Le Gang des Chiffonnières

Le Gang des Chiffonnières

Comme son nom l’indique, c’est à la manière du chiffonnier que ce collectif d’habitantes-artistes s’emploie à créer des œuvres à partir de matériaux de récupération et plus largement à recycler le temps ! Depuis 2015, à chaque préparation d’exposition, les interventions de ces « chiffonnières du temps » s’attachent à relire artistiquement et poétiquement les collections des musées au regard de problématiques contemporaines. Attention, aucune matière ne leur résiste : papier, tissu, dessin théâtre …

Tous les jeudis de 14h à 16h sauf en juillet-août au musée des Arts et Traditions Populaires de Champlitte.

Entrée libre.

Un auxiliaire venu de très loin.

Un auxiliaire venu de très loin.
On pourra sans doute le croiser dans les ruelles de Champlitte. José Maria, 25 ans étudiant mexicain, en quatrième année de français est arrivé depuis samedi sur le commune de Champlitte. Il restera à Champlitte, jusqu’en juillet. Le musée départemental Albert et Félicie Demard, véritable acteur local accueille depuis 2015, des étudiants mexicains, dans le but de nourrir les liens qu’entretiennent la Haute-Saône et le Mexique.
José Maria interviendra comme assistant de langue au collège Gaston Ramon de Dampierre-sur-Salon et au collège Delaunay de Gray et en tant que médiateur culturel au château de Champlitte pour les projets sur le Mexique. Il va participer également à des actions ouvertes au public, parmi lesquelles La Nuit des musées avec le vernissage de la résidence d’artistes avec Caroline Desnoëttes le 18 mai, ou la nuit des mystères le 29 juin, avec une chasse aux trésors au sein du bourg chanitois, en attendant le jour des morts, El Dia des Los Mortos. L’étudiant mexicain va assister des classes d’espagnol jusqu’à la fin de l’année et préparer des animations pour mettre à l’honneur le Mexique, thématique clé de cette année 2019. Ace propos, une nouvelle salle sera créée au château de Champlitte, qui présentera les collections mexicaines et l’histoire du jumelage. Nombreux sont les partenaires engagés dans ce beau jumelage, au premier rangs desquels, se trouvent le département de la Haute-Saône, la commune de Champlitte, l’association Haute-Saone Mexique, les collèges, l’école élémentaire de Champlitte, Le Gang des Chiffonnières, et l’association Intercommunale pour l’enfance, le programme est à suivre.

L’histoire du temps

Ce samedi 29 octobre, avait lieu au musée des Arts et Traditions Populaires de Champlitte, la conférence de Grégory Maugain sur « L’histoire du temps : des cadrans solaires aux montres connectées : 5000 ans de mesure du temps ».
Les visiteurs ont pu en savoir davantage sur ce sujet en ayant la chance de découvrir de très près quelques objets issus des collections du musée de l’horlogerie de Morteau.

Samedi prochain, c’est d’un tout autre sujet dont on vous parlera !
Le Gang des chiffonnières, collectif d’habitantes-artistes, vous transmettra sa vision du sauvage à travers une conférence gesticulaire.
Elle sera suivie d’une intervention de la restauratrice du patrimoine, Agnès Vallet, qui expliquera comment a été réalisée la restauration des papiers peints « La Grande chasse au Tigre » de la manufacture Velay avant son exposition au château de Champlitte dans le cadre de « Murs et Merveilles. Le papier peint s’expose au salon ».
Rendez-vous au musée des Arts et Traditions Populaires de Champlitte le samedi 6 octobre à 15 heures.
Entrée libre.

Concert gratuit au musée des Arts et Techniques de Champlitte.

Concert gratuit au musée des Arts et Techniques de Champlitte.

Mercredi, a eu lieu un concert au musée des arts et techniques chanitois.

Le festival itinérant  » Les Estivales de Saône  » s’est arrêté au musée des Arts et Techniques. Le public est venu en nombre voir Ma Pauvre Lucette, groupe musical s’inspirant de la chanson française, de l’électro pop et du rap. 200 personnes sont venues pour passer un moment de détente et de convivialité.

Cet évènement culturel a eu lieu en partenariat avec Echosystem, les amis des musées départementaux, Champlitte Patrimoine et Culture, l’Office du tourisme de Champlitte et le Gang des chiffonnières. Une ambiance de folie a régné pour ce concert de Ma Pauvre Lucette.

Rendez-vous est donné le 8 septembre à 17 heures à Château-Lambert et le 9 septembre à 16 heures à Champlitte pour les futurs concerts déambulés.