Succès pour la foire de printemps à Fontaine-Française.

Succès pour la foire de printemps.

Ce dimanche, a lieu la foire de printemps, organisée par l’Union des commerçants artisans et industriels (UCAI) de Fontaine-Française. Cet événement se déroule, place Henri-IV, rue général Gandyl, rue Dominique-Guérin et rue de la Maladière à Fontaine-Française.

La foire de printemps se prépare à Fontaine-Française.

La foire de printemps se prépare.

Des membres de l’Union des commerçants artisans et industriels (UCAI) de Fontaine-Française, se sont réunis, jeudi, pour préparer la foire de Printemps. Cet événement se déroulera le dimanche 29 avril, place Henri-IV, rue général Gandyl, rue Dominique-Guérin et rue de la Maladière. Plus de 25 exposants seront de la fête. Parmi les nouveautés : des articles de couture, des sacs, et des articles pour chiens. La buvette sera au programme. La fête foraine sera aussi présente, place-Henri-IV. L’entrée sera gratuite.

Du nouveau dans l’économie du secteur.

Du nouveau dans l’économie du secteur.

Samedi, à la mairie de Fontaine-Française a eu lieu l’assemblée générale de L’Union des Commerçants Artisans et Industriels (UCAI), présidée par Jean-luc Recorbet.

Parmi les projets de l’association : la foire de printemps organisée place Henri IV et s’étendant jusqu’au garage Cadet-Rondi, rue de la Maladière à Fontaine-Française. Cette foire aura lieu le dimanche 29 avril. Le Brule-sapins sera reconduit l’an prochain.
L’association recherche des bénévoles pour aider à réaliser ses manifestations. Jean-Luc Recorbet a remercié la commune de Fontaine-Française pour son aide logistique.
Jean-Baptiste Ravier s’est présenté. C’est un nouvel artisan. Il est menuisier à Fontaine-Française, rue de la Maladière.
Nicolas Urbano, maire de Fontaine-Française a présenté le projet de lotissement à Fontaine-Française, village peuplé de plus de 900 habitants. Le permis de lotir va être présenté dans quelques semaines. « Fontaine-Française est doté d’une micro-crèche, d’un pôle scolaire, de services périscolaires, d’un collège et possède de nombreux services. » : a souligné le premier édile.
Concernant le projet de réfection de l’ancienne gendarmerie et la réalisation de logement dans ce bâtiment, un permis de construire sera déposé dans quelques semaines également.
Les recours envers l’établissement d’Intermarché sont levés. Intermarché verra donc le jour à Fontaine-Française, peut-être à l’horizon du premier trimestre 2019. Le terrain sera vendu sans doute dans la première quinzaine de mars par la commune.
La reconstruction de la Maison Sainte Élisabeth se fera à Fontaine-Française. Le montant total de l’investissement serait d’environ 8 millions d’euros.70 emplois seraient maintenus à Fontaine-Française.
Didier Lenoir, président de la communauté de communes Mirebellois et Fontenois a pris la parole. Le gymnase est affiché au budget de la communauté de commune. L’endroit de son implantation doit être stratégique, non loin du collège et du pôle scolaire à Fontaine-Française.
Lors d’un débat, Matthieu Hénoch du restaurant La Tour a évoqué la concurrence des food-trucks à Fontaine-Française, selon lui déloyale. En effet le restaurateur a évoqué les charges plus faibles payées par les propriétaires de ces camions vendant de la nourriture. Nicolas Urbano, a répondu que ces commerçants ambulants payent des charges sociales et une patente.

Cependant Matthieu Hénoch a noté que les charges fixes : eau, électricité, chauffage sont moindres pour les commerçants ambulants.

La foire de printemps se prépare à Fontaine-Française

La foire de printemps se prépare

Les membres de l’Union des Commerçants Artisans et Industriels (UCAI) de Fontaine Française, se sont réunis mercredi au magasin Fleurs et Tralalas, place Henri IV pour préparer la foire de printemps. Cet évènement se déroulera le dimanche 30 avril, place Henri IV et de nouveau rue Dominique Guérin et rue de la de la Maladière. Une quarantaine d’exposants sont attendus. Voitures, artisanat, bijoux, vêtements, chaussures, maroquinerie, métiers de bouche, charcuterie, vins, bonbons, lavande, olives, noix de cajou seront de la fête, Une voiture ancienne de prestige : une Excalibur sera exposée. La fête foraine sera présente place Henri IV avec Casino, Niagarachute, manège pour enfants, trampoline, confiserie, grue, pêche aux canards et crève ballons, manège pour enfants, et auto-tamponneuse. La fête foraine sera également ouverte le premier mai Buvette et entrée gratuite sont de mises.

La foire de printemps de Fontaine Française se prépare et change de site

DSCN9101La foire de printemps se prépare

La foire de printemps aura lieu le dimanche 26 avril aux abords de l’étang, rue de l’étang à Fontaine Française où ont été aménagés des espaces naturels par la municipalité.
Réalisée dans le cadre d’un partenariat entre l’Union des Commerçants Artisans et Industriels du Val de Vingeanne et la municipalité de Fontaine Française (UCAI), la foire renait cette année après une pause d’un an. Cette pause a permis de réfléchir à un nouvel emplacement pour le déroulement de la foire. Les précédentes éditions se déroulaient place Henri IV, rue Dominique Guérin, rue général Gandyl et rue de la Maladière le dernier week-end d’avril. Cette implantation nécessitait la mise en place d’une déviation, la manifestation occupant l’axe routier Dijon – Saint Seine sur Vingeanne.
Dans cet écrin de verdure, constitué par les abords de l’étang, 40 exposants sont attendus. Pour faciliter l’accès des visiteurs un fléchage sera mis en place, la rue du Pont Vert sera interdite à la circulation automobile. Selon Nicolas Urbano, maire de Fontaine Française, ce nouvel emplacement offrira un cadre différent pour la foire et permettra d’offrir plus de places aux exposants et aussi un stationnement plus aisé.
Autre changement, la pêche à la truite quitte le lavoir et se déroulera dans la mare principale, aux abords de l’étang. Elle est organisée par l’APPMA, L’Amicale des pêcheurs de la Haute et Moyenne Vingeanne.
La fête foraine qui se déroule à cette occasion reste place Henri IV.
L’entrée de la foire de printemps est gratuite.

Assemblée Générale de l’ Union des Commerçants Artisans et Industriels (UCAI) du Val de Vingeanne

Samedi, a eu lieu l’Assemblée Générale de l’ Union des Commerçants, Artisans et Industriels (UCAI) du Val de Vingeanne présidée par Jean Luc Recorbet. De nombreux artisans et commerçants ont répondu présents et quelques artisans, nouvellement installés ont été conviés.
Cette assemblée générale s’est déroulée en présence de Rémi Delatte, député de la circonscription, de quelques maires et de présidents d’association du canton.
La situation économique actuelle a été au cœur des débats, Nicolas Urbano a précisé qu’il était avant tout un chef d’entreprise et a évoqué un débat très inquiétant sur les dépôts de bilans d’entreprises porteuses d’emplois non délocalisables dans les territoires ruraux. La difficulté devant laquelle se trouvent les artisans devant la multitude de normes et la concurrence des travailleurs détachés a été présentée. Jean Luc Recorbet a mentionné aussi les nouvelles lois environnementales qui mettent un frein au développement et qui étouffent les artisans essentiellement, et les dysfonctionnements du RSI.
Le projet d’implantation d’un Intermarché inquiète les commerçants, ils craignent une concurrence notamment pour la supérette Casino.
L’autre point important de cette assemblée était l’organisation de la foire de printemps. Après une année de pause, la Foire de Printemps aura lieu le dimanche 26 avril à Fontaine-Française. Cette édition se déroulera, en collaboration avec la municipalité, sur un nouvel emplacement : au Pont vert et au chemin de l’étang, nouvellement aménagé.
La réunion s’est terminée par le pot de l’amitié et un repas à l’Entrepôt à Fontaine Française.

Le point a été fait sur les nouvelles installations

Samedi, l’assemblée générale de l’Union des commerçants artisans et industriels (UCAI) de Fontaine-Française s’est déroulée en présence de Remi Delatte, député de la circonscription, et Nicolas Urbano, conseiller général et maire de Fontaine-Française.
Jean Luc Recorbet, président de l’UCAI, a présenté le rapport moral, et Rémi Rondi, trésorier, a dressé le rapport financier.
Le bilan des fermetures a été effectué. « Le garage Dailloux doté d’une station service a fermé ses portes, Myriam Girard la fleuriste, Jacques Ferry le boucher, Jean Pierre Huguenin (gérant de Solution-Rénovation) ont cessé leur activité à Fontaine Française » : a précisé Jean Luc Recorbet
Le point a été fait ensuite sur les nouvelles installations : Stéphanie Rabiet a ouvert le magasin : « Fleurs et Tralala » à Fontaine Française, l’auto-école de la Vingeanne a ouvert ses portes au chef lieu de canton, ainsi que l’entreprise de maçonnerie Charpenet, le restaurant Le 23 s’est installé à Montigny.
L’UCAI souhaite réorganiser et redynamiser avec la municipalité la traditionnelle Foire de printemps qui a lieu chaque année le dernier week-end d’avril. Pour cela, il a été décidé de faire une pause cette année afin d’étudier avec la municipalité un nouvel emplacement pour cette manifestation. Cette foire aura lieu en 2015.
Nicolas Urbano a précisé qu’une station service devrait prochainement s’installer à Fontaine Française sur un terrain communal.