Folklore littéraire

Voici une ritournelle de Mornay, un petit dicton ou plutôt un petit dire local: Le coq de Provenchère (ferme près de Montigny) dit : « Je fais ce que je veux » (la ferme passait pour aisée). Celui d’Illy (autre ferme, sur le territoire d’Orain disait : « Je fais ce que peux. » Celui de Champy (hameau aujourd’hui disparu situé entre Montigny, Le Prêlot(70) et Orain disait :  » Vous êtes bien heureux tous les deux! ». Champy était considéré comme un mauvais pays.
L’étymologie du lieu Provenchère : Provenchère serait un lieu où pousse la pervenche. Cependant, vu la fréquence du toponyme et de ses variantes (par exemple Pervenchères), cette explication paraît douteuse. Provenchère viendrait de la forme : propincaria, issue du latin « propinquiora », avec le sens de parages, lieu proche. On retrouve Provenchère en Haute Saône, dans le Doubs, dans le Puy de Dôme, et au Québec.