Du nouveau pour les Amis des musées départementaux.

Du nouveau pour les Amis des musées départementaux.
L’assemblée générale annuelle des amis des musées départementaux de Champlitte et Château Lambert s’est tenue vendredi 9 mars. Reportée de 8 jours pour cause de routes verglacées, elle a réuni plus du quart des 80 adhérents. Ce fut l’occasion de faire le bilan des activités de l’année écoulée : accueil d’une classe patrimoine de Besançon, concert lors de l’inauguration de la saison « chassé-croisé » au château, sortie « arts nouveaux » à Nancy en septembre, et achèvement du CD « El Viage », le voyage, CD qui propose des musiques anciennes et des compositions du t’Rio Nautla réalisées pour les célébrations des 30 ans d’amitié avec le Mexique. Ce CD devrait être diffusé vers le Mexique par le conseil départemental dans le cadre du jumelage. Il sera en vente à la boutique du château de Champlitte au prix de 15 €.
Aurélie Dumain, ethnologue en poste au château, a fait le point pour les Amis des musées sur le fonctionnement de l’ethnopôle, label obtenu en 2016 par le musée.
Ont été abordés et discutés les projets 2018 qui tourneront autour du thème retenu par les services culturels du département pour cet été : les papiers peints. Les points forts de cette saison : un après midi musical le samedi 25 août : « musiques et danses au château », une sortie à Mulhouse, au musée des papiers peints de Rixheim, et au musée de l’impression sur étoffes, et un dernier point fort, en novembre, comme les Amis des musées départementaux l’avaient annoncé en 2014, une animation musicale en lien avec la fin de la guerre.
2 points ont été largement abordés au cours de ce débat : le projet de faire de 2019 une année « Philibert Jambe de fer » musicien de la renaissance né à Champlitte vers 1515, et comment tisser des liens forts avec le musée de la montagne à Château Lambert.
L’assemblée générale s’est terminée par l’élection des membres du conseil d’administration qui accueillera 4 nouveaux membres.

Chasse et braconnage dans le Nord de la Franche-Comté au XVIe-XVIIe siècles

Chasse et braconnage dans le Nord de la Franche-Comté au XVIe-XVIIe siècles, par Benjamin Sanchez, agrégé d’Histoire moderne.

En cette période d’ouverture de la chasse, nombreux sont ceux qui découvrent ou redécouvrent les plaisirs liés aux activités cynégétiques. Depuis la Révolution française, le droit de chasse est intimement lié au droit de propriété et les pratiques, parfois très critiquées, s’inscrivent aujourd’hui dans le cadre des loisirs. Ainsi, la chasse, avec ses techniques, ses perceptions et ses représentations, témoigne de permanences et de mutations sur plan historique. L’exposition « Chassé-Croisé », organisée au musée de Champlitte, est alors l’occasion d’approcher le monde de la chasse et du braconnage dans le Nord de la Franche-Comté au cours des XVIè et XVIIème siècles. Cette étude est alors multiple et pose plusieurs interrogations. Sur le plan juridique d’abord, quelle est la législation en vigueur ? Dans le domaine des techniques utilisées et des gibiers recherchés ensuite. Enfin, quelle est la place et la réalité du braconnage dans le monde rural de l’époque ?
Laissons donc de côté les éventuels préjugés pour mieux apprécier un des rouages quotidiens de la vie des hommes de la première modernité.

Samedi 23 septembre à 15h.
Musée d’Arts et Traditions populaires – Champlitte.
Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

Rencontre avec Mon loup

Samedi 8 juillet à partir de 14h : « Rencontre avec Mon loup » au musées des arts et Traditions populaires de Champlitte.
Dans le cadre de la programmation culturelle autour de l’exposition temporaire « Chassé-Croisé » (24 juin-5 novembre 2017), le musée des Arts et Traditions Populaires organise une journée autour du loup.

Rencontre avec des chiens croisés avec des loups de la République Tchèque.

A 16h : « Promenons-nous dans les bois »
Présentation du loup dans la littérature jeunesse et ateliers créatifs pour le jeune public autour du loup. En partenariat avec la Médiathèque départementale de Prêt de la Haute-Saône, rencontre et ateliers créatifs avec l’illustratrice Marjorie Pourchet.
Entrée libre et gratuite.