La Sainte Barbe dignement fêtée.

La Sainte Barbe dignement fêtée.

Les sapeurs-pompiers du centre d’incendie et de secours (CIS) de Fontaine-Française, ont été mis à l’honneur, à l’occasion de la Sainte Barbe.

Les sapeurs-pompiers du centre d’incendie et de secours (CIS) de Fontaine-Française ont fêté sainte Barbe, ce samedi. Après le passage en revue du corps de volontaires est venue l’heure des discours.
Ce fut l’occasion de faire le point et de récompenser des sapeurs-pompiers méritants. « 261 interventions ont eu lieu en 2018 jusqu’au jour de la sainte Barbe. Cela représente une augmentation de 10% par rapport à l’année précédente. 40 % d’interventions ont été réalisées hors secteur. 323 sorties d’engins ont été effectuées. 163 interventions pour secours aux victimes ont été réalisées. » : a précisé le lieutenant Aurélien Viardot, chef du centre d’incendie et de secours de Fontaine-Française.
L’effectif est en hausse avec 32 sapeurs-pompiers volontaires, trois nouveaux sapeurs-pompiers ont rejoint le CIS cette année. Virgil Tarby, 17 ans, habitant de Bourberain, et venant de la section des Jeunes Sapeurs-Pompiers (JSP) de Mirebeau-sur-Bèze, Gaétan Maréchal, 24 ans, habitant de Fontaine-Française, ancien JSP de Fontaine-Française, Enzo Di Liberto, 16 ans et habitant de Bourberain, ont rejoint tous trois les sapeurs-pompiers de Fontaine-Française.
Alicia Rouillard, 34 ans, monitrice d’équitation et habitante de Licey-sur-Vingeanne, Bastien Bonnotte, étudiant, âgé de 17 ans, habitant Montigny-sur-Vingeanne, commune associée de Montigny-Mornay-Villeneuve, et Franck Renard, habitant de Fontaine-Française, âgé de 37 ans et pâtissier au sein d’une grande surface, ont pour ambition de rejoindre les sapeurs -pompiers de Fontaine-Française. Leur recrutement est en cours.
L’ensemble des sapeurs-pompiers du CIS de Fontaine-Française ont été félicités pour leur dévouement.
Un engin d’intervention, tri fonction, incendie, hors chemin et secours routier a été demandé par Aurélien Viardot, chef du centre d’incendie et de secours de Fontaine-Française, pour la prochaine Commission Administrative et Technique des Services d’Incendie et de Secours (CATSIS).
Les élus présents ont dit tout leur soutien aux sapeurs-pompiers du CIS de Fontaine-Française.

Hubert Poullot, maire de Saint-Philibert, conseiller départemental de Nuits-Saint-Georges, et président du Service départemental d’incendie et de secours de Côte-d’Or, Didier Lenoir, président de la communauté de communes Mirebellois et Fontenois, Nicolas Urbano, maire de Fontaine-Française, Christian Charlot, maire de Saint-Seine-sur-Vingeanne, étaient présents à la Sainte Barbe du CIS de Fontaine-Française.

La générosité des sorciers (partie 1).

La générosité des sorciers.
Les habitants de Saint-Maurice-sur-Vingeanne, sont les Vingeannimauriciens , cependant on les surnomme les sorciers.
Les sorciers sont le surnom également des habitants de Chalindrey (52), d’Antheuil (21), et il y a aussi les sorcières de Mâlain (21).
C’est les habitants des villages environnants qui ont surnommés les habitants de Saint-Maurice-Vingeanne, les sorciers. Lors de la Feulère, le premier dimanche de Carême, les habitants de de Saint-Maurice-sur-Vingeanne, allumaient des feux de bordes. Les habitants des villages environnants disaient c’est encore un coup des sorciers de Saint-Maurice. La feulère, était une coutume locale, les jeunes mariés de l’année devaient sauter par-dessus le feu. On observait la direction du vent, on disait que c’était le vent de l’année.
Les habitants de Saint-Maurice-sur-Vingeanne, les sorciers donc, auraient la vertu d’être généreux parait-il. Nous l’avons vérifié.
On peut attirer l’attention du lecteur sur la valeur des sommes mentionnées ci-dessous. Le franc a connu des variations considérables. Pour se faire une idée, le salaire de l’instituteur est de 682,10 francs en 1856, soit moins de 57 francs par mois. 1 francs de 1901 équivaut à 13 francs de 1992.
Cette générosité se manifeste par une offrande patriotique mise à disposition du comité de défense nationale le 19 septembre 1870. Mais aussi par le remboursement à un aubergiste du village des dépenses occasionnées par les passages des Mobiles de la Loire le 7 novembre 1871.
La commune de Saint-Maurice-sur-Vingeanne a contribué à l’érection de monuments aux morts de la guerre de 1870.
La commune de Saint-Maurice-sur-Vingeanne a donné 10 francs pour le monument érigé à Pasques (21) sur la tombe des braves de l’armée des Vosges morts au champ d’honneur en 1870. Ce don a été fait le 15 octobre 1890.
5 francs ont été donnés pour le monument de Talant (21) en mémoire des combats du 23 février 1871. Ce don a été effectué le 15 novembre 1891.
5 francs ont été donnés pour l’érection d’un monument commémoratif à la gloire des défenseurs de Belfort. Il ne s’agit pas du Lion de Belfort. Mais, il s’agit du monument des Trois sièges, (1813-1815-1871), conçu par Bartholdi.
La commune a donné 10 francs pour la construction d’un monument à Garibadi à Dijon. Giuseppe Garibaldi est né Joseph Marie Garibaldi le 4 juillet 1807 à Nice (Empire français) et mort à Caprera (royaume d’Italie) le 2 juin 1882, est un général, homme politique et patriote italien. Il est considéré, avec Camillo Cavour, Victor-Emmanuel II et Giuseppe Mazzini, comme l’un des « pères de la patrie » italienne. Nice est redevenue française en 1860, c’est aux côtés des français qu’il a participé aux combats de 1870, avec ses Carbonari. Mon arrière-grand-mère, la Lucie Tarboché disait : Vient avec moi, les Carbonari ne viendront pas nous prendre ! ». En effet par peur des Carbonari, les enfants de la rue de l’Outre étaient montés avec leur grand-mère au-dessus de la chambre à four de chez Brûlé.
La commune participe à l’érection d’un monument en l’honneur de Sadi Carnot à Dijon.
Un astronome français, a bénéficié de la générosité du conseil municipal : Félix tisserand (1845-1896) : il étudia le système solaire et rédigea une mise à jour de l’œuvre de Laplace. (Traité des mécanismes célestes). Le monument se trouve à Nuits-Saint-Georges.

Védrenne une réussite bourguignonne au Concours Général Agricole

Le Concours Général Agricole est le 1er concours de produits alimentaires cité spontanément par les consommateurs.
La moitié des français a déjà acheté un produit médaillé au cours des 12 derniers mois 25% sont des acheteurs réguliers (plus de 4 fois dans l’année)
La raison principale de cet intérêt : la compétence et l’indépendance reconnues des jurys garantit des produits de qualité. »

Dans un Concours 2017 de haute volée, le groupe familial de spiritueux de Nuits Saint Georges, Pagès Védrenne brille avec 9 médailles.
Illustration d’une histoire unique, et d’un savoir-faire façon “haute couture “ à la française.

La Bourgogne bien représentée au salon de l’agriculture

La Bourgogne bien représentée au salon de l’agriculture
Dans le cadre du Concours Général Agricole organisé lors du salon de l’agriculture, la Bourgogne bien représentée par la société Védrenne a été à l’honneur.
Dans une compétition dont le niveau s’élève année après année, Védrenne confirme sa place parmi les meilleures liqueurs françaises, avec pas moins de 9 médailles à son actif.

Un palmarès d’autant plus intéressant pour le liquoriste de Nuits Saint Georges, qu’il récompense cette année, des produits récemment créés.

D’une part des parfums très en phase avec la vogue des cocktails, comme les liqueurs de Litchi ou de Fleur de Sureau.

D’autre part, 3 saveurs de la toute nouvelle gamme de vins aromatisés Védrenne, élaborés au sein de son site corrézien, dans une catégorie en pleine expansion.

Plus de 80% des consommateurs reconnaissent la valeur des médailles du Concours Général Agricole et la qualité des produits médaillés.

Ces récompenses sont donc un atout fort pour Védrenne lui permettant de valoriser ses produits, en France comme dans les 55 pays où ils sont présents, face à des marques dont les moyens financiers sont sans commune mesure avec ceux de la PME familiale.
Médailles d’Or :
Crème de Pêche de Vigne
Vin aromatisé Figue Noix

Médailles d’Argent :
Liqueur de Fruit de la Passion
Liqueur de Pomme verte
Liqueur de Litchi
Liqueur de menthe vert
Liqueur de Fleur de Sureau.
Vin aromatisé Fruits Rouges
Médaille de bronze :
Apéritif pomme châtaigne
Créé en 1870, le Concours Général Agricole a pour ambition de sélectionner et de primer les meilleurs produits du terroir français et les meilleurs animaux reproducteurs.

Il comporte 4 grands concours :

Le Concours des Animaux

Le Concours des Produits et des Vins

Le Concours de Jugement

Le Concours des Prairies Fleuries

Ces concours se déroulent, pour les 3 premiers, chaque année dans le cadre du Salon International de l’Agriculture.

Parce qu’il est organisé sous le contrôle de l’État et obéit à un processus rigoureux de présélections et de sélections, le Concours Général Agricole est reconnu pour son impartialité et la valeur des résultats.