Une convention a été signée pour faciliter la vie des sapeurs-pompiers volontaires.

Une convention a été signée pour faciliter la vie des sapeurs-pompiers volontaires.

L’objectif de la convention signée entre le service départemental d’incendie et de secours de la Côte d’Or (SDIS 21) et la communauté de communes Mirebellois et Fontenois, est de favoriser l’accueil des enfants des sapeurs-pompiers volontaires sur le temps périscolaire.

La communauté de communes Mirebellois et Fontenois est la cinquième intercommunalité de Côte d’Or à signer cette convention, appelée à simplifier la vie des sapeurs-pompiers volontaires et de leurs familles.
Le 6 février, à la salle du conseil, à Fontaine-Française, Hubert Poullot, président du service départemental d’incendie et de secours de la Côte d’Or, et Didier Lenoir, président de la communauté de communes Mirebellois et Fontenois ont signé ce partenariat pour l’accueil des enfants des sapeurs-pompiers volontaires sur le temps périscolaire durant les interventions.
« Le but est de permettre d’allier la vie familiale et le rôle des sapeurs-pompiers volontaires. » : a rappelé Hubert Poullot.
Les interventions sont difficiles à prévoir. Les sapeurs-pompiers volontaires, pourront laisser leurs enfants à l’accueil périscolaire sans surcout supplémentaire et sans être obligé de prévenir longtemps à l’avance.
« Pour les centres de secours de Mirebeau-sur-Bèze et de Fontaine-Française, 30 enfants de sapeurs-pompiers volontaires sont concernés par cette mesure sur le territoire de la communauté de communes Mirebellois et Fontenois. Pour susciter l’engagement de de nouveaux sapeurs-pompiers, et de renforcer la disponibilité des sapeurs-pompiers du territoire, il s’est agi de faire financer la garde des enfants des sapeurs-pompiers volontaires au périscolaire par la communauté de communes Mirebellois et Fontenois. Ce service ne sera donc pas facturé aux sapeurs-pompiers volontaires du secteur.» : a précisé Didier Lenoir.

En chiffres : 30 : comme le nombre d'enfants de sapeurs-pompiers volontaires, concernés par cette mesure, conçue pour favoriser l’accueil des enfants des sapeurs-pompiers volontaires sur le temps périscolaire. sur le territoire de la communauté de communes Mirebellois et Fontenois. 685 : est le nombre total d'interventions effectuées sur le territoire de la communauté de communes Mirebellois et Fontenois par les centres de secours de Mirebeau-sur-Bèze et de Fontaine-Française.

Un nouvel adjoint au chef du centre de secours

Un nouvel adjoint au chef du centre de secours

Depuis peu, Romain Vilboux, âgé de 35 ans et habitant Fontaine-Française a pris les fonctions d’adjoint au chef de centre.

Malgré son jeune âge, Romain Vilboux, possède déjà une solide expérience accumulée depuis 19 années dans le monde des sapeurs-pompiers. Il a débuté sa carrière en 1998 au Centre de Première Intervention (CPI) d’Ahuy en tant que sapeur-pompier volontaire, puis après quelques campagnes de sapeurs-pompiers saisonniers en Savoie et dans le Var, il décide d’en faire son métier. Sa première affectation en tant que sapeur-pompier professionnel fût au centre de secours d’Épernay dans la Marne. Il rejoint ensuite la Côte d’or ou il forgea ses armes dans les différents centres de secours de l’agglomération Dijonnaise (Transvaal, Fontaine les Dijon et Chevigny Saint Sauveur), sans oublier un passage au centre de traitement des appels du Service départemental d’incendie et de secours de la Côte-d’Or (Sdis21). Passionné, il rejoint le centre de secours de Fontaine-Française en 2006 en parallèle de son métier. Après une expérience en tant que président de l’amicale, il est solidement armé pour remplir efficacement cette fonction. « Romain possède toutes les qualités pour m’épauler et nous allons former un binôme de commandement efficace et efficient. » : comme le souligne le lieutenant Aurélien Viardot, chef du Centre de Secours de Fontaine-Française.

Le centre de secours recrute, contact au 06.08.70.77.96 ou 06.81.21.36.27