On the road again 3.

Marylin Stewart quitta à regret ce pays situé au Carrefour des trois provinces, entre Bourgogne Champagne et Franche-Comté et repris la route. Machinalement elle alluma l’autoradio et se brancha sur Nostalgie machinalement. Alain Souchon chantait : Foule sentimentale. Elle se dit : « De temps en temps il faut sortir de l’autoroute pour voir autre-chose. C’est le charme de la campagne française.»

Tout chamboulé Roland Rossignol pensait à ce moment  particulier, à cette belle rencontre. Trois cafés Gourmands chantaient : A nos souvenirs, sur France Bleu Bourgogne. Mentalement, il dédia cette chanson à celle qu’il venait de rencontrer.

Cette belle rencontre venait bien tardivement pour tous les deux, cependant ils étaient décidés de croquer la vie.

Au même instant, chacun des deux protagonistes pensa à cette chanson de Gloria Gaynor « Never can say goodbye ». Ils se dirent que les chansons qui les accompagnent semblent raconter une histoire, leur histoire.

« Les mots doivent chanter à nos oreilles comme une musique, emplir nos chants de pleurs, inonder nos champs de fleurs. Ils sont le véhicule de nos émotions.» : Luober Mythes aux logis.

Succès pour le concours des maisons fleuries à Bèze.

Succès pour le concours des maisons fleuries.

Cette année encore, la municipalité a organisé le concours des maisons fleuries. Des habitants de Bèze ont été récompensés pour leurs efforts concernant le fleurissement de leur habitation : Brigitte et Claude Dumont, la famille Jacquin, Gabrielle Randrianasolo, le restaurant Le relais, la famille Poignant, et Meyer Léonard.

On the road again 2.

Marylin Stewart et Roland Rossignol se rendirent le lendemain chez le garagiste. C’était un garage de village, installé dans une ancienne grange. Le taulier écoutait Nostalgie. La radio chantait : How deep is your love des Bee Gees. L’air était léger et le carrossier de bonne humeur. Il regarda la Chrysler et « Vous ne vous êtes pas ratés ! J’espère que vote mari vous a bien disputé. » La conductrice sourit à la blague. Le garagiste prit son marteau de carrossier, il remit l’aile légèrement déboitée, en trois coups bien précis. Le travail était impeccable. Plus aucune trace n’apparaissait. Pour le parechoc. L’homme de l’art se mit au travail, et l’emboita correctement. « Cela ne bougera pas ! » : s’exclama le mécanicien. Cependant pour le parechoc, il faudrait en commander un. « Vous inquiétez pas, je vous en trouverez un d’occasion, si vous n’êtes pas pressée ! ». L’américaine demanda combien elle devait au garagiste.  Il répondit : « Rien pour vous ma petite dame ! ». Marylin Stewart et Roland Rossignol le remercièrent et repartir le cœur plus léger sur l’air de La Boum : « Your Eyes. » : diffusé à la radio.

Marylin Stewart, était une grande dame, le terme de « petite dame », l’amusa. Le garagiste avait été aux petits soins. Elle se dit que la prochaine fois, elle se rendrait chez lui et prendrait même un véhicule de sa marque.

Marylin devait prendre congé, elle devait aller vers le Midi, la Méditerranée. La radio passait « Porque te vas » de Jeanette. La belle américaine  promis de ne pas oublier Roland. Elle repasserait, en remontant vers le Nord et ferait étape dans cette bourgade « so sweet ». Roland avait l’air de Pensa en mi de Luz Casal dans la tête.

Des projet pour 2020 à Licey-sur-Vingeanne.

Dimanche, à la salle des fêtes de Licey-sur-Vingeanne, le maire, Dominique Matiron, a présenté ses vœux aux habitants de la commune, venus nombreux à cette occasion. 2020, devrait voir le début de la deuxième tranche des travaux sur l’église du village. L’éclairage en lumière LED, devrait avoir lieu cette année. « Une série d’aménagement des voies d’accès de la commune, en concertation avec le conseil départemental sera à l’étude afin de faciliter une baisse de la vitesse de la circulation routière à l’entrée de la commune. Dans ce cadre la gestion des eaux pluviales sera à l’ordre du jour., ainsi que la circulation des piétons, sans oublier l’entretien de la voirie et de ses abords. » : a précisé le premier édile de Licey-sur-Vingeanne, Dominique Matiron.

Dominique Matiron briguera un nouveau mandat.