Les élèves à la découverte de la pêche à la ligne à Bèze.

Les élèves à la découverte de la pêche à la ligne.

Vendredi, les élèves de CP-CM1 de Valérie Luc de l’école élémentaire Claude Monet de Bèze, ont découvert les milieux aquatiques au cours d’une partie théorique sur le cycle de l’eau au bord de la Bèze, le matin. Les élèves ont travaillé en ateliers tournants. Un groupe a travaillé sur les poissons de rivière, grâce à un jeu de mémory, et un second atelier a été mis en place au sujet des insectes de la rivière. Ces insectes ont été pêchés à l’épuisette sur les graviers de la rivière. L’après-midi, trois groupes ont tourné sur différents ateliers. Un atelier a appris aux élèves à mettre l’hameçon grâce à Frédéric (Fred) Cheveaux animateur à la Fédération de pêche de Côte d’Or. L’initiation au lancer a été de mise et enfin les élèves sont allés à la pêche à la ligne dans le lavoir. Chaque élève a pu repartir avec une truite, fruit de sa pêche.
Cet évènement est le fruit d’un partenariat entre l’école, l’association de pêche locale : « La source’ et la Fédération de pêche de Côte d’Or. Les truites provenaient de la pisciculture de la pisciculture de Velars sur Ouche, gérée par la Fédération de pêche de Côte d’Or.

Du nouveau à l’Amicale des pêcheurs de la Haute et Moyenne Vingeanne

dscn0010Du nouveau à l’Amicale des pêcheurs de la Haute et Moyenne Vingeanne

Une année riche en évènements s’annoncent pour les pêcheurs de la Haute et Moyenne Vingeanne.

Samedi, à la salle de la mairie de Fontaine-Française a eu lieu l’assemblée générale de l’Amicale des pêcheurs de la Haute et Moyenne Vingeanne, présidée par Jean-Philippe Maitre. Rencontre.
Quel est le rôle de votre association?
Il s’agit pour nous de protéger les milieux aquatiques, de développer le loisir pêche, et de gérer les parcours de pêches qui nous sont confiés dans le secteur.
Quelles sont les nouveautés?
Nous avons les autorisations des Fédérations de pêche de Cote d’Or et de Haute Saône pour faire signer les baux de pêche à Percey le Grand et Loeuilley. Nous aurons les baux de pêches sur le canal entre Champagne et Bourgogne jusqu’à l’écluse 34 de Dampierre et Flée. Un parcours pour la pêche à la carpe de nuit au canal à Pouilly sur Vingeanne, Saint Seine sur Vingeanne et Dampierre et Flée sera établi, La taille autorisée pour la pèche de certaines espèce va changer. Le brochet pêché devra avoir une taille minimale de 55 centimètres, et 50 centimètres pour le sandre, et 30 centimètres pour la truite. Les cartes seront vendues à la mairie de Champagne sur Vingeanne et de Fontaine-Française ainsi que chez les dépositaires. Tout se fera par internet en 2020.
Comment voyez-vous l’avenir?
Nous allons poser des panneaux d’informations à Pouilly sur Vingeanne. Le parcours de pêche sera expliqué. Nous nous félicitons de la création d’une frayère à brochets à Saint Seine sur Vingeanne, financée par l’Agence de l’eau et le conseil départemental. Il y a une mare pour le batraciens. cela réhabilite une zone humide. Nous assurerons en 2017, l’entretien du parcours et nous installerons un panneau explicatif. Nous organiserons une fête de la pêche au square des banquettes à Fontaine-française en juin prochain. Un concours de pêche se tiendra au canal Entre Champagne et Bourgogne à Saint Seine sur Vingeanne. Il y aura la pose d’un ponton pour handicapé à Saint Seine sur Vingeanne. Des postes de pêche seront établis à Percey le Grand . Des panneaux d’information seront installés à Fontenelle. Nous projetons d’aleviner en truites arc en ciel et en brochets. Nous souhaitons attirer plus d’enfants à la pêche. Nous voulons également accueillir des enfants handicapés.

Info : Tél. : 06. 83.48.18.88.

La qualité de l’eau en question

Les résultats de l’étude sur l’état des masses d’eau du bassin de la Vingeanne ont été présentés.
Des élus, représentants des associations et des administrations concernées ont assisté à une réunion sur la qualité des eaux du bassin de la Vingeanne.
Jeudi 19 décembre, dans les locaux de la communauté de communes du Val de Vingeanne, a eu lieu une réunion de la commission thématique « Qualité”, dans le cadre du ­comité de rivière du bassin de la Vingeanne ayant pour sujet la présentation des résultats de l’étude sur l’état des masses d’eau du bassin de la Vingeanne.

Cette réunion, présidée par Dominique Matiron, premier vice-président chargé de la commission qualité des eaux, a eu lieu en présence de Jean-Michel ­Rabiet, maire de ­Cusey-Percey (Haute- ­Marne), président du comité de rivière, des représentants de la chambre d’agriculture de la Haute-Marne, de l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse, du syndicat d’adduction d’eau de la Haute Vingeanne, des fédérations de ­pêche de la Haute Marne et de la Côte-d’Or, de l’AAPPMA de la Haute et Moyenne Vingeanne et des élus du secteur.

Cyrille Bouvier, chargé de mission du bassin de la Vingeanne, coordinateur du ­contrat de bassin à l’EPTB Saône et Doubs, a présenté une synthèse de l’état écologique des masses d’eau analysées (paramètres biologiques et physico-chimiques), suivie d’une comparaison de l’état écologique avec la qualité physique du milieu.
Seize masses d’eau ont été analysées

Une présentation du suivi de reproduction des espèces piscicoles a eu lieu, puis une synthèse de l’état chimique avec 41 substances analysées a été expliquée. Enfin, une synthèse de la pression des pesticides avec 459 micropolluants analysés a été exposée. « Sur les seize masses d’eau, quatre sont dans un état moyen, quatre dans un état médiocre et deux en mauvais état. L’état écologique est en adéquation avec l’état morphologique du cours d’eau. Les altérations morphologiques sont corrélées avec la densité de nids de fraies qui est relativement ­faible », a souligné Cyrille Bouvier.

Martial Gil, chargé d’étude à la Fédération de pêche de Haute-Marne, a présenté une étude piscicole sur le suivi de la reproduction de la truite fario et a exposé des exemples de réhabilitations et des aménagements du milieu. Jean-Philippe Couasne, de la Fédération de pêche de Côte-d’Or, a ensuite expliqué le suivi de la reproduction du brochet en Vingeanne côte-d’orienne.