Premières communions à Fontaine-Française

Premières communions.

Dimanche en l’église Saint Sulpice de Fontaine-Française ont eu lieu les premières communions, pour 13 jeunes de l’ensemble paroissial de Selongey et Fontaine-Française, pour Louise, Elliot, Mathéo, Lauryne, Perrine, Noémie, Auriane,Clara, Léandre, Agathe, Pierre-Yvan, Romane, et Yoan. La cérémonie a été célébrée par le père Bernard Lachaise.

Première communion

DSCN0184Première communion

Dimanche en l’église Saint Sulpice de Fontaine Française, le père Bernard Lachaise a célébré la cérémonie de première communion d’Aurore, Lisa, Perline, Clémentine, Marina, Maeva, Louison, Pierre, Baptiste, Charles-Henri, Laura, et Léonise .

La chapelle Notre Dame de la Motte à Fontaine Française.

La chapelle Notre Dame de la Motte à Fontaine Française.
La chapelle Notre-Dame de la Motte est située à Fontaine-Française sur la route de Fontenelle. Elle est ouverte aux visiteurs par Marcel Carpentier, les jours fériés, les mercredis, chaque week-end et tous les jours durant les vacances, de 8 à 19 heures.

Marcel Carpentier, voisin de la chapelle, entretient les lieux et ouvre l’édifice à la belle saison, Mme Bezou fleurit la chapelle, dont le toit est en cours de réfection. L’édifice daterait du XVII e siècle. Autrefois, la chapelle accueillait les vêpres et les retraites des communions solennelles, et pouvait accueillir plus de cent personnes. Une partie du mobilier religieux de la chapelle est conservé en l’église Saint-Sulpice de Fontaine-Française, en particulier la statue de Notre- Dame de la Motte (visible sur demande). Cette chapelle serait située sur l’emplacement d’un ancien cimetière mérovingien, sur une motte, c’est-à-dire une petite éminence. Une chapelle fondée à une époque antérieure a existé.

Une légende circule sur la création de l’édifice. Celle-ci conte l’histoire d’un vacher menant ses bêtes paître sur une petite levée située sur l’ancien cimetière. Un des bœufs a découvert une magnifique troche d’herbe poussant sur une motte de terre qui, chaque jour, poussait toujours plus verte et plus haute que la veille. Surpris, les habitants ont fouillé l’endroit et ont découvert une statue de la Vierge Marie tout en bois qu’ils ont transportée en l’église de la paroisse. Le lendemain, la statue avait disparu, rejoignant son emplacement initial et cela à plusieurs reprises. Ainsi, les habitants ont décidé de construire une chapelle dédiée à la vierge à cet endroit. Une souscription aurait été effectuée auprès des paroissiens et la chapelle aurait été construite tout de suite après cette série d’événements.