Le conseil municipal de Selongey a choisi d’adhérer à Panneau Pocket.

Le conseil municipal de Selongey a choisi d’adhérer à Panneau Pocket.

A l’époque contemporaine, il existe des moyens modernes et rapides pour diffuser l’information. Dans un souci de modernité et d’information, le conseil municipal de Selongey, a choisi d’adhérer à Panneau Pocket, une application sur Smartphone, ordinateur ou encore tablette numérique.

Lundi, a eu lieu, à la mairie de Selongey, une séance du conseil municipale, réunie, autour de Gérard Leguay, premier édile.
Une décision concernant l’information à Selongey, a été prise. Lorsque la commune a une info à faire passer aux habitants, le secrétariat rentrera des données sur un ordinateur. Les habitants qui ont téléchargé l’application, recevront dès lors ce message. La commune n’a plus besoin d’avoir les adresses mails de tous les habitants. De plus les habitants qui ne consultent pas toujours le panneau d’information peuvent malgré tout être renseignés. Cette application est gratuite et arrive en temps réel sur les téléphones portables. « Autrefois visibles sur le panneau d’affichages, les informations arrivent directement dans les poches des selongéens. » : a précisé Dominique Duchamp, adjoint à la culture.
Les subventions aux associations se monteront à 43 920 € au total. 9 550 € pourront faire l’objet de subventions exceptionnelles venant s’ajouter à cette première somme de 43 920 €.
Parmi les bénéficiaires des subventions, se distinguent : Is Selongey Football avec 13 500 € de subvention, auquel s’ajoutera une somme de 2 000 €, si il y a des emplois au SC Selongey Football. L’Amicale du personnel de la commune recevra 8 000 €. L’association ASCEP (école élémentaire) recevra 4 000 €, et 3 000 € supplémentaires, pour le projet d’école sur justificatif. Le SCS (Sporting Club Selongéen) percevra 4 500 € et 1000 €, plafonnés, pour la fête des sapins sur justificatif. Les Culottes courtes (école maternelle), percevra 1500 €, pour l’achat de tablettes numériques. Les Sapeurs-pompiers et JSP percevront 1200 € et 800 € pour l’organisation d’une manifestation à caractère départemental. Loisirs et création percevra 1 000 €. L’Amicale des donneurs de sang percevra 650 €. Ciné -rencontres percevra 650 €, et une subvention de 750 € pour l’animation concernant le 1000 ème film itinérant à hauteur des montants engagés sur justificatif pourra être allouée à titre exceptionnel. Le Collectif Environnement Santé percevra 550 €. KDanse, est une association dédiée à la pratique de la danse, elle percevra 500 €.

La liste n’est pas exhaustive, au total 35 associations selongéennes percevront des subventions.

La Sainte Barbe dignement fêtée.

La Sainte Barbe dignement fêtée.

Les sapeurs-pompiers du centre d’incendie et de secours (CIS) de Fontaine-Française, ont été mis à l’honneur, à l’occasion de la Sainte Barbe.

Les sapeurs-pompiers du centre d’incendie et de secours (CIS) de Fontaine-Française ont fêté sainte Barbe, ce samedi. Après le passage en revue du corps de volontaires est venue l’heure des discours.
Ce fut l’occasion de faire le point et de récompenser des sapeurs-pompiers méritants. « 261 interventions ont eu lieu en 2018 jusqu’au jour de la sainte Barbe. Cela représente une augmentation de 10% par rapport à l’année précédente. 40 % d’interventions ont été réalisées hors secteur. 323 sorties d’engins ont été effectuées. 163 interventions pour secours aux victimes ont été réalisées. » : a précisé le lieutenant Aurélien Viardot, chef du centre d’incendie et de secours de Fontaine-Française.
L’effectif est en hausse avec 32 sapeurs-pompiers volontaires, trois nouveaux sapeurs-pompiers ont rejoint le CIS cette année. Virgil Tarby, 17 ans, habitant de Bourberain, et venant de la section des Jeunes Sapeurs-Pompiers (JSP) de Mirebeau-sur-Bèze, Gaétan Maréchal, 24 ans, habitant de Fontaine-Française, ancien JSP de Fontaine-Française, Enzo Di Liberto, 16 ans et habitant de Bourberain, ont rejoint tous trois les sapeurs-pompiers de Fontaine-Française.
Alicia Rouillard, 34 ans, monitrice d’équitation et habitante de Licey-sur-Vingeanne, Bastien Bonnotte, étudiant, âgé de 17 ans, habitant Montigny-sur-Vingeanne, commune associée de Montigny-Mornay-Villeneuve, et Franck Renard, habitant de Fontaine-Française, âgé de 37 ans et pâtissier au sein d’une grande surface, ont pour ambition de rejoindre les sapeurs -pompiers de Fontaine-Française. Leur recrutement est en cours.
L’ensemble des sapeurs-pompiers du CIS de Fontaine-Française ont été félicités pour leur dévouement.
Un engin d’intervention, tri fonction, incendie, hors chemin et secours routier a été demandé par Aurélien Viardot, chef du centre d’incendie et de secours de Fontaine-Française, pour la prochaine Commission Administrative et Technique des Services d’Incendie et de Secours (CATSIS).
Les élus présents ont dit tout leur soutien aux sapeurs-pompiers du CIS de Fontaine-Française.

Hubert Poullot, maire de Saint-Philibert, conseiller départemental de Nuits-Saint-Georges, et président du Service départemental d’incendie et de secours de Côte-d’Or, Didier Lenoir, président de la communauté de communes Mirebellois et Fontenois, Nicolas Urbano, maire de Fontaine-Française, Christian Charlot, maire de Saint-Seine-sur-Vingeanne, étaient présents à la Sainte Barbe du CIS de Fontaine-Française.

Julie Brebel, une jeune femme responsable chez les sapeurs-pompiers à Fontaine-Française .

Julie Brebel, une jeune femme responsable.

Julie Brebel, habitante de Fontaine-Française, caporal chez les sapeurs-pompiers à Fontaine-Française, a pris en charge la formation des jeunes JSP de Fontaine-Française.

Julie Brebel, âgée de 22 ans, agent de sécurité, est sapeur-pompier volontaire au centre de secours de Fontaine-Française.
La jeune sapeur-pompier volontaire est ravie d’être un soldat du feu. « Être sapeur-pompier volontaire, cela représente une fierté pour moi. L’objectif est d’aider les gens. C’est une passion. De plus, pour ma part, c’est une tradition familiale. Mon grand-père et mes oncles étaient pompiers. Les sapeurs-pompiers constituent une grande famille. » : confie Julie Brebel.
Julie, s’est engagée encore plus dans le volontariat, caporal des sapeurs-pompiers volontaires à Fontaine-Française, elle a pris en charge la formation des Jeunes Sapeurs-Pompiers (JSP) de Fontaine-Française. Elle a rejoint l’équipe de responsables de la section de Fontaine-Française et Selongey.
La Jeune sapeur-pompier s’est investie. « J’ai passé mes examens, et obtenu des diplômes, afin d’être responsable aux côtés d’Alexandre Bergerot, sapeur-pompier de Fontaine-Française et de Jean-Claude Nieto, sapeur-pompier de Selongey. « Je suis passée par les JSP, j’ai voulu aider à la formation des jeunes, en étant animatrice, dans le cadre de la section des JSP gérée conjointement par les centre de secours de Fontaine-Française et de Selongey. » : souligne la jeune sapeur-pompier.
C’est un acte de transmission de valeurs, assumé par la jeune sapeur-pompier volontaire.  » Les jeunes sapeurs-pompiers volontaires, vivent ce que moi, j’ai vécu. Ils connaissent au sein des JSP, l’esprit de groupe, et le respect, ils pratiquent le sport, et suivent des cours; » : explique le caporal Julie Brebel.  » Dans l’avenir, j’aimerais être sapeurs-pompiers professionnel. » : ajoute la jeune femme.

Plein feu sur les associations selongéennes.

Le forum des associations se prépare à Selongey.

Jeudi, à la maison des associations, vingt associations selongéennes se sont réunies afin de définir les points essentiels du forum des associations. La FNACA qui fédère les anciens combattants d’Algérie, Maroc et Tunisie, le Groupe pédestre nature (GPN), Culture Loisir Éducation Sport (CLES), l’Association du centre de soins intercommunal de Selongey (Acsis), dépôt vente de la solidarité, l’Association cyclotourisme de Selongey (ACTS), Loisirs et création, pompiers et Jeunes Sapeurs-Pompiers (JSP), histoire du canton, philatélie, ciné-rencontre, Kdanse, environnement et santé, Saint Rémi, le Sporting Club Selongey (SCS), et l’Association de Soutien à l’Enseignement et au Développement de la Musique liée à l’école de musique (ASDEM) seront présents
Le forum des associations se déroulera salle Frédéric Lescure le 1er septembre de 14 à 19 heures.
Les installations seront possibles, dès le 31 de 17 à 20 heures et le samedi premier septembre de 9 à 12 heures.
Il y aura une buvette commune à toutes les associations.
Un panneau avec le nom des associations sera mis à disposition pour l’identification des stands.
Un « after » avec les bénévoles des associations selongéennes est prévu.

Un centre d’incendie et de secours dynamique

Un centre d’incendie et de secours dynamique

Les sapeurs-pompiers du centre d’incendie et de secours (CIS) de Fontaine-Française ont fêté sainte Barbe. Après le passage en revue du corps de volontaires, deux médailles, douze grades et deux médailles, ainsi qu’un insigne ont été remis.

Samedi, malgré la pluie, a eu lieu la Sainte Barbe au Centre de Secours de Fontaine-Française. De nombreuses personnalités ont rendu un vibrant hommage au dévouement des sapeurs-pompiers volontaires.
Les sapeurs-pompiers de Fontaine-Française ont fêté dignement sainte Barbe leur sainte patronne. Cette cérémonie permet de faire le point sur les activités de l’année écoulée, et de partager un moment de convivialité et de générosité avec les autorités, les représentants des communes et les sapeurs-pompiers des centres de secours voisins.
L’effectif reste stable au sein du centre de secours. 40% des interventions se font hors secteur. Il y a eu 258 interventions en 2017, pour 334 sorties d’engins, ce chiffre est en hausse, il y en avait eu 225 en 2016. Une section des Jeunes Sapeurs-Pompiers (JSP) a été créée avec le centre de secours de Selongey : la section Venelle-Vingeanne : une première en Côte d’Or. Un nouveau véhicule a été livré au centre de secours, il s’agit d’un véhicule tout usage (VTU), permettant d’assurer toutes sortes de missions telles que les fuites d’eau ou les ouvertures de portes. Il peut aussi servir au transport de personnel ou de matériel. Les référents « dispotel » ont été mis à l’honneur. Il s’agit d’un service permettant de gérer les planning des astreintes grâce à un système de garde planifiée, inventé et crée dans les mus du centre de secours de Fontaine-Française et repris par quatre casernes du département.
La fourragère a été remise à tous les sapeurs-pompiers pour acte de courage et dévouement à titre collectif.
Les promus sont : Martial Billoir : sergent-chef, Fabien Gindre : sergent-chef, Romuald Molé : sergent-chef, Frédéric Stoffel : sergent, Lynda Lelabouse : sergent, Etienne Perrin : caporal, Julie Brebel : caporal, Damien Maignier : caporal, Didier Bergerot : caporal et Vincent Fournier : sergent honoraire.
Tous les jeunes sapeurs-pompiers ont obtenu le grade de première année.
Le sergent-chef Hervé Jouffroy et le caporal-chef Dominique Moisy ont obtenu la médaille de chevalier de l’ordre du mérite de l’Union des sapeurs-pompiers. L’adjudant Thierry Palliot s’est vu remettre l’insigne de chef de corps étoile d’or.