIVOS est le Syndicat Intercommunal à VOcation Scolaire du RPI (regroupement Pédagogique Intercommunal) des 4 villages : Chazeuil, Orville, Sacquenay, Véronnes.