Pour ses 40 ans, le CAUE offre un arbre à la commune de Montigny-Mornay-Villeneuve.

Pour ses 40 ans, le CAUE offre un arbre à la commune.

Dans le cadre de l’opération “40 ans, 40 arbres”, le Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement (CAUE) a choisi d’offrir un arbre à 40 communes, dont Montigny-Mornay-Villeneuve. Action symbolique qui s’inscrit dans le prolongement des “rendez-vous de la valorisation paysagère” proposés aux communes en 2019, en partenariat avec Côte-d’Or Tourisme. En amont, c’est un paysagiste conseiller du CAUE qui s’est rendu sur place pour définir le choix d’implantation. « Le tilleul à petites feuilles offert par le CAUE, a été planté, dernièrement, sur la place 1830 par les Pépinières Dima de Beire-le Châtel. Par sa symbolique l’arbre est souvent utilisé comme élément mobilisateur, facilement appropriable, il revêt une fonction sociale et culturelle importante. C’est un point de repère.  » : explique Roger Raillard, premier édile de Montigny-Mornay-Villeneuve.

Les décorations de Noël sont en place dans le lavoir à Montigny-Mornay-Villeneuve.

Lundi, une équipe de bénévoles de la commune de Montigny-Mornay-Villeneuve s’est réunie pour installer les décorations de la crèche de Noël, dans le lavoir de Montigny-sur-Vingeanne. Chaque fois un nouveau thème rappelle la nativité et en même temps génère une animation au cœur de la commune. Chacun participe et emploie son savoir-faire pour satisfaire les visiteurs.
.

Montigny-Mornay-Villeneuve : un rassemblement de motos et de voitures US.

Ce samedi, à Montigny-sur-Vingeanne, commune de Montigny-Mornay-Villeneuve, Les Bad Girls, association de motardes, dont le siège est à Montigny-Mornay-Villeneuve, a organisé un rassemblement de motos et de voitures US. Repas, buvette, tatoueur, maquilleuse pin-up et concert étaient de la fête. L’association Amandine contre la Mucoviscidose était présente.

Travaux à Mornay.

Vendredi, à Mornay, commune associée de Montigny-Mornay-Villeneuve, des travaux de réfection, des trottoirs ont été réalisés, à la demande de la municipalité.
« Le conseil municipal de Montigny-Mornay-Villeneuve a pris conscience des problèmes d’entretien des trottoirs de la commune, rendus d’autant plus difficiles que la loi du Grenelle de l’environnement limite l’emploi des pesticides chimiques. » : précise Roger Raillard, premier édile de la commune.
Une enveloppe de 30 000 € est débloquée pour la réfection de 600 mètres de trottoirs sur Montigny-sur-Vingeanne et Mornay, avec de l’enrobé chaud, plus résistant que d’autres matières.
Le conseil municipal est convaincu que la commune devra investir tous les ans un budget pour la réparation des trottoirs de Montigny-Mornay-Villeneuve.

Zen avec le yoga.

Eric Martin pratique le yoga à Montigny-sur-Vingeanne, il est assisté de son épouse France Martin.

Eric Martin, habitant de Montigny-sur-Vingeanne, commune associée de Montigny-Mornay-Villeneuve âgé de 61 ans, thérapeute en Shiatsu, enseigne le yoga en parallèle.
Eric Martin est assisté de son épouse France Martin, qui assure le secrétariat.
« Les personnes qui pratiquent le yoga, trouvent de la détente, une amélioration de la santé et l’humeur. Les gens disent dormir mieux après les séances de yoga. Une méditation a lieu à la fin de la séance. Le yoga, ce sont des postures, des respirations, et des étirements. » : confie Eric Martin.

Son apprentissage du shia-tsu, a commencé à New York dans le milieu des années 70 au « Shiatsu Education Center » avec Pauline Sasaki puis avec Wataru Ohashi.
Il a connu le privilège de participer tant aux États-Unis qu’en Europe aux stages de Maître Shizuto Masunaga, une des figures mythiques du Shiatsu, fondateur de l’Iokaï et du Zen-Shiatsu.
Installé à Dijon depuis 1985, il reçoit une clientèle en rendez-vous particulier.
Le shiatsu a une approche globale de l’être, il fait donc le lien entre l’alimentation, le mouvement, la pensée, les émotions et le positionnement spirituel. Il a une connaissance et une pratique approfondies de nombreuses techniques d’épanouissement personnel et de maintien de la santé du Do-In, au Yoga, de la relaxation à la méditation.

Avec son épouse, il se passionne pour l’art du Jardin japonais (jardin zen), de son équilibre asymétrique, de la place du vide et de l’importance des cinq éléments.

Eric Martin reçoit en thérapie le lundi et le mardi sur rendez-vous pour Shiatsu, le reste du temps des rendez-vous sont donnés dans un cabinet sur Dijon .Les cours de yoga débuteront au mois de septembre, après les vacances scolaires.
Le thérapeute, a toujours fait ce métier, et pratique le yoga depuis l’âge de 18 ans. « J’ai appris le yoga à Aix-en-Provence, je me suis perfectionné en Inde et au Japon.  » précise le directeur de l’école française de Shiatsu.

Eric Martin recevra chez lui, dans une atmosphère propice à la méditation les personnes, qui désirent découvrir le yoga.

Les cours de yoga auront lieu le lundi soir, à 18 heures, 9 rue du Tire-Panier, à Montigny-sur-Vingeanne. Tel. : 06.64.95.75.60.

Visite à ferme pédagogique du GAEC des Trois Provinces.

Visite à ferme pédagogique du GAEC des Trois Provinces.

Lundi, 28 élèves de la classe des moyens de l’école maternelle Marie Laurencin de Mirebeau-sur-Bèze, encadrés par leur enseignant Sylvain Bernard, ont pu visiter le ferme du Groupement Agricole d’Exploitation en Commun (GAEC) des Trois Provinces à La Villeneuve-sur-Vingeanne, commune associée de Montigny-Mornay-Villeneuve, dans le cadre du réseau écoles en herbe. Les stars de la journée, étaient les vaches laitières de race Montbéliarde. En tout, ce sont 9 classes qui sont venues cette année scolaire visiter la ferme. Une journée porte ouverte aura lieu le 15 septembre au GAEC des Trois Provinces à La Villeneuve. Les centres de loisirs seront les bienvenus cet été, ils seront accueillis par Eve Poinsot-Laffage. Les enfants ont pu découvrir les joies de la ferme et donner à manger aux vaches.

Le fleurissement dans la bonne humeur.

Le fleurissement dans la bonne humeur.

Samedi, les bénévoles de la commission fleurissement, de la commune de la commune de Montigny-Mornay-Villeneuve, se sont réunis afin de fleurir les massifs, vasques, et jardinières au sein des trois villages composant la commune.
Comme de coutume, entrain et de bonne humeur, étaient d’actualité chez les bénévoles.
Les bénévoles ont la volonté d’entretenir le fleurissement de la commune pour la plus grande joie des petits et des grands. Les bénévoles, très impliqués dans le fleurissement de la commune ont été remerciés pour leur disponibilité et leur savoir-faire au service de la commune, par la municipalité.